Portrait de l'ecrivain en animal domestique

SALVAYRE, LYDIE

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 23/08/07
LES NOTES :

à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Un milliardaire, roi de la restauration rapide à travers le monde, capitaine d'entreprise, engage une écrivaine française pour l'accompagner et écrire un livre à sa gloire. Elle va ainsi pénétrer dans les arcanes du capitalisme et du libéralisme triomphants, à la fois fascinée et dégoûtée par cet homme aux allures feutrées qui se lézardent quand la vulgarité et la brutalité apparaissent par les fentes. Manoeuvres de séduction et de déstabilisation, techniques d'éviction lors d'un
conseil d'administration, tout est bon à la conquête du pouvoir absolu et à sa défense. Mais un doute reste : que va-t-il rester de tout cela ? D'où le désir de postérité, à travers le livre commandé à un écrivain, et à travers un projet qui s'affirme de plus en plus : la philanthropie, le soutien aux grandes causes humanitaires. Mais la générosité feinte peut se finir en faute de goût, avec le risque que l'image en soit ternie, comme une couverture de magazine tapageuse.
3 personnes en parlent

L'idée à l'origine de ce roman m'a tenté : le récit de la vie d'une romancière embauchée par Tobold, le roi du hamburger. Ou comment montrer les liens parfois difficiles entre les intérêts recherchés par un businessman et les volontés artistiques d'une romancière.Les vingt premières pages ont répondu en partie à mes attentes, avec l’exposition des troubles la romancière. Malheureusement, par la suite, rien de bien neuf : le récit tourne en rond, le narrateur (et la romancière) ne semble(nt) pas avoir d’idée pour faire évoluer l’intrigue. Et la psychologie de notre amie romancière est quelque peu bancale : alors qu’elle explique constamment qu’elle veut se libérer du joug de son patron, elle lui est pieds et poings liés. Au niveau de l’intrigue, les rares éléments censés faire avancer le récit ne sont que des reprises des recettes qui fonctionnent dans le monde libéral actuel : pour décrire l’ascension de Tobold, elle nous expose comment Mc Do a réussi à s’imposer dans le monde. Pour faire part de son humanité, elle nous raconte que Tobold crée une fondation. Tiens, comme Bill Gates ! Quelle imagination !!!Bon, déjà le sujet a été à mon avis sous-exploité. Mais en plus, la forme m’a déplu, et de plus en plus fortement au cours de ma lecture. Déjà, les dialogues prennent la forme des dialogues, mais sans la présentation liée à celle-ci. D'où une confusion entre propos du narrateur et ceux des protagonistes du roman. Ce qui passe chez Saramago sans problème (billet à venir) crée ici une difficulté de lecture assez désagréable.Puis il y a cette mise en abîme complètement artificielle : le lecteur lit le journal que la romancière a écrit pendant son expérience, ou les impressions que celle-ci lui a laissé (je ne sais pas trop en fait). On est donc noyé dans un flou artistique déplaisant. Il y a enfin quelques petites phrases, du genre : "Attendez vous n’avez pas encore tout vu", qui m’ont irritées elles aussi. Ah, et il y a aussi cette fin entre deux eaux, où on laisse présager un retournement de situation qui ne viendra pas.Bref, une lecture déplaisante, dont je n’ai rien retiré, et je me demande bien ce que certains ont pu y trouver. Si l’un(e)s d’entre vous est de ce cas, merci de m’en faire part !

Yohan59
27/01/13
 

J'ai malheureusement abandonné ma lecture dès la page 38 : inintéressant ... et pourtant ça faisait un moment que ce livre était dans mes petits papiers et que je voulais le lire Maylany

Maylany
26/09/11
 

Une écrivaine accepte d'écrire la biographie (évangile) d'un maître du fast-food (grossier, mégalomane...le maître, pas le fast-food !). Bien écrit mais il manque un petit quelque chose à cette histoire pour que la satyre réussisse parfaitement. Toute analogie avec le livre sur l'année qu' a consacrée Yasmina Reza à Nicolas Sarkosy est totalement fortuite.

Cave
07/05/11
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.34 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition