Portraits publics, portraits prives (1770-1830)

COLLECTIF

livre portraits publics, portraits prives (1770-1830)
EDITEUR : REUNION DES MUSEES NATIONAUX
DATE DE PARUTION : 05/10/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
25,00 €

SYNOPSIS :

Ce catalogue a été édité à l'occasion de l'exposition qui se tient aux Galeries nationales du grand Palais jusqu'au 8 janvier 2007. Les années 1770 à 1830 constituent une période d'importantes mutations politiques, culturelles et sociales. Les Lumières placent l'individu au centre des regards. Avec l'avènement de la société bourgeoise, le portrait s'affirme comme le genre moderne par excellence. Aussi les plus grands artistes (Goya, Reynolds, David, Houdon, Canova, Lawrence, Ingres, Géricault...) s'y adonnent-ils, cherchant à la hisser au niveau de la peinture et de la sculpture d'histoire. Loin de ne servir que les modèles traditionnellement établis, dictés par
le souci de l'apparat, du prestige, le portrait connaît une extension sans précédent de son répertoire. Du monument au grand homme à la représentation attendrie de l'enfance, il sert l'effigie officiel du chef d'État, tout en traçant son portrait familial et intime. Quelques 150 oeuvres saisissent ce moment, entre public et privé, où d'autres règles du portrait s'établissent, au seuil d'une nouvelle ère, celle du portrait photographique. Des Lumières jusqu'au Romantisme en traversant les Révolutions, et l'Empire, de Benjamin Franklin à Marat, de Voltaire à Goethe ou de l'impératrice Joséphine à Mme Récamier, ce livre offre un panorama international du sujet.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 30.70 cm
  • Largeur : 23.30 cm
  • Poids : 2.11 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition