Pietrolino t.1 ; le clown frappeur

JODOROWSKY, ALEXANDRO ; BOISCOMMUN, OLIVIER

livre pietrolino t.1 ; le clown frappeur
EDITEUR : HUMANOIDES ASSOCIES
DATE DE PARUTION : 24/10/07
LES NOTES :

à partir de
13,95 €

SYNOPSIS :

Dans les rues, les nazis font régner la terreur. Témoins impuissants de la barbarie, deux hommes et une femme tentent de survivre. L'un d'eux s'appelle Pietrolino. Il est mime. Il sait faire oublier la grisaille de ces années d'Occupation par la seule magie de ses mains. Son partenaire et compagnon de route a pour nom Simio. Petit homme plein de ressources, au physique ingrat mais à la débrouillardise infinie, il est le narrateur de cette histoire. Une femme, Colombella, les accompagne à contrecoeur, ponctuant leurs pérégrinations de ses disputes incessantes avec Simio. Un jour, Pietrolino et sa petite troupe se produisent dans
un café. Devant une poignée de clients, il donne naissance à un monde enchanteur et ouvre en grand les portes de l'Illusion. Le public est enthousiaste. Emporté par sa passion, Pietrolino passe alors à la seconde partie du programme : une métaphore mimée de la résistance contre l'Allemagne d'Hitler, qui se termine par la victoire des Alliés. Mais la réalité reprend bien vite ses droits. Pendant la représentation, personne n'a vu ni entendu les soldats Allemands qui viennent d'entrer. A leur tête, un gradé cruel au regard froid comme de l'acier. L'officier ne tue pas Pietrolino ; il fait bien pire : il lui brise les mains.
1 personne en parle

Pietrolino Qu’y a-t-il de plus dur pour un mime que de perdre l’usage de ses mains ? C’est pourtant ce qui arrive à ce personnage, Pietrolino. Durant la seconde guerre mondiale, un officier de la Gestapo lui casse volontairement les poignets et l’envoie dans un camp. Au lendemain de la guerre, Pietrolino doit refaire sa vie.Jodorowsky et Boiscommun voulaient rendre hommage au mime Marceau à travers ce récit. Hélas, celui-ci nous a quittés peu de temps avant la parution de cet album. L’histoire d’un mime en bande dessinée est en soit un challenge : peu de dialogues mais une émotion à faire passer à travers le mouvement des gestes alors que le dessin lui est statique. Pourtant cela fonctionne et Boiscommun nous montre une fois de plus l’étendue de son talent : un personnage charismatique (qui ressemble d’ailleurs au mime Marceau), des personnages secondaires attachants, des couleurs éclatantes et des décors parisiens criants de vérité. Une histoire d’artistes et d’amitié.

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 24.00 cm
  • Poids : 0.53 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition