Pour qui sonne le glas

HEMINGWAY, ERNEST

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 22/08/73
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« "Pas d'adieu, guapa, parce que nous ne sommes pas séparés. J'espère que tout ira bien dans les Gredos. Va maintenant. Va pour de bon. Non", il continuait à parler tranquillement, sagement, tandis que Pilar entraînait la jeune fille. "Ne te retourne pas. Mets ton pied dans l'étrier. Oui. Ton pied. Aide-la", dit-il à Pilar. "Soulève-la. Mets-la en selle." Il
tourna la tête, en sueur, et regarda vers le bas de la pente puis ramena son regard à l'endroit où la jeune fille était en selle avec Pilar auprès d'elle et Pablo juste derrière. "Maintenant, va", dit-il. "Va." Elle allait tourner la tête. "Ne regarde pas en arrière", dit Robert Jordan. "Va." Et Pablo frappa le cheval sur la croupe avec une entrave... »
3 personnes en parlent

Durant la guerre civile en Espagne, un spécialiste américain des explosifs est envoyé en mission derrière les lignes nationalistes pour faire sauter un pont essentiel avant une grande offensive républicaine. Tel est le cadre de ce roman d'Hemingway où le personnage principal, américain hispanisant, va rencontrer l'amour.j'ai beaucoup apprécié l'immersion dans ce contexte historique ainsi que dans la société espagnole d'avant guerre présentée dans sa diversité. Visiblement, l'auteur connaissait bien "ses Espagnes" et nous les retranscrit d'une manière haute en couleurs. L'introspection du personnage, le sens de la mission, les valeurs reconnues, partagées ou rejetées et les hommes pris dans le "tourbillon de l'histoire" constituent des points d'ancrage dans la lecture de ce roman dense et passionnant.Quant on sait que ce roman a été publié en 1940, si proche des événements, on ne peut qu'être impressionné par la maturité humaine et politique d'un auteur qui avait 41 ans.Petite note personnelle: l'édition que j'avais entre les mains étaient une édition publiée en 1944 à Londres... Pour me retrouver sur mon blog: http://www.bir-hacheim.com

birhacheim
17/07/09
 

Autant le dire tout de suite : j'ai eu du mal à m'y mettre. Le début est ardu. Il m'a fallu faire l'effort de passer les 100 premières pages. Ce livre a mis du temps à se révéler à moi. Pourtant une chose est certaine : c'est un monument non seulement d'un point de vue littéraire mais aussi d'un point de vue historique. La guerre d'Espagne vu de l'intérieur par un de ses protagoniste et non ce que nous en disent les livres d'histoire. Une très bonne manière appréhender cette période.

madamedoc149
03/10/13
 

Monument, classique de chez classique que je n’avais pourtant jamais encore lu, et qui passe pour être LE grand livre d'Hemingway. Ernest, je l'aime dans les nouvelles, j’aime son style, ses dialogues, ses mots crus, sa concision fortement suggestive. Ce que j’aime surtout c’est qu’il se passe un truc, dès les premières phrases, il ne ressemble à personne d’autre. Et donc ici on plonge en pleine guerre civile espagnole, 1936, il faut faire sauter un pont dans la montagne. L’artificier envoyé est un américain. Il doit fédérer les maquisards espagnols autour de son projet. Ces derniers sont tout sauf simples, multiples. Parmi eux, la jeune Maria. Coup de foudre. Malgré tout, il faut assurer la mission. Prévoir, construire, rassembler, motiver, organiser, agir, s’en sortir. Ou pas… On pourrait dire que tout est là, dans la recherche de la grâce dans l’adversité, de la victoire dans la défaite, dans le tumulte des relations humaines. On pourrait aussi penser que l’histoire d’amour emporte la tonalité du roman. Mais pourtant c’est tout un ensemble, il faut avoir écouté le récit du massacre anti fascistes de Pilar, compris les revirements de Pablo, fait connaissance avec l’Etat-major au Gaylord, attendu 200 pages pour qu’enfin Robert Jordan soit nanti d’un contexte, et avoir rongé tous ses ongles sur la prise du pont final, pour enfin tourner la dernière page et souffler, épuisés, meurtris et habités. Ernest Hemingway n’est pas fade, pas obscur, pas ennuyeux, il nourrit. Mangez-en ! Sylvie Sagnes

SagnesSy
07/09/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.26 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : DENISE VAN MOPPES

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition