Portrait(s) d'andre jolivet

KAYAS, LUCIE

livre portrait(s) d'andre jolivet
EDITEUR : BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE
DATE DE PARUTION : 15/04/05
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
28,00 €

SYNOPSIS :

À l'occasion du centenaire de la naissance du compositeur André Jolivet en 2005, la Bibliothèque nationale de France lui rend hommage par une exposition nourrie de documents entrés grâce à une dation des ayants-droit et à de récentes acquisitions, ainsi que d'autres pièces appartenant aux archives Jolivet. Cette exposition présentera le compositeur et témoignera des rapports du musicien avec son temps : les trois premiers quarts du XXème siècle. Le nouveau volume de la collection Portrait(s) qui accompagne cette exposition a été conçu pour rendre compte de la manière la plus large possible des différents champs dans lesquels le compositeur a évolué et des multiples genres auxquels il s'est attaché. Pour la première fois, un historien de l'art (Gérard Denizeau) se penche sur la production picturale de sa jeunesse et les influences que les arts plastiques ont exercées ensuite sur sa musique, tandis qu'une historienne de la danse (Florence Poudru) étudie l'ensemble de sa production de ballets. Le rapport de Jolivet aux arts de la scène, est présenté à la fois sous l'angle des musiques de scène nées des fonctions occupées par le compositeur à la Comédie-Française (Jean-Claire Vançon) et de l'opéra, sujet confié à un spécialiste de littérature comparée (Jean-Yves Masson). Ces trois domaines sont illustrés par des documents variés : dessins inédits d'André Jolivet, peintures l'ayant inspiré,
maquettes de décors et de costumes et photos de productions provenant de la Bibliothèque- musée de l'Opéra. L'analyse musicale trouve sa place grâce à Alain Louvier, compositeur et analyste, qui explore la musique de Jolivet du point de vue du langage mais aussi de son rapport aux instruments et à la matière musicale, l'esthétique étant étudiée à la fois selon la perspective transmise par Jolivet lui- même (Gianfranco Vinay) et en relation avec les principaux courants musicaux du XX¬ siècle (Alain Poirier). La dimension pédagogique des activités d'André Jolivet est évoquée à travers la création du Centre français d'humanisme musical l'Aix-en-Provence et sa classe de composition au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (Emmanuel Hondré). Sans oublier Jolivet musicien du monde, voyageant avec la troupe de la Comédie-Française, puis à titre indépendant, pour diriger sa musique de Mexico à Tokyo en passant par l'ex-URSS (Lucie Kayas). Enfin, un compositeur d'aujourd'hui n'ayant pas été l'élève de Jolivet (Philippe Fénelon) nous présente ce que l'itinéraire de cette figure majeure de la musique française du XXème siècle peut signifier pour les nouvelles générations. Une chronologie détaillée richement illustrée de photos inédites des archives familiales (Christine Jolivet) complète ce panorama, ainsi qu'une bibliographie et une liste des pièces de l'exposition.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 22.10 cm
  • Largeur : 17.30 cm
  • Poids : 0.47 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition