Philemon t.16 ; le train ou vont les choses...

FRED

livre philemon t.16 ; le train ou vont les choses...
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 22/02/13
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
13,99 €

SYNOPSIS :

Le train où vont les choses s'ouvre sur Philémon et Barthélemy découvrant une locomotive perdue en pleine campagne, au milieu de ce qu'ils prennent pour un épais brouillard. Le conducteur leur explique qu'il s'agit en fait de la vapeur qui s'échappe de la machine. Or, c'est justement
grâce à cette vapeur toute particulière, la « vapeur d'imaginaire », que la locomotive fonctionne... car, dans ce 16e épisode, Philémon et Barthélemy se trouvent face au dernier spécimen de lokoapattes ! Les deux amis décident de l'aider en lui apportant... l'imagination !
1 personne en parle

Suite à mon coup de cœur du mois de janvier concernant les aventures de Philémon, je vous avais fait part de mon souhait de poursuivre l’exploration de cet univers. Voici chose faite puisque l’occasion m’a été donnée de découvrir la troisième intégrale de Philémon (regroupant les tomes 11 à 15) ainsi que le seizième et dernier tome de la série… fraichement paru en février dernier.Pour ceux d’entre vous qui auraient oublié, Philémon est un jeune homme rêveur. Il vit à la campagne chez ses parents et va régulièrement chez son oncle Félicien pour lui rendre de menus services. Sa vie est paisible mais elle a pris un grand tournant suite à sa chute dans le puits qui se trouve non loin de la maison familiale.Ce jour-là, la pompe à eau était cassée. Son père lui demande alors d’aller chercher de l’eau au puits. Philémon s’y rend en compagnie de son âne Anatole et lorsqu’il remonte le seau rempli d’eau, il découvre y une bouteille. Celle-ci contient un message contenant un appel à l’aide. Quelques instants plus tard, Philémon est intrigué par l’apparition d’une seconde bouteille qui contient elle aussi un message similaire. Surpris, Philémon se penche pour mieux voir… et tombe dans l’eau. Il sera aspiré par un tourbillon. Avant de perdre connaissance, il a le temps d’apercevoir un requin !Quand il reprend ses esprits, il est étendu une plage. Grâce à sa rencontre avec Vendredi, un centaure, Philémon apprend qu’il est échoué sur l’île du « A » (le « A » est une des nombreuses îles du Pays des lettres de l’OCEAN ATLANTIQUE). Il fait également la connaissance du Naufragé du « A » (voir Le Naufragé du A, publié pour la première fois en 1972) qui n’est autre que Barthélémy, le puisatier de son village qui a disparu depuis quarante ans ! Barthélémy a passé toutes ces années sur cette île à tenter de trouver un moyen de rentrer chez lui… Grâce à Philémon, il y parviendra enfin. Mais de retour au bercail, Barthélémy se met à déprimer. Il a la nostalgie de son île et de son ami Vendredi.Apprenant cela, Philémon décide de demander de l’aide à son oncle Félicien. Ce dernier leur révèle que le Pays des lettres de l’Océan Atlantique a peu de secrets pour lui. En revanche, il s’affole quand il apprend que Barthélémy et Philémon ont emprunté le même chemin pour passer d’un monde à l’autre. Car s’il y a bien une règle à respecter c’est de ne jamais utiliser le même passage deux fois de suite !!Heureusement, cet homme connaît les nombreux chemins permettant de passer d’un monde à l’autre. Malheureusement, certains sont hasardeux et tous ne conduisent pas au A… La quête de Philémon et Barthélémy les amènera, malgré eux, à découvrir les autres lettres du Pays des lettres de l’Océan Atlantique.-Je m’arrête-là pour le synopsis mais il y aurait tant et tant à dire sur les périples que nous allons vivre en compagnie de ces trois personnages !! Pourtant, j’ai déjà spoilé une partie du tome 1 afin de vous présenter « rapidement » cette série de 16 tomes.Je suis conquise par cet univers. En premier lieu, les couleurs nous accrochent et contribuent à créer une atmosphère atypique. Elles pétillent et véhiculent une ambiance qui varie au fil des pages. On sera tantôt serein, tantôt emporté par l’effervescence d’un moment, tantôt charmé par une rencontre ou la tristesse de Barthélémy qui désespère à l’idée de ne jamais retrouver le A. Le dessin de Fred est fluide, souple, spontané, vivant et surprenant. L’auteur a su innover et proposer de nouvelles compositions graphiques ce qui rend la lecture ludique. Ainsi, il n’est pas rare de voir les personnages sortir des cases ou enjamber les marges qui les séparent, ou de les voir interpeller indirectement l’auteur sur la cocasserie ou l’absurdité d’une situation…Fred s’amuse d’eux et avec eux et cela, il le fait avec beaucoup de tendresse (même lorsqu’il soumet Barthélémy aux pires supplices !). Non content de tordre les codes de l’art séquentiel, Fred semble s’amuser à tordre les codes et les conventions sociales. Il les rend malléables, dénonce toute forme de bêtise humaine. De la magie, de la folie, de la poésie, de la fantaisie, de la malice… tout cela est présent ici.Le plaisir de lire cette série est présent à chaque nouvelle aventure. Fred joue tout le temps avec son dessin, avec les mots ou les expressions de la langue française.Comme un gosse espiègle, il semble vivre ses aventures en compagnie de ses personnages. Il a créé un monde monde à la fois si absurde et si cohérent qu’il en est parfois déroutant mais toujours, on s’amuse et on est complice de ce qui se passe dans l’histoire. Ce monde est poétique, il nous invite aussi à philosopher, à réfléchir mais tout cela se fait avec beaucoup de naturel. Fred a de l’humour, Fred fait de l’esprit… et Fred fait rêver tout le monde. Ainsi, le petit lecteur (comme mon fils de 7 ans) peut prendre ses histoires pour argent comptant (et trouver que les grands sont vraiment bizarres mais très rigolos ^^). Quant aux « grands lecteurs », ils pourront profiter d’une écoute au second degré. La série propose une belle critique de notre société mais le ton ironique des propos est sans animosité… Le calme et la naïveté de Philémon évacuent totalement toute forme d’agressivité dans ce regard décalé sur notre réalité. Mo'

Mobd
27/03/13

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 24.50 cm
  • Poids : 0.65 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie