Pierre et jean

MAUPASSANT, GUY DE

EDITEUR : LAROUSSE
DATE DE PARUTION : 27/08/08
LES NOTES :

à partir de
2,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

A l'occasion d'un héritage inattendu, Pierre découvre que Jean n'est pas son vrai frère. Et, par contrecoup, que sa mère n'est pas la femme respectable qu'il vénérait. Cette révélation va bouleverser l'harmonie familiale. En mettant en scène l'enquête
minutieuse d'un fils jaloux et tourmenté, Maupassant signe ici un "petit roman" tragique et féroce, qui reprend les plus sombres de ses obsessions : la fausse paternité, l'adultère, la bâtardise, le pouvoir assassin de l'argent et la hantise du double.
5 personnes en parlent

Pierre et Jean, Jean et Pierre, la relation entre ces deux-là est annoncée d'emblée comme déséquilibrée, pleine de jalousie (chez Pierre, l'aîné) et de ressentiment. Pierre aussi brun et sec que Jean est blond et mou, est très clairement le second fils, délaissé au profit de Jean. Il se sent autre. Et le deviendra. Cet héritage incongru et injuste (pourquoi lui et pas Pierre? Pourquoi pas les deux?), va entraîner l'exacerbation de la jalousie de Pierre et il se transformera, lui le médecin, en enquêteur, pour comprendre et mettre au clair cette histoire d'héritage. Bien entendu, le suspense est très vite levé (d'autant plus que le roman est très court): la mère, que Pierre aime par dessus-tout a "fauté" avec l'ami de la famille, au nez et à la barbe du mari. La résolution - ou plutôt le retour à une certaine paix familiale - ne se fera qu'à la faveur du sacrifice et de l'exil de l'enfant légitime, Pierre.En préface, une analyse est proposée, mais sur certains aspects, je reste perplexe. Notamment, celui du double. Quoi qu'il en soit, ce roman d'analyse, naturaliste jusqu'à un certain point, n'est pas mon préféré de Maupassant. je lui ai préféré Bel Ami, et L'héritage (que je croyais avoir chroniqué - erreur qu'il faudra que je répare!). Il se joue en milieu presque clos (la famille et quelques très rares personnages secondaires), il est plus sombre que ceux que j'avais lus auparavant (peut-être parce que le thème de l'enfant naturel est très particulier pour Maupassant), on y trouve moins d'humour. Une lecture plaisante mais sans plus.

Choupchoup
27/04/15
 

Pierre et Jean est un roman policier. En effet, le lecteur suit une enquête au travers du personnage de Pierre. Les humeurs changeantes dues à la jalousie de Pierre vis-à-vis de son frère ainsi que de l'avancée de l'enquête qui ne plait pas du tout à Pierre, nous amènent à forger nous-mêmes notre avis sur l'enquête. Le lecteur vit aux cotés des personnages l'intrigue. Petit bémol : la fin est très étonnante voire décevante. Caro59

Caro59
03/03/15
 

Pierre et Jean, même mère mais de pères différents et cachés... mais quand l'un décédé le fils hérite mais cet héritage met le doute dans la famille sur la paternité du fils. La mère avoue avec bien du mal mais l'ambiance règne les deux garçons ne communiquent plus de la même manière. Cemella

Cemella
06/05/13
 

Un classique de la littérature française – Pierre et Jean se trouve dans ma bibliothèque depuis des années maintenant. Je crois qu’il y est depuis ma Première littéraire. Je n’ai jamais vraiment eu le courage et l’envie de le commencer et de le continuer jusqu’au bout. C’est-à-dire, sans l’abandonner en plein milieu. J’ai donc décidé de profiter de mes quelques jours de vacances pour le lire. De mes années lycée, je ne garde pas forcément de souvenir agréable de Guy de Maupassant. Chacune des lectures que mes différents professeurs de français nous avait imposé furent une torture absolue. Je pensais que si je le lisais par moi-même, ce serait plus abordable ou du moins acceptable. Tel fut le cas pour Madame Bovary de Flaubert. Toujours les mêmes reproches – Je pense m’arrêter avec ce roman concernant cet auteur et ne plus découvrir d’autres de ses œuvres. Ou du moins pour un temps indéterminé. Peut-être que dans quelques années, je les apprécierai bien plus qu’aujourd’hui. Toutefois, à l’heure actuelle, je pourrai faire la même chronique pour chacun de ses livres car c’est plus ou moins les mêmes critiques que j’ai à formuler. Je n’ignore pas que Guy de Maupassant est un des grands auteurs français mais je n’accroche pas du tout. D’autres auteurs classiques me ravissent bien plus. Premièrement, j’ai beaucoup de mal à accrocher à cette manière d’écrire. Je trouve que le style est lourd et alambiqué. Cette tendance à vouloir détailler les caractères et les sentiments des différents protagonistes me dérange vraiment. Je sais que c’est le mouvement littéraire dans lequel l’auteur s’inscrit qui veut ça mais les romans réalistes n’ont jamais été ma tasse de thé. Dans un deuxième temps, j’avoue tout de même que le résumé de l’histoire me tentait beaucoup. Les drames familiaux, les secrets enfouis, … Il n’en faut parfois pas plus pour que j’achète un roman. Pierre et Jean me tentait vraiment de ce point de vue et je m’attendais vraiment à apprécier cette lecture. Néanmoins, la réalité fut tout autre et j’ai vite déchanté dès les premières pages. Je me suis ennuyée, vraiment ennuyée. Au bout d’une cinquantaine de pages, j’en avais déjà marre. Finalement, je l’ai abandonné à la moitié. Pour conclure – J’arrête ma chronique ici. J’ai conscience qu’elle est bien courte par rapport à ce que j’ai pu écrire avant mais je n’ai vraiment plus rien à dire dessus. Je ne dirai même pas que c’est une déception puisque, dans ce cas-là, mes attentes par rapport au roman sont positives ou élevées.

Avalon
20/01/12
 

L'un des rares de Maupassant qui ne m'a pas emballée. Avec un roman si court, on sait tout de suite de quoi il en retourne, alors que l'on aurait préféré attendre un peu, faire traîner le suspens. Mais avec les suppositions de Pierre, on découvre rapidement le pot aux roses.

Lilyptitbout
03/10/09
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition