Quelque chose a te dire

KUREISHI, HANIF

livre quelque chose a te dire
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 28/08/08
LES NOTES :

à partir de
23,35 €

SYNOPSIS :

Le nouveau roman d'Hanif Kureishi est une comédie grinçante dans laquelle le protagoniste principal, Jamal se remémore sa jeunesse dans le Londres des années 1970, son premier amour et le terrible acte de violence qui continue de le hanter. Quelque chose à te dire est construit comme un aller-retour entre les années 2000 et les années 1970. Jamal est un psychanalyste Anglo-Pakistanais d'une cinquantaine d'années. Il connaît un certain succès professionnel. Séparé de sa femme Josephine depuis déjà quelques années, il n'a pas encore fait le deuil de son amour pour elle. Rafi, leur fils de douze ans, qu'il adore, l'occupe la moitié de son temps. Henry, directeur de théâtre, est son meilleur ami. Il lui raconte tout. Cet homme récemment divorcé aura une relation avec la soeur de Jamal, Miriam, une jeune femme excentrique. Un autre personnage important de son entourage : une gouvernante qui veille sur lui. Sa vie est donc marquée par la régularité et l'écoute. Il prête ainsi une oreille attentive aux problèmes de ses patients et de son fils, aux crises de sa soeur, à la paranoïa de ses amis et aux soucis de son ex-femme. Toutefois, Jamal ne fait pas que traiter des
secrets et des problèmes des autres. Sous son apparente tranquillité, il est en effet tourmenté par le souvenir de son grand amour de jeunesse, Ajita, et par l'événement tragique qui mit fin à leur relation. En effet, leur histoire prit un tournant dramatique quand Jamal causa accidentellement la mort du père d'Ajita qui abusait d'elle. Quand soudain, dans un même temps, Ajita et Wolf, l'un des vieux amis de Jamal, complice de ce meurtre si longtemps oublié, ressurgissent dans sa vie, le forçant à faire face au coupable secret de son passé, tout commence alors à vaciller... Les menus détails et les subtiles observations sociales qui jalonnent Quelque chose à te dire sont un régal pour le lecteur. Jamal nous fait partager ses considérations aussi bien sur les rapports homme-femme que sur les questions ethniques ou la culture des people - Il nous offre également un panorama social de l'histoire de l'Angleterre sur les quarante dernières années. Avec un mélange caractéristique de charme, d'esprit et d'honnêteté, Hanif Kureishi crée ici une magnifique galerie de personnages, hantés par leur passé, qui cherchent à donner un sens à leur existence chaotique.
3 personnes en parlent

Premiers chapitres : les personnages prennent corps petit à petit, l’intrigue se noue dans le passé pour ressurgir dans le présent, mais j'ai du mal à entrer dans l'histoire. J'interromps ma lecture quelques jours. Et puis à peu près à la moitié, le rythme change, le ton, les personnages, je ne sais pas, quelque chose se passe, le retour d’Ajita ? Le livre devient passionnant. J'applique en général les droits imprescriptibles du lecteur édictés par Pennac et m’octroie sans culpabilité celui de ne pas finir un livre, mais là, des passages prometteurs me retenaient d'abandonner.Outre l’histoire de Jamal, psychanalyste, Quelque chose à te dire est aussi une critique sociale, en toile de fond : l'Angleterre de Tony Blair des années 80 jusqu'aux attentats de 2005, les quartiers populaires, les quartiers branchés, cette zone d’ombre où tout peut basculer brutalement et que l'on retrouve dans les villes comme dans les êtres. Londres, Soho, la ville prend une place particulière, même la nostalgie pour les boîtes de strip tease un peu glauques tourne à la tendresse dans le regard de Jamal. Relation hommes femmes, hommes hommes, parents enfants, anglais "pakis", divorces, prostituées, danseuses, stars du rock, le panel des personnages est vaste et souvent haut en couleurs.Jamal est le fils d’une anglaise et d’un Indien reparti en Inde. Il a trouvé sa place dans ce Londres là, pourtant il est toujours un peu tiraillé entre ses désirs, ses aspirations, ses rêves, ses amis, ses amours…La notion de culpabilité enfle tout au long du roman, culpabilité tranquille d’abord puis de plus en plus exigeante au point de dicter les comportements, de transformer les relations. Paradoxe du libertinage et de l’inhibition, les personnages deviennent plus subtils, plus ancrés (encrés) dans une réalité ambivalente. Le sexe, le désir, le plaisir, autant de thèmes chers au psy. Le passé et le présent, ce lien mystérieux entre les actes qu’est le temps ou la perception du temps ... Consultez le commentaire complet sur mes carnets. http://www.mondalire.comhttp://www.mondalire.com/bloghttp://www.mondalire.com/mots_d_elle http://www.mondalire.com/inspirations.htm

un flyer
27/01/09

Jamal soigne les âmes alors que lui-même est rongé par un secret et par un amour dont il n'a toujours pas fait le deuil. Sa sérénité n'est qu'un paravent contre ses angoisses, un passé lourd et en plus qui refait surface quand il rencontre à nouveau la femme de sa vie, celle qui n'a jamais oubliée, celle pour qui il ira jusqu'à tuer son père, incestueux. Comment vivre avec son passé sans se détruire ? Comment trouver le bonheur malgré les méandres de la vie ? Des personnages bien trempés, attachants, une écriture précise et fine, des psychologies étudiées sont les ingrédients d'un bon livre, bien écrit, intéressant quoique qu'un peu long. http://cathy.hune.over-blog.fr

cathyH
20/02/15
 

Something to tell you, l'histoire d'un psychanalyste plus si jeune que ça, très proche de son ami Henry et de sa soeur Myriam... On navigue entre présent et passé, c'est vraiment un très bon livre, en je, sans tabous, très très bien, et abordable à lire en version originale ...

Arfirith
21/08/12
 

Format

  • Hauteur : 20.20 cm
  • Largeur : 13.10 cm
  • Poids : 0.55 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : FLORENCE CABARET

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition