livre predation
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 02/05/07
LES NOTES :

à partir de
7,90 €

SYNOPSIS :

un cadavre dénudé est découvert dans une friche industrielle, la main droite déchiquetée. un homme se tire une balle en pleine tête, dans un centre commercial bondé. un jeune père, dressé comme un chien, est tourmenté sans relâche au fond d'un cachot sans porte ni fenêtre. aucune
piste, aucun lien, aucun mobile... qui sont ces hommes ? pourquoi ont-ils été choisis ? pour quelle mise à mort aberrante ? prédation entrouvre la porte d'un univers imprévisible et angoissant, étrangement en prise avec les faits divers les plus choquants de notre époque.
11 personnes en parlent

Prédation est le premier volume d’une trilogie intitulée Les voies de l’ombre. Jérôme Camut est l’auteur de la tétralogie Malhorne, et Nathalie Hug, sa moitié, s’est jointe à lui pour pondre cet abomifreuse trilogie. Je viens de terminer le premier volume et je me fais violence pour ne pas me jeter immédiatement sur la suite, je fais le gros effort de venir d’abord vous parler de Prédation.Je ne suis pas rentrée tout de suite dans l’histoire, car elle se déroule sur 4 niveaux. Le présent, dans 3 lieux différents, et le passé. Du coup on s’impatiente, mais assez vite la sauce prend, de plus en plus, et on ne peut plus lâcher le livre. Redoutable ! On tremble pour le cas du jeune père séquestré, pour sa fille retenue au loin, on s’énerve pour ce flic pas encore remis d’une rupture, on se passionne pour les méthodes de dressage du méchant.Si le personnage du flic vieillissant abandonné par la femme de sa vie reste un poncif, tout le reste ne manque pas d’originalité, et de cruauté. Il m’est difficile d’en dire plus sans trop en dévoiler, je me contenterai donc de vous conseiller cette lecture si vous êtes amateurs de thrillers et de tueurs hallucinés, car malgré quelques invraisemblances et grosses ficelles, celles-ci sont vite occultées par l’ensemble et le récit bien rythmé.Sur ce, je me jette sur Stigmate, la suite !

un flyer
13/02/09

Suffocant 1er tome d’une trilogie étonnante écrit en tandem.Une intrigue à couper le souffle, des personnages attachants, bref un bon roman policier malgré quelques stéréotypes et invraisemblances qui viennent un peu gâcher l’enthousiasme du début.Un bon thriller malgré tout.

Suffocant 1er tome d’une trilogie étonnante écrit en tandem.Une intrigue à couper le souffle, des personnages attachants, bref un bon roman policier malgré quelques stéréotypes et invraisemblances qui viennent un peu gâcher l’enthousiasme du début.Un bon thriller malgré tout.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Un thriller de tres haute volée! Il n y a pas grand chose a jeter dans ce bouquin . L'histoire est d'un rare machiavelisme , les personnages sont fouillés .Mention speciale à Kurtz , pieuvre tentaculaire de ce roman ayant décidé de se lancer dans l'elevage d'humains corveables à merci et donc soumis aux moindres désirs de leur tortionnaire sous peine de ne jamais revoir leurs enfants également enlevés et retenus dans un autre endroit! Petite deception concernant le flic bourru , martyrisant les packs de 6 a ses heures perdues et aux manieres peu orthodoxes . Du classique de chez classique à la limite de la caricature mais bon , un detail au regard de la qualité de ce bouquin ! Comme souvent , deux histoires en parallele n'ayant a priori rien en commun qui vont finir par se confondre dans un final epoustouflant !Cela faisait bien longtemps qu'un bouquin ne m'avait seché comme ça , peut-etre Oui-Oui et la gomme magique , et encore...

TurnThePage
10/11/13
 

Première lecture pour Halloween et il n’y a pas à tergiverser, quel livre extraordinaire!On part dans un monde dicté par un sacré psychopathe pour rester poli. On se fait assez vite une idée de qui il est, croit-on, parce que les auteurs sont bien plus tordus donc ce qu’on prend pour acquis n’est que poudre aux yeux, c’est bien plus complexe que cela en réalité. Pour notre plus grand plaisir, on se fait avoir et franchement cela m’a fait un bien fou de ne pas saisir tout le délire avant la fin.Un réel plus, notre dérangé du ciboulot base sa philosophie sur un film que je n’ai jamais vu, je ne le connais que de nom mais je compte bien remédier à ceci, et même cet élément cache quelque chose. C’est magique.L’ambiance est malsaine, froide, exigue, oppressante.Le dénouement qui ouvre sur le second opus est un final à la hauteur du reste, c’est machiavélique. J’aime, j’adore, j’adhère.Un fou malade travaillé avec beaucoup d’attention, il est totalement tordu et cela ravit ma petite personne.Le flic que l’on suit n’a pas la joie de vivre en lui, il n’est ni gentil, ni aimable et encore moins sociable. Je dis donc oui!On alterne les points de vue entre eux deux, plus celui d’une victime du système du méchant et d’autres personnages secondaires à une vitesse folle grâce à des chapitres qui se veulent courts.Le vocabulaire est riche, ce qualificatif peut d’ailleurs être assimilé à l’intrigue, aux gens et aux inventions des auteurs qui n’y vont pas de main morte avec les individus qu’ils ont créés.Un vrai thriller de choc. Vite la suite…

