Pour en finir avec sarkozy ; 20 bonnes raisons et 1 strategie

LARROUTUROU, PIERRE

livre pour en finir avec sarkozy ; 20 bonnes raisons et 1 strategie
EDITEUR : ROCHER
DATE DE PARUTION : 22/05/08
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
15,20 €

SYNOPSIS :

Le deuxième trimestre 2008 va être chaud", socialement et politiquement. > C'est entre le 1er avril et le 1er juillet (début de la Présidence française de l'Europe) que Nicolas Sarkozy et François Fillon veulent réaliser un maximum de réformes "sociales". François Fillon a donné jusqu'au 31 mars aux partenaires sociaux pour conclure la négociation sur le temps de travail. Ensuite, une loi sera votée "avant le 30 juin". C'est aussi au deuxième trimestre que François Fillon veut faire voter la nouvelle réforme des retraites et le passage à 41,5 années de cotisation, que tous les syndicats refusent. Début avril, Fillon va mettre tous ses plans sur la table. > Le 29 mars, c'est l'ouverture des hostilités au PS. Une fois passées les municipales et le week-end de Pâques, les grandes manoeuvres commencent ! Faut-il un Congrès extraordinaire en juin ? Comment organiser le Congrès de fin d'année ? Royal, Delanoë, Fabius, Hollande, les amis de DSK et ceux de Martine Aubry. Dès le 29 mars, les fauves sont làchés. Les militants et l'ensemble des citoyens se demandent où sont les débats de fond. > Mai 68 - Mai 2008. Certains veulent fêter les 40 ans de Mai en organisant, à nouveau, de grandes manifestations contre le pouvoir en place. La première partie du livre donne 20 bonnes raisons d'en finir avec le sarkozysme. Il avait promis d'être le Président du pouvoir d'achat, jamais les "classes moyennes" n'ont eu autant de mal à boucler leurs fins de mois. Il avait promis un "choc de croissance", jamais on n'a autant parlé de ralentissement ou de récession. Il avait promis de "sauver les retraites", tous les syndicats (CFDT en tête) s'opposent à la réforme que Nicolas Sarkozy et François Fillon veulent imposer aux salariés. Il avait promis de nouvelles institutions, plus démocratiques. Jamais le pouvoir n'a été autant concentré et jamais l'indépendance des médias n'a paru si menacée. Il avait promis "une Europe qui protège", il a bouclé la négociation du mini-traité européen en refusant tout débat de fond sur les politiques économiques et sociales. La deuxième partie du livre donne les clefs d'une vraie refondation
de la gauche. Un an après l'échec des présidentielles (le troisième en douze ans !), la gauche semble incapable de se relever. Si on continue avec les mêmes idées, les mêmes têtes et les mêmes fonctionnements, Sarkozy est au pouvoir jusqu'en 2017. La troisième partie propose une stratégie très concrète pour faire des élections européennes du 14 juin 2009 un test politique qui mettra fin à l'aventure sarkozyste. Une majorité de Français constatent aujourd'hui que la politique de Nicolas Sarkozy n'a aucun impact positif sur leur vie quotidienne. Sa cote de confiance est tombée en dessous de 50 % et il est fort probable qu'elle va baisser encore au 2e trimestre. A tous ceux qui dépriment, à tous ceux qui sont en colère contre Nicolas Sarkozy (et contre les dirigeants du PS, incapables de reconstruire une opposition crédible), Pierre Larrouturou apporte des arguments nouveaux, concrets et percutants. Ça va se vendre : 1 > Sarkozy fait vendre. De quoi Sarkozy est-il le nom ?, un livre assez difficile d'accès, rédigé par Alain Badiou, un professeur quasiment inconnu du grand public, a dépassé les 17 000 ventes. 2 > Début mai, c'est le 1er anniversaire de la victoire de Nicolas Sarkozy. Tous les médias vont organiser des débats sur le bilan de cette année et sur les perspectives de l'équipe au pouvoir. 3 > Au moment de la sortie du livre, Pierre Larrouturou et un certain nombre de parlementaires annonceront qu'ils s'opposent à la stratégie et au calendrier de la direction du PS. Statutairement, François Hollande sera obligé de donner la parole aux militants pour qu'ils choisissent entre la stratégie et le calendrier de Hollande et la stratégie et le calendrier proposés par Larrouturou et ses amis. 4 > Temps de travail et retraites, les deux grands sujets du 2ème trimestre, sont les dossiers sur lesquels la parole de Pierre Larrouturou est la plus légitime. C'est lui qui, en 1993, a relancé le débat sur le temps de travail (avec la semaine de 4 jours) et, aujourd'hui, "â gauche, c'est le seul à dire des choses claires sur le sujet" (dixit un journaliste de Libération). Il sera invité par de nombreux médias.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.40 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.27 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition