Pour qui vous prenez-vous ?

BRISAC, GENEVIEVE

EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 22/08/02
LES NOTES :

à partir de
5,60 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Peur de n'être plus aimé, peur de l'accident, de la mort, d'une rencontre, d'une trahison... Pour se rassurer face aux angoisses du quotidien, on pense très fort à un mot, une phrase ou une image. paysages
mentaux. petites guerres intérieures. chaos intimes. onze histoires stylisées à l'extrême sur les petits riens de la vie qui nous tourmentent sans cesse, narrées avec humour, légèreté et autodérision.
2 personnes en parlent

C’est tout ce que j’aime, ces nouvelles.Derrière les histoires, noires, malheureuses, des références.Du bizarre, de l’étrange, mêlé à de l’extrême quotidien qui en sort blackboulé et cahotant.Du marrant aussi, qui se cache. C’est au pharmacien Monsieur Lindberg qu’on va confier notre peur de l’avion, parce que Max se moque, avec bassesse.Des jolis mots, un peu désuets, comme ces algarades que Madame Archer réserve à son beau-frère.Des prénoms étranges, Polder et Ivraie, Mélinée.Des bouts de poèmes psalmodiés« Tout s’effondre,On ne peut bondir hors de son cœur. »Une femme spectatrice, qui ne parvient pas à s’amuser à un raout tropical pour poètes en goguette, une mère folle qui calfeutre sa fille et sa copine dans le train, une amoureuse rejetée pour sa sœur le jour où on a vidé le canal Saint-Martin, une copine de Melissa Scholtès la super pédiatre, toutes les femmes de ce recueil ont en commun de se rattacher à des bouts de littérature pour vivre.On a les mantras qu’on peut !Une petite perle. http://cuneipage.wordpress.com

SagnesSy
28/10/15
 

L'influence anglo-saxone est grande dans le recueil de nouvelles de Geneviève Brisac ! Tour à tour les ombres de W. Auden, Virginia Woolf, Isabelle Archer et Henry James survolent ces pages au léger goût de soufre. Geneviève Brisac écrit le désespoir, la douleur et la presque-folie. Ses personnages valsent de nouvelles en nouvelles, d'une page à l'autre on les retrouve transportés dans d'autres histoires et états d'âme. Car Geneviève Brisac nous parle de ces choses simples et tranchantes: la peur de voyager, la peur de mourir, la peur de ne plus aimer ou être aimé. En onze nouvelles, elle plante son lecteur dans ce décorum qui laisse parfois perplexe, enchanté ou cynique. L'auteur a une plume vive et incisive, elle nous transperce ainsi que ses personnages de papier. La narratrice est soit fâchée de ne pouvoir ouvrir une fenêtre dans un taxi pour cause d'air conditionné, s'offre des vacances et rencontre une gardienne qui jure de venger sa soeur battue par son compagnon, ou tremble de perdre l'homme qu'elle aime et qui se noit sous ses yeux, s'envole en Louisiane pour des vacances d'envers du décor ou à Cancun en compagnie d'un cercle de poètes qui sentent la bière et l'huile solaire... Le monde de Geneviève Brisac n'est pas édulcoré, tout est souvent sinistre et railleur. Ils s'appellent Max, Gerbert, Melissa Scholtès, Mélinée ou Madame Archer. Ce sont des êtres qui souffrent (en silence), qui frisent la folie ou le désespoir. Ils témoignent d'une société qui vote l'inconscience, téléphone par mobile, part skier près d'un pays en guerre ou part un week-end à la campagne. Au fil des pages, la narratrice, aidée par l'auteur très en verve, regarde le monde et nous ouvre les yeux. Avec elle, on sent la honte de la puérilité, le trouble de la mort et on regarde ces oiseaux noirs de malheurs : les corbeaux. ("C'est l'un des animaux les plus proches de l'être humain. ça les rend intelligents, névrosés, cruels, intéressants, tendres aussi.") Le livre de Geneviève Brisac est tout ça aussi : tendre, violent, intelligent et attachant. La lecture n'en laisse pas moins perplexe mais "Pour qui vous prenez-vous?" recèle un charme indicible, un peu poète et beaucoup désespéré. "Dans l'eau, je me suis mise à pleurer sans crier gare. Des litres de larmes dans des litres d'eau. Les larmes faisaient des trous dans la mousse, comme des puits creusés par des puces de sable, par des lombics. Des tunnels de larmes pour aller nulle part."

Clarabel
23/02/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.11 kg

Dans la même catégorie