Quinze minutes

DICKINSON, CHARLES

livre quinze minutes
EDITEUR : JOELLE LOSFELD
DATE DE PARUTION : 18/05/06
LES NOTES :

à partir de
22,90 €

SYNOPSIS :

Josh Winkler, peintre de son état, vit dans l'Illinois avec sa famille. Lors d'une de ses promenades, il rencontre une mystérieuse jeune fille vêtue d'une longue robe qui l'observe puis disparaît mystérieusement. Il constate à ce moment-lâ que sa montre retarde d'un quart d'heure. Convaincu d'avoir effectué un voyage dans le temps, Josh se lance dans une enquête et une poursuite haletantes à la recherche de cette jeune fille, persuadé que sa vie, son
avenir et ceux de sa femme et de sa fille se jouent dans ces quinze minutes qui lui font défaut. Mais on ne saurait raconter la suite sans commettre un crime, celui de révéler l'implacable complot que le temps inflige et la si forte tentation d'y remédier afin de changer le cours de la vie. La délicatesse, l'amour et l'émotion qui lient les personnages viennent renforcer la tension que le lecteur ressent dès l'ouverture sans pouvoir làcher prise.
2 personnes en parlent

Osh Winkler mène une vie heureuse et tranquille dans l’Illinois de nos jours. Artiste peintre, Flo son épouse pédiatre assume le train de vie de la famille, et ils adorent leur fille adolescente, Penny. Par hasard, Josh constate un jour que courir dans les contre-allées de son quartier lors d’un orage permet de voyager dans le temps. Dans son cas, il se retrouve 15 minutes en arrière, et revit son passé immédiat. A partir de là, différentes époques vont se télescoper et Josh va lentement perdre pied : Flo ne parvient pas à le croire, mais certaines autres personnes le croient peut-être un peu trop…Ce thème des paradoxes temporaux est toujours aussi séduisant, et ce petit parfum de fantastique fait merveille dans une histoire par ailleurs solidement construite. Mais je regrette l’éparpillement dans plusieurs directions, et surtout le dénouement, très insatisfaisant.Le tout est assez inabouti, finalement, et c’est dommage, car Charles Dickinson sait instiller une tension qu’on aurait aimé voir menée à son terme. http://cuneipage.wordpress.com

SagnesSy
28/10/15
 

Je met le résumé qui est proposé, mais en fait ce n’est pas du tout ce qu’il se passe dans l’histoire. C’est en courant pour aller chercher sa fille lors d’un orage que Josh va reculer de 15 minutes. Ce qui est franchement bizarre, c’est que déjà il n’a pas de montre et ne peut pas vérifier si effectivement il s’agit de 15 minutes, mais surtout c’est sa manière de se dire "tiens je suis remontée dans le temps"… Euh ouais okay, moi je me serais quand même posé un peu plus de question avant de me dire ça !Bref il va tout de suite accepter la situation, et aider Constance qui elle vient du passé et qui voudrait bien y retourner. Il est très honnête et raconte immédiatement toute l’histoire à Flo sa femme qui va rester butter, même avec toutes les preuves sous le nez (autant dire que je l’ai trouvé absolument insupportable). Josh est à fond dans cette histoire, pourtant il reste très tranquille, sauf bien sûr quand il s’agit de Penny sa fille, il a peur qu’elle aussi se retrouve à faire un bon dans le temps par accident.Dans le fond l’idée est plutôt intéressante et sympa, mais j’ai trouvé ça assez longuet quand même, il ne se passe pas grand chose, ça traîne, ça tourne en rond, c’est surtout un combat quotidien entre Josh et sa femme, l’un essayant de prouver à l’autre que c’est vrai, et l’autre refusant d’y croire absolument. Constance est absolument insupportable comme gamine, j’avais juste envie de la baffer et de la renvoyer dans son passé, elle triche je trouve et puis je sais pas, elle m’a pas touché du tout. Josh a peu de réaction sur ce qui se passe, il est sympa mais parfois il n’a pas la bonne réaction (comme au tout début du livre quand il comprends qui est responsable de l’accident de son frère et qu’il ne fait rien).La fin m’a laissé sur ma faim, et puis surtout j’ai trouvé que ce n’était pas logique, que quelque chose clochait et puis que ça devenait un peu un gros n’importe quoi. Et pour finir comme ça? J’avais l’impression qu’il me manquait des pages et je n’ai pas du tout aimé cette page.A part ça les dialogues sont vraiment sympas, l’écriture également, et l’histoire est intéressante même si trooop longuette. Un bon livre mais qui ne m’a pas marqué plus que ça.

lasurvolte
18/06/13
 

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.40 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : ISABELLE MAILLET