EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 16/10/02
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours - Quantité limitée
à partir de
5,30 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Elle s'appelle Charlène, elle a dix-neuf ans, elle est en prison. Une nuit de septembre, deux ans plus tôt, elle a tué Sarah, son amie d'école. Parce que Sarah, belle, brillante, magnétique, exerçait un pouvoir sur tous ceux qui l'approchaient. Parce que son amitié pour la timide Charlène fut un émerveillement, un don inespéré de la vie. Et puis vinrent les petites déceptions, les attentes, les souffrances. Et l'entraînement dramatique du désespoir et de
la passion, retracé ici avec une vérité hallucinante par une romancière de dix-sept ans. Anne-Sophie Brasme explore les méandres d'un état mal connu, cet « âge ingrat », antichambre de la vie d'adulte, jonché de tourments et d'excès. Elle évite l'écueil du déballage, les facilités du genre « premiers émois », et, dans un style sec, mène son histoire comme les dieux une tragédie antique, jusqu'au fratricide. Etienne de Montéty, Le Figaro Magazine.
2 personnes en parlent

Une histoire très puissante et violente, une atmosphère très lourde, avec une tension de plus en plus oppressante au fil des pages… Ce livre traite d’une manière particulière l’adolescence, car il s’agit ici d’une rencontre tragique entre deux adolescentes qui vont lier une amitié destructrice ; l’une (Charlène) sera la dominée, la victime qui fera de cette amitié une obsession, une dépendance à tout et surtout à l’affection ; l’autre (Sarah) prendra le rôle de la dominante, une perverse narcissique qui a choisi sa proie et qui s’emploie avec un plaisir écoeurant à la détruire. Dommage que l’on sache d’emblée la fin de l’histoire, puisque Charlène nous le dit dès les premières pages. Et pourtant, tout en sachant que cela se termine mal, on est captivé par cette infernale descente aux enfers que rien ne semble pouvoir arrêter (pas même l’amour de Maxime), et une certaine curiosité malsaine pousse à en savoir plus. Un livre troublant, mais fort.http://blogaelle.wordpress.com/

GaL7
26/01/15
 

Respire est un roman incroyable de maturité. Publié alors qu’Anne-Sophie Brasme n’avait que 17 ans, je dois dire que ce titre m’a bluffée. Dès le début, j’ai commencé à sentir le malaise ma gagner. Cette manière de décrire la nuit dans la cellule, l’isolement collectif, le mal être ambiant et le silence, voilà qui annonçait un fort moment de lecture. Et effectivement la suite a été à la hauteur. Quand Charly commence son récit, c’est celui d’une enfant tourmentée et introvertie qui est tombée dans le filet d’une adolescente hautaine dominante et manipulatrice. Mais comment en arriver au meurtre ?.............................. Stéphanie Plaisir de Lire

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.11 kg

Dans la même catégorie