bookworm02
08/11/13
 

Un cadavre dénudé est découvert sur un terrain vague, un homme se tire une balle dans la tête dans un centre commercial bondé, un jeune père est enlevé et retenu prisonnier dans un cachot. C'est l'inspecteur Baudenuit qui se retrouve chargé de ces enquêtes et qui trouve le lien qui réunit ces différents méfaits. Il se retrouve confronté au Mal et il comprend que le contre la montre est enclenché mais il n'a aucun début de piste.Polar très efficace, qui fait monter l'adrenaline. On a la vision tour a tour de l 'inspecteur , des victimes et aussi de l'instigateur de tous ces meurtres. Le plus angoissant, c'est de ce dire que tout ce qui se passe dans ce livre, peut se réaliser dans la vraie vie. C'est assez flippant.Lecture très plaisante ( qui ne se termine pas avec ce livre puisqu'il y a apparemment deux autres volumes ) mais il faut aimer le coté très noir de l'être humain et c'est assez sanglant. Ca m'a donné envie de lire la suite. http://desgoutsetdeslivres.over-blog.com/

Zembla
07/11/13
 

Voilà un livre que j'ai traîné à lire depuis des années. Allez savoir pourquoi. De prime abord, je pensais qu'il serait déjà plus gore que ce qu'il ne l'est. N'allez pas croire que vous allez faire de gros cauchemars et qu'il y aura des descriptions morbides. Vous allez vous planter en beauté.Prédation c'est bien pire que ça parce que ça vous fait tourner les neurones en vrille. Et c'est là qu'il est excellent à lire.Nous allons suivre une narration double : celle de Rufus Baudenuit, le flic chargé de l'enquête accompagné de son acolyte Cécile, et d'un autre côté on va suivre le calvaire d'une victime, Andréas.Les auteurs ne vont pas nous faciliter la vie. Entre une enquête qui piétine et des conditions de vie horrifiques, le lecteur va être mis à rude épreuve ou en tout cas ses nerfs.On lit... que dis-je ? On dévore ce bouquin. On se triture les méninges. On se dit que cet homme va trouver la solution à son calvaire et qu'il va s'en sortir.On bouscule aussi le policier : va-t-il trouver lui aussi la solution pour ces hommes et femmes enlevés depuis des années ?? On en apprend beaucoup. On se dit : "Mais qui est donc ce Kurz, non de non ???"Avant le début de chaque partie, on entre dans le passé d'un jeune homme qui n'est pas bien florissant. On commence à faire des rapprochements, on jubile, on stresse aussi.On stresse surtout quand on se rend compte à quel point la nature humaine évolue (et pas forcément en bien) devant le Mal. Notre perspective sur tout ce que l'on nous a appris change impitoyablement. Ne dit-on pas que l'homme est un loup pour l'homme ? Avec Andréas, vous vous rendrez compte à quel point notre volonté peut être modifiée. C'est juste effrayant.Bref, si vous vous lancez dans cette lecture, vous ne trouverez pas la volonté d'en sortir. C'est comme si Kurz avait pris possession de votre corps et pire même, de votre esprit.Quand bien même cela est vrai (ou pas), je me suis délectée de cette découverte que j'ai regretté de ne pas avoir lu avant. C'est du très bon thriller psychologique et autant vous dire qu'avec la fin que les auteurs nous pondent, il vaut mieux avoir la suite dans sa bibliothèque.J'étais juste euphorique lorsque je me suis rendue compte que, quand même, je ne m'étais pas trop plantée sur certaines choses et forcément il me tarde de continuer la série avec Stigmate.

Belledenuit
31/10/13
 

Une enquête à fond les ballons pour Baudenuit et Herzog !Pas de vrai moment de répit et c'est très bien.On suit en parallèle les épreuves qui sont soumises à Darblay dont la «carotte» est la vie de sa fille.Du bon thriller donc et je note de suite les autres tomes dans ma Wish List, pour quand j'aurais un moment entre les challenges et autres Prix des Lecteurs ! Accrobiblio

un flyer
08/08/13

Un seul mot : époustouflant !!!!Le rythme est soutenu, l'intrigue bien ficelée, les personnages attachants dans leurs espérances... Les auteurs ne nous offrent aucun répit, allant jusqu'à tuer l'un des principaux protagonistes, malmenant Rufus, le flic qui veut absolument attraper le coupable et qui le paiera à la fin de ce tome. Fin qui laisse entrevoir une suite toute aussi prenante.C'est le premier roman que je lis de ce duo d'écrivain, et je vous assure que ce ne sera pas le dernier.En conclusion : excellent Vepughttp://vepug.blogspot.fr

Vepug
16/07/13
 

En bref, une très bonne lecture qui frôle le coup de cœur... Quelques petits détails me laissent perplexe, j'ai l'impression que le but du tueur n'a pas été assez fouillé du côté des auteurs : j'en attendais plus, une réelle explication à cette machination qui malgré tout est très travaillée.

RizDeuxZzZ
07/07/13
 

En Résumé : Voilà un thriller qui va au plus profond de l'âme humaine pour en extirper ce qui est sombre, pervers. Un roman, écrit à quatre mains, qui m'a offert un bon moment de lecture avec une intrigue maîtrisée et passionnante qui accroche le lecteur du début à la fin, des personnages vraiment efficaces et captivants et un style fluide et palpitant. Je reprocherai juste certaines facilités, le personnage du flic un peu trop stéréotypé et je dois avouer que j'ai eu du mal a accrocher au périple des enfants qui m'a paru un peu trop irréel. Mais pas de quoi bouder ce bon moment de lecture et je lirai le second tome avec plaisir.

BlackWolf
18/05/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.28 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition