Ralph et la quatrieme dimension

GREEN, JULIEN

livre ralph et la quatrieme dimension
EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 08/01/92
LES NOTES :

à partir de
7,80 €
1 personne en parle

Ralph a 22 ans, vit dans un appartement que lui a légué sa grand-mère. Il mène une vie tranquille, monotone, réglée comme une horloge mais surtout solitaire. S'il a un travail dans un bureau, il n'est pas très doué pour accomplir les tâches pourtant simples qu'on lui confie tant son esprit rêveur et étourdi l'entraîne sur d'autres chemins. Il est toutefois soutenu par ses collègues qui le protègent des foudres de leur employeurs et tentent parfois de la sortir de sa solitude en l'emmenant dans des soirées.Ralph, depuis quelques temps, a l'impression étrange d'être épié et cela même entre les murs de son appartement. Ne se passe-t-il pas des choses étranges dans la pièce contigüe à sa chambre, comme si quelqu'un le surveillait lorsqu'il dort ? Pour en avoir le coeur net, Ralph décide de s'installer un soir dans un fauteuil ... mais il s'endort sans se rendre compte que tout bouge autour de lui, les objets se mettant à vivre, à s'exprimer."Sans prévenir, il entrait dans sa chambre et s'asseyait où il lui plaisait, un journal ou un livre à la main, surveillant tout sans en avoir l'air, guettant. Sa méthode était simple : son œil qui voyageait d'un bout à l'autre de chaque ligne s'arrêtait, ne fût-ce qu'une fraction de seconde, au dernier mot et fouillait l'espace comme l'éclair. Au bout de cinq ou dix minutes, il s'arrêtait, pris de fatigue et plus encore de désespoir. Le vide ne livrait rien."Mais lorsqu'un personnage apparaît dans le miroir de sa chambre, comme va réagir Ralph ? Surtout si ce personnage lui ressemble beaucoup, son double mais pas tout-à-fait car, contrairement à Ralph, il a gardé cette innocence propre à l'enfance que l'on perd en grandissant. Et si Ralph abandonnait tout, quittait son travail et sa vie solitaire pour se consacrer à l'écriture d'histoires pour les enfants ?Un texte poétique et fantastique qui questionne le lecteur sur l'enfance et son innocence, sur l'écriture, sur le pouvoir que les mots peuvent acquérir grâce à l'interprétation qui en est faite par les lecteurs. Car, finalement, une histoire ne vit réellement que grâce aux émotions ressenties par le lecteur en parcourant les pages. Un étrange et envoûtant roman de Julien Green que j'ai découvert avec plaisir.Un autre plaisir est celui de découvrir les illustrations de Yan Nascimbene qui jalonnent les pages du roman.

pages87
30/10/11
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.09 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition