Replay

GRIMWOOD, KEN

livre replay
EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 17/06/97
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours
à partir de
8,00 €

SYNOPSIS :

En ce 18 octobre 1988, jeff winston se trouve dans son bureau new-yorkais, et écoute sa femme lui répéter au téléphone : " il nous faut, il nous faut... " il leur faudrait, bien sûr, un enfant, une maison plus confortable. mais surtout parler. a coeur ouvert. Sur ce, jeff meurt d'une crise cardiaque. il se réveille en 1963, à l'âge de dix-huit
ans, dans son ancienne chambre d'université. va-t-il connaître le même avenir ? non, car ses souvenirs sont intacts. il sait qui va gagner le prochain derby, et ce qu'il en sera d'ibm et d'apple... de quoi devenir l'homme le plus puissant du monde, jusqu'à... Sa deuxième mort, et qu'une troisième, puis une quatrième vie commencent...
10 personnes en parlent
J'ai tout bonnement et simplement adoré! Je l'ai conseillé à des amis qui ont, eux aussi, étés littéralement transportés par cette petite merveille. Durant ma première année de prépa littéraire, j'ai du rendre un petit mémoire, et c'est naturellement que mon choix s'est dirigé vers Replay : par son originalité principalement! J'ai donc juste un mot à vous dire pour achever mon commentaire : à vos livres!!!
Juliette Mlle

Une histoire prenante qui joue sur le fantasme du "et si j'avais..."Bien écrit, en tout cas bien traduit :-), je n'ai pas décroché. Je suis juste triste de l'avoir prêté à un(e) indélicat(e) qui a oublié de me le rendre autant que j'ai oublié à qui j'ai confié cet ouvrage :-)

Kalan
04/03/09
 

J'ai vraiment été happé par cette histoire, qui joue sur les mêmes cordes que le voyage dans le temps sans en être vraiment. Une réflexion intéressante sur la Vie, sur la nécessité de tenter pour avancer. Quelque part çà m'a aussi fait pensé à "La fin de l'éternité" de Asimov, pour ce thème de l'erreur nécessaire.

fzilbermann
13/01/09
 

Très prenant Un roman très prenant qui aborde d'une façon unique "la mort". L'histoire d'un homme qui a l'occasion de revivre sa vie... en boucle, tout en gardant le souvenir de ses vies antérieurs.

beraud@archimed.fr
03/11/15
 

Ma première lecture de ce roman date d’il y a déjà onze ans, et si le thème du voyage dans le temps (et de l’éternel recommencement) m’était bien resté en tête, j’avais bel et bien oublié tous les détails de l’intrigue, qui m’a semblée cette fois subtile et sensible : nous sommes en 1988 et la vie de Jeff est dans une impasse; son mariage bat sérieusement de l’aile, son boulot ne l’épanouit pas, et en pleine conversation téléphonique avec sa femme son coeur déraille. Il pense être en train de mourir et se réveille soudain des années plus tôt, encore étudiant. Après quelques jours de flottement il reprend le cours de cette nouvelle vie, la sienne, la même, sauf qu’il sait quoi éviter et comment gagner de l’argent (parier sur des évènements sportifs dont il connait l’issue, investir dans des sociétés qui vont marcher etc.). Arrivé à quarante-trois ans, paf, re-bobo le coeur et réveil jeune homme, cette boucle se répétant encore plusieurs fois. Pour toujours ? Comment y mettre fin ? Veut-il y mettre fin ? Quel est le sens de ces replays ? Pourquoi ? Pourquoi lui ? Est-il le seul à vivre cette expérience ? 432 pages pour décliner ces questions et mettre en mots les inévitables répercussions d’une vie qui n’engrange rien, sinon de nouvelles interrogations. Il y a quelque chose de vertigineux dans le thème même, et on ressent parfaitement la douleur créée par l’absence de transmission, tout autant qu’on slalome entre les modifications que Jeff apporte dans ses différentes vies : empêcher ou avancer un évènement important (politique, par exemple), quelles implications ? La société peut-elle être différente ? Avoir la possibilité de recommencer, être en mesure de tâtonner et de tester différents choix de vie apporte-t-il une réponse absolue ? Le tout sous une menace grandissante : chaque « réveil » a lieu plus tard dans sa vie, va-t-il à terme se réveiller mort ? Le lecteur a le choix entre une lecture au premier degré – agréable (bien que le style soit neutre) et prenante, et la plongée tête la première dans la question centrale posée par le roman : qu’est-ce qu’une vie « bonne » ? http://cuneipage.wordpress.com

SagnesSy
15/03/15
 

Très prenant Un roman très prenant qui aborde d'une façon unique "la mort". L'histoire d'un homme qui a l'occasion de revivre sa vie... en boucle, tout en gardant le souvenir de ses vies antérieurs.

90016886
19/09/14
 

C'est typiquement le genre de livres que je ne lis pas mais, de temps en temps, j'ai peur de mourir idiote alors je me mets à lire de la SF.Pour le coup, je n'ai pas eu de regrets. Non que le livre soit un chef d'oeuvre mais il ne m'a pas donné envie de hurler à l'imposture (oui, la SF n'est pas mon rayon).Cette lecture s'est avérée plutôt intéressante et j'y ai même pris du plaisir, les pages se tournant toutes seules ou presque. Cela reste une oeuvre facile et je ne peux que regretter la fin un brin didactique pour tout lecteur ayant dépassé l'adolescence.

mycupoftea
14/11/12
 

J'ai lu ce livre il y a des années de cela et il fait partie des rares que j'ai lu plusieurs fois (enfin 2 fois exactement, n'exagérons rien). Il part d'une idée simple : que feriez-vous si vous retrouviez vos 18 ans sans avoir rien oublié de ce que vous avez pu vivre depuis cet âge ? feriez-vous les mêmes choix ? d'autres ?Par contre, je tiens à vous prévenir : quand on a commencé, on ne s'arrête plus ! Il se lit d'une traite...

Rudie
12/03/11
 

Que se passe-t-il quand on meurt ? Et bien pour Jeff Winston, mort à 43 ans, il recommence sa vie à 18 ans. Et à chaque fois qi'il meurt, il recommence mais toujours à un âge plus avancé que la fois d'avant. Il vivra donc plusieurs vies mais pourquoi lui, et-il le seul dans ce cas et surtout que faire ?

poussinet
09/01/11
 

Ce livre ressemble un peu à l'effet papillon sur le sujet traité mais ajoute certaines reflexions. Je lis rarement des livres de fiction mais celui-ci me passionne. Notre héros meurt d'une crise cardiaque... et revit son histoire dès l'adolescence. S'agit-il de l'occasion de corriger des erreurs personnels ? De gagner facilement des paris lucratifs ? de mener une vie de débauche ? d'approcher des personnes d'exception avant qu'elles ne soient déifiées par le public? Moi aussi j'ai imaginé que cela m'arrivait et avec le personnage j'ai eu les mêmes réactions. Au début égoiste, matérialiste, oportuniste et ensuite j'ai été avec lui déçue , impuissante...

milca
02/03/10
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.23 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : GUY CASARIL