Personne bouge

JOHNSON, DENIS

livre personne bouge
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 01/10/09
LES NOTES :

à partir de
17,25 €

SYNOPSIS :

Prenant le contre-pied de ses romans les plus récents, Denis Johnson nous offre un polar à la mode californienne. Ménageant retournements de situation et coups de théâtre qui évitent toute impression de déjà-lu, Denis Johnson installe une intrigue implacable servie par
son acuité habituelle : des dialogues percutants, une obsession pour les états limites, la conviction que les anonymes et les marginaux sont les seuls personnages possibles de la fiction d'aujourd'hui, la liberté ne leur étant parfois accessible qu'au prix d'un 357 Magnum.
1 personne en parle

Ambiance Tarantino, frères Coen ou Chandler pour ce polar aux petites frappes, par la grâce des dialogues, près de la moitié du livre, et par celle des héros, ces perdants improbables plus réels que nature.Le roman débute avec la scène incongrue de Jimmy Luntz, chantant en smoking blanc à une compétition de chorale masculine a cappella, dite chorale «Barbershop». Jimmy Luntz est un joueur compulsif et bien sûr endetté. Il doit 4 000 dollars à un dealer, un dénommé Juarez. Pour échapper à Gambol, l’envoyé trop pressant de son créancier, Luntz lui tire une balle dans la cuisse. Mais Gambol survit car Luntz n’aime pas la violence, qu’il est tout sauf un tueur. Gambol et Juarez vont le rechercher pour – littéralement - lui bouffer les couilles, leur spécialité en matière de vengeance.«Jeune adolescent, Luntz avait participé aux Gants d’Or. Maladroit dans les combats, il s’était distingué de la mauvaise façon : le seul garçon à se faire mettre K.-O. deux fois. Il avait consacré deux années de sa vie à la boxe. Son secret c’était que jamais, ni avant ni depuis, il ne s’était senti aussi bien ni autant à l’aise que lorsque, allongé sur le dos, il écoutait la musique lointaine du compte de l’arbitre.»La blessure de Gambol est guérie par Mary, une soi-disant vétérinaire, mais en fait infirmière vétéran, ayant soigné pendant plus de vingt ans des blessures militaires, et qui s’attache à son patient impatient d’en découdre et de retrouver Luntz.Jimmy, dans sa déroute, tombe sur Anita, très belle femme suspectée dans une affaire de détournement de 2,3 millions de dollars, une affaire dans laquelle ses rivaux sont son mari procureur et un vieux juge corrompu. Personne bouge rassemble des ingrédients très classiques du polar – dette, armes à feu, séduction et poursuite - mais est un livre étrange car la fuite est statique, toujours autour d’Alhambra et de la rivière Feather, et l’ambiance incertaine pour cette histoire de perdants en marge de l’Amérique, qui tournent en rond dans une Californie déglinguée.

MarianneL
02/08/13
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.23 kg