Pourrie gatee

BRIAN, KATE

livre pourrie gatee
EDITEUR : POCKET JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 20/02/08
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
10,00 €

SYNOPSIS :

Pour ses seize ans, l'insupportable Teagan a organisé LA fête de l'année : luxe provocant, champagne à gogo et célébrités sont au programme. Mais soudain la fête tourne au cauchemar : en descendant l'escalier, Teagan
trébuche sur une marche et perd conscience. Dans un monde parallèle, elle découvre sa vie sous un tout autre jour et réalise qu'elle est pourrie gâtée. À son réveil, reprendra-t-elle un nouveau départ ?
3 personnes en parlent
Ce livre est génial, je le conseille aux jeunes lecteurs entre 11 et 17ans !
Pfioou.

Au début de Pourrie gâtée, nous faisons la connaissance de Teagan, orpheline de mère, qui s’apprête à organiser une somptueuse fête pour ses seize ans. Rien n’est trop beau pour cette jeune peste qui se pense vraiment au-dessus du lot. Elle est vraiment insupportable et détestable, prend tout le monde de haut… Bref, elle est tout à fait haïssable. Jusqu’au moment où, lors de la fameuse soirée (au cours de laquelle elle est tout particulièrement odieuse), elle glisse dans un escalier et s’évanouit. Elle plonge dans une sorte d’univers parallèle et découvre le mal que peut faire son attitude à ceux qui l’aiment, mais surtout que la vie n’est pas que superficialité !C’est tout à fait le type de livre « détente » où l’on sait déjà en l’ouvrant que ce ne sera pas un chef d’œuvre avec des réflexions philosophiques hyper poussées ou une écriture super travaillée, mais on passe néanmoins un très bon moment, et cela nous permet de nous évader de notre quotidien. C’est une mission parfaitement réussie pour cette lecture girly, et j’ai particulièrement apprécié suivre l’évolution de Teagan qui s’opère tout au long du livre. C’est une sacrée claque qu’elle va recevoir, et elle sera tout d’abord sur la défensive. Néanmoins, sera-t-elle assez mature pour cette prise de conscience douloureuse, mais nécessaire ?Malgré tout, j’ai aimé Teagan, car cette apparente méchanceté s’explique en réalité par une immense souffrance : la perte de sa maman, décédée d’un cancer alors qu’elle n’était qu’une petite fille, et le sentiment d’abandon ressenti par les absences répétées de son père. Du coup, elle dépense l’argent de ce dernier à la hue et à la dia. Mais l’amitié ne s’achète pas non plus. Elle semble avoir oublié les vraies valeurs de la vie, et j’ai éprouvé une certaine empathie pour elle lorsqu’elle en s’en rend compte. Les autres personnages ne sont pas en reste, et ma préférence va sans doute à Emily, la plus ancienne amie de notre héroïne (elles sont nées le même jour et avaient pour coutume de célébrer leurs anniversaires ensemble), et elles sont désormais aux antipodes l’une de l’autre, alors qu’elles étaient très proches étant enfants. Stephen est également un protagoniste intéressant, et j’ai aimé son caractère et son dévouement pour autrui. Quant à Lindsee (la prétendue meilleure amie de Teagan) et à Max (le petit copain de notre personnage principal), je les ai clairement détestés pour tout ce qu’ils sont et représentent, et je leur aurais volontiers botté les fesses !

AnneSophieMLPAP
14/01/16
 

ça y est, la fête de Teagan est prête et celle-ci s'apprête à vivre la soirée la plus formidable de sa vie puisqu'après, elle va se donner à son petit copain. Seulement, en allant chercher du vin dans une cave, Teagan tombe et s'évanouit. Elle va alors suivre un fantôme qui va revenir en arrière dans son passé et dans le futur ainsi qu'à différents endroits, se croyant morte, mais non. Quand elle se réveillera, il faudra que son comportement change. J'ai beaucoup aimé ce roman, que j'ai emprunté sur un coup de tête. Il ne me semble pas connu et c'est bien dommage car c'est un régal, c'est pour ça que je vais faire sa petite pub :) Le récit est fluide et agréable et on a envie de suivre les personnages, même s'ils sont insupportables comme Teagan. Pour l'histoire, je trouve que c'est une bonne idée et très peu abordée. Le roman cache d'ailleurs une morale qu'on retient à coup sûr et pas du tout barbante (si, si, je vous assure). On vous a souvent dit, quand vous étiez enfant, de ne pas être pourrie gâté, et bien le livre fait bien plus ; il vous montre des exemples en vous faisant croire qu'il n'y a pas de but caché (et on marche). Et certains caprices peuvent revenir très chers à d'autres mais aussi à vous. C'est aussi comme ça qu'on peut voir qu'on a des similitudes avec certains personnages, en bien ou en mal. Les chapitres alternent avec des interviews de Teagan par des camarades de son lycée avant la fête et qui sont plutôt drôles ; d'un côté on voit bien les gens fans de potins et de l'autre ceux rabat-joie soit parce qu'ils n'ont pas été invités à la fête, soit parce qu'ils montrent bien qu'ils connaissent le vrai côté de Teagan. La trahison de Max et vous verrez qui était à prévoir car dans les romans dans ce genre c'est souvent comme ça et on fait avec. Par contre je n'avais pas prévu l'alchimie entre Teagan et Stephen, mais très peu développée, dommage ! Je l'imaginais plutôt avec Garry. Dans ce roman, on voit tous les genres de personnages, allant du généreux au capricieux. Vous vous identifierez forcément à quelqu'un ! Un roman sympathique qui vous fera comprendre certaines valeurs mais qui bien sûr vous divertira. Ninon !

nilale
21/12/12
 

Format

  • Hauteur : 18.50 cm
  • Largeur : 13.20 cm
  • Poids : 0.30 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition