Quatre lettres cachees

WOOLF, VIRGINIA

livre quatre lettres cachees
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 07/06/07
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
4,05 €

SYNOPSIS :

C'est par le plus grand des hasards qu'une étudiante hollandaise séjournant au château de Vita Sackville-West, Sissinghurst Castle, y a découvert quatre lettres écrites Virginia Woolf à son amie et amante, quatre lettres inédites avant 1992. Les deux femmes ont entretenu une amitié particulière entre 1924 et 1941. C'est sans doute pour les soustraire au regard de sa secrétaire jalouse que Vita avait caché ces lettres. Elles offrent aux admirateurs de Virginia Woolf un élément de plus dans la connaissance de l'univers intime de l'écrivaine. On y retrouve sa liberté de ton dans ses conseils d'écriture, ses anecdotes domestiques et ses fausses scènes de jalousie. Née Adeline Virginia Stephen à Londres, Virginia Woolf grandit et fut éduquée dans une famille victorienne classique au 22, Hyde Park Gate. En 1895, suite à la mort de sa mère, elle souffrit d'une dépression nerveuse, la première d'une longue série. Elle indiqua plus tard dans un récit autobiographique que ses demi-frères George et Gerald Duckworth avaient fréquemment abusé d'elle et de sa soeur Vanessa Bell. Suite à la mort de son père (Sir Leslie Stephen, historien et critique littéraire) en 1904, elle déménagea avec sa soeur Vanessa dans une maison à Bloomsbury, formant le noyau du Bloomsbury Group, le cercle intellectuel anglais le plus réputé du
XXè siècle. Elle commença l'écriture comme activité professionnelle en 1905, initialement pour le supplément littéraire du Times. En 1912, elle épousa Leonard Woolf, fonctionnaire et théoricien politique. Son premier roman, The Voyage Out, fut publié en 1915. Elle continua à publier des romans et des essais, qui rencontrèrent un succès aussi bien auprès de la critique que du grand public. La plupart de ses oeuvres furent publiées à aux presses Hogarth qu'elle avaient fondées avec son mari. Elle est sans doute l'une des plus grandes romancières du XXe siècle et l'une des meilleures Modernistes. Virginia Woolf est considérée comme l'une des plus grandes innovatrices de la langue anglaise. Dans ses oeuvres, elle expérimente avec acuité les motifs sous-jacents de ses personnages, aussi bien psychologiques qu'émotifs, ainsi que les différentes possibilités de la narration et de la chronologie morcelées. Selon E. M. Forster, elle a poussé la langue anglaise « un peu plus contre les ténèbres » ; l'influence de ses réalisations littéraires et de sa créativité est encore sensible aujourd'hui. Elle a aussi, grâce au soutien permanent de son mari, Léonard Woolf, édité de grands auteurs étrangers, comme Fiodor Dostoïevski ou Freud. Mais sa souffrance psychique est trop forte, Virginia Woolf se suicide en 1941.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.06 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : JEAN GUILOINEAU

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition