Quelqu'un d'autre

BENACQUISTA, TONINO

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 19/06/03
LES NOTES :

à partir de
7,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Qui n'a jamais eu envie de devenir « quelqu'un d'autre » ? Celui que l'on a toujours voulu être ? Celui qui n'aurait pas abandonné, en cours de route, ses rêves et ses désirs ? Un soir, dans un bar, deux inconnus se lancent un pari. Ils se donnent
trois ans, pas un jour de plus, pour devenir cet « autre ». Mais on ne devient pas quelqu'un d'autre impunément. On risque, pour le pire et le meilleur, de se trouver soi-même. Un chassé-croisé palpitant qui conjugue humour et suspense.
6 personnes en parlent

Deux hommes se lancent un pari fou autour d'un comptoir : devenir quelqu'un d'autre, changer de vie, se réinventer, renaître, tout reprendre à zéro pour s’affranchir de la banalité, pour ne plus avoir à gérer cet insupportable sentiment de ne pas être ce qu'ils aimeraient être. Le premier va donc s'improviser détective privé, un rêve de gosse, et même se faire un nouveau visage pour tout recommencer. Le second, archétype de l'anxieux obsédé par sa tranquillité, va trouver le courage d’affronter la vie dans la vodka. A vouloir ainsi devenir quelque d’autre, les deux hommes prennent le risque de se perdre en route, frôlent le dédoublement et, pire, risquent de se découvrir eux-mêmes.Ce roman, à la fois sombre et drôle, nous plonge dans la construction identitaire des ces deux anti-héros, deux pauvres gars dans la moyenne. De manière très rythmée, l'auteur alterne la vie de chaque personnage et détaille leur parcours insensé vers leur nouveau destin qu'ils désirent prendre en mains. Derrière l'enjeu identitaire, il y a évidemment le dilemme de la liberté, l'angoisse de la créativité personnelle et l'ambiguë violence du rapport que nous entretenons avec le monde.L’idée de départ originale et le style fluide font de ce roman une lecture agréable, même si j’ai regretté par moment que Benacquista ne soit pas aller plus loin dans l'analyse des transformations psychologiques de ses deux héros.

Kara
14/01/09
 

Absolument génial! J'ai été prise dans l'histoire dès le prologue avec ce match de tennis décrit admirablement, tout en métaphores, et ce pari insensé de devenir "quelqu'un d'autre". J'ai trouvé très intéressant la façon assez différente dont chacun des deux personnages a interprété ce changement: le premier a suivi le schéma classique auquel je m'attendais (changement de nom, de métier, de vie et réalisation d'un rêve d'enfant) et le second, mon préféré, a plutôt changé d'état d'esprit, ce qui a influencé ses actes et le cours de sa vie. Il y a d'ailleurs été "aidé" par l'alcoolisme qu'il a découvert le jour de son pari. Comme l'annonçait la 4e de couverture, j'y ai trouvé du suspense et un peu d'humour. On peut même y trouver une certaine incitation à la réflexion dans certains passages, mais ça reste léger et "noyé" dans la fiction. Bref, une lecture que je ne regrette pas du tout et renouvellerais avec plaisir.

AmandineMM
14/02/13
 

Bien écrit, mais sans suspens...On ne peut pas dire que je l'ai dévoré... Le récit se déroule tranquillement et l'on arrive à la fin sans réelle surprise. Heureusement, l'écriture de Benacquista est toujours là, avec ses petits détails, ses petites tournures qui nous poussent à essayer d'autres de ses romans. Découvrez plutôt l'auteur avec "La commedia des ratés" !

NickCarraway
28/07/14
 

Deux hommes se rencontrent sur un court de tennis. Après le match, ils font connaissance autour d’un verre et décident de se retrouver dans trois ans jour pour jour. Ils font le pari que d’ici là, chacun aura totalement changé de vie. Mais peut-on impunément devenir quelqu’un d’autre ?L’un, Thierry Blin est décidé à disparaître pour radicalement tout changer dans sa vie : son identité, son métier et son apparence. Il veut exercer le métier dont il rêve depuis une lecture d’enfance. L’autre, Nicolas Gredzinski, homme angoissé et peu à l’aise en société, se met à boire et se découvre alors dans les brumes de l’alcool une autre personnalité.Au cours des chapitres on passe alternativement de l’un à l’autre : Thierry qui volontairement abandonne tout pour devenir un autre et Nicolas qui change de personnalité à son insu.Le changement de vie de Thierry Blin qui devient Paul Vermeiren nous emmène dans un univers de thriller. On se retrouve alors dans l’univers cocasse et décalé de Tonino Benacquista. Au contraire pour Nicolas Gredzinski, on assiste à un changement plus plausible, moins spectaculaire et moins déjanté, donc un peu moins dans le style habituel de l’auteur. C’est pour cela que de ces deux histoires, il est à parier que la plupart des lecteurs préféreront comme moi la première.Roman agréable à lire qui démarre lentement, mais dans lequel l’auteur sait faire monter le suspense au fil des pages.

Ludeca
20/06/12
 

J'avoue que j'ai été un peu déçue du contraste entre les deux personnages. Thierry Blin nous offre des passages dignes d'un thriller tandis que Nicolas Gredzinski m'a passablement agacée... J'aurai aimé qu'il lui arrive des aventures autres que réussir à envoyer promener le collègue rasoir de service... Alors oui, c'est vrai que changer, ça peut commencer par ça. Mais de la part de Tonino Benacquista, je m'attendais à une intrigue plus fouillée, plus "barrée", plus déjantée... Une intrigue qui me sorte de la réalité... Ce que j'ai réussi en partie à faire grâce à Thierry Blin (si l'envie de changer de vie me prenait, je pense sincèrement que je n'irai pas aussi loin que lui !)... Mais à chaque fois pour que Nicolas Gredzinski me ramène à une histoire plausible... Miss Alfie

MissAlfie
02/06/12
 

J'ai passé un agréable moment à la lecture de ce roman. Les deux protagnistes ont tout pour s'opposer. A 40 ans il décident d'échanger leur vie rongé par la routine. Ce roman a quelque chose de jouissif car qui n'a pas eu un jour envie de reprendre sa vie à zéro.

Cyan
29/03/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.20 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition