La comtesse de segur 16 - quel amour d'enfant !

COMTESSE DE SEGUR

EDITEUR : HACHETTE JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 13/06/07
LES NOTES :

à partir de
3,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Gisèle vole et ment... Mais, pour ses parents que la tendresse aveugle, cette odieuse chipie est « un amour d'enfant »... N'en déplaise à ses proches
qui doivent supporter les pires méchancetés. Heureusement, la vie apprendra à Gisèle que pour être aimée, il faut d'abord être aimable...
2 personnes en parlent

Le Défi part d'un postulat assez simple : les amies de Maddie la défient de briser le cœur du playboy du campus en le faisant tomber amoureux d'elle, mais ce qu'elles ignorent c'est que Braden a fait un pari assez similaire avec ses potes puisqu'il a un mois afin que Maddie tombe amoureuse et couche avec lui. L'intrigue n'a donc rien de bien révolutionnaire et on devine, à raison, où l'ensemble va nous mener. Néanmoins le fait qu'il n'y ai rien de surprenant n'est pas forcément insurmontable puisque, entre vous et moi, c'est souvent le cas dans les romances. De plus le roman est très fluide et se lit avec beaucoup de facilité. On évolue avec beaucoup de rapidité dans la lecture et cela reste quelque chose de relativement frais et sans prise de tête. Et, malgré cela, la grande majorité des choses qui m'ont marqué dans cette lecture sont négatives, ce qui explique ma note assez moyenne.Avant de passer aux détails qui m'ont déplu je préfère donc évoquer ce j'ai apprécié. Et notamment la dualité des points de vue qui est exploitée de manière plutôt intéressante. Cela emmène un vrai plus au récit et les deux voix des héros sont plutôt marquées et reconnaissables. J'ai également trouvé l’héroïne plutôt agréable et l'entourage de nos héros aussi, bien qu'énormément immature. On comprend rapidement que certains auront droit à leur tome et ça se défend plutôt bien. Par contre j'ai eu plus de mal avec Braden. Si je l'ai parfois trouvé prévenant et sympathique, j'ai beaucoup moins aimé son côté égocentrique et geignard. Et je ne parle même pas de son penchant homme des cavernes qui m'a exaspérée. L'effet comique recherché dans ce genre d'attitude ne manquera jamais de m'échapper. Du coté de ce qui m'a vraiment déplu il y a vraiment trois points qui ont été rédhibitoires pour moi. Le premier concerne le langage inutilement vulgaire qui jalonne le récit. Loin de moi l'idée de jouer la prude mais cet emploi était tellement inutile que ça en devenait pénible. Autant ce type de vocabulaire ne me gêne pas du tout dans un roman érotique assumé ou lorsque c'est employé dans un but comique, autant là j'ai vraiment tiqué. Le second point est directement lié au premier puisque j'ai été exaspérée par l'abus de beaux discours dégoulinants sur l'amour et qui détonne carrément avec le vocabulaire de charretier du reste. Ça donne un vrai décalage qui n'est pas forcément du meilleur effet. Et le troisième concerne les passages fortement inspirés, de manière bancale en plus, de Beautiful Disaster. Il y a même une scène carrément copiée/collée, au dialogue près, sur l'oeuvre de Jamie McGuire ! Déjà que le roman ne brille pas par son originalité, si en plus l'auteure commence à piquer chez les autres ça ne fait rien pour arranger les choses...Globalement j'ai donc été déçue par Le Défi. Si les personnages sont plutôt sympathiques dans l'ensemble et que le rythme fluide permet de passer un moment rafraîchissant de lecture, le tout souffre d'une inutile vulgarité et de bien peu d'originalité. Mon ressenti reste donc très mitigé, malgré que je garde une certaine curiosité à propos des aventures de Megan qui rythmeront le second tome.

Althea
09/01/15
 

Depuis peu, je me suis trouvé un soudain intérêt pour la romance. Mais pas n’importe laquelle, celle qui est classée dans le new adult. Quand j’ai vu le résumé de ce premier tome, j’ai eu très envie de le découvrir.Maggie a quitté New York pour faire ses études universitaires en Californie, une façon de fuir un peu sa famille. Braden est le beau gosse du campus qui change de filles comme il change de chemise. Chacun décide d’un pari avec sa bande d’amis. Mais à vouloir piéger l’autre, on en oublie parfois certains paramètres qu’on ne maitrise pas…J’ai lu ce livre en 24h. Je vous le dit je commence à être accro à ce genre littéraire. Bon, je le lis avec parcimonie pour l’instant, mais j’en lis bien 1 ou 2 par mois. Ces lectures sont faciles, le style simple et vif, mais ce qui me rend addict c’est la personnalité des personnages. Ils ont toujours un passé qui leur a laissé une plaie béante dans le cœur et ça trouve résonance dans le mien. C’est le cas de Maggie que j’ai beaucoup aimé. Cette fille fragile qui a décidé de prendre son destin en main puisqu’il n’y a qu’elle qui peut agir sur son futur. Elle a pris des décisions qui n’ont pas été faciles à assumer mais elle fait de son mieux. J’aime les personnages fort en apparence et qui au font sont tout en guimauve.La relation Maggie/Braden m’a aussi séduite. Elle est pareil à des montagnes russes ou à une danse bien rythmée : un pas en avant, deux en arrière, trois en avant… jouant avec les nerfs du lecteur et ceux des personnages. Bien sûr, lorsqu’on débute de genre de livre on se doute de la fin, tout l’intérêt ici revient à savoir comment le défi va déraper. Bon, je dois dire que je m’en doutais un peu de ce qu’il allait se passer, mais cela n’a pas gâcher ma lecture, loin de là. J’ai aimé passer se bout de route avec Maggie et Braden.On les retrouve dans le 2ème tome qui paraît fin août, mais les personnages principaux sont un autre couple qui sont des amis de Braden et Maggie, du coup je ne sais pas si je continuerai (bon d’accord tout le monde sait que je suis faible et que je vais continuer), j’ai un peu peur de ne pas retrouver la même magie qu’avec Maddie et Braden. Parce que oui, j’ai passé un excellent moment de lecture avec eux ! Muti

mutinelle
15/08/14
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie