Retour au pays

HOBB, ROBIN

EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 19/01/09
LES NOTES :

à partir de
3,80 €

SYNOPSIS :

Un bateau vogue vers les Rivages Maudits avec, à son bord, des hommes et des femmes condamnés à l'exil sur des terres lointaines pour avoir trahi le Gouverneur Esclépius. Leur destination : le désert des Pluies - un pays à la végétation monstrueuse, aux eaux corrosives et aux sols fangeux. A peine débarqués, les passagers tentent d'organiser leur survie. Bientôt,
la découverte d'une ville souterraine, peuplée d'apparitions extraordinaires et de sons envoûtants, les plonge dans un monde inconnu et pourtant étrangement familier... Des robinsonnades aux récits de civilisations perdues, Retour au pays emprunte à de nombreuses traditions littéraires pour bâtir, sous la forme d'un journal intime, une épopée captivante.
5 personnes en parlent

Retour au pays est un ouvrage prélude aux séries phares de Robin Hobb nous sommes dans le désert des pluies, les Anciens ont disparus depuis bien longtemps, c'est au travers du journal tenu par Dame Carillon Valjine Rochecarre condamnée à l' exil que nous suivons l' installations des premiers colons dans cette région inhospitalière. Le fleuve ronge les bois, assèche les peaux, le sol est un bourbier de marécages soumis à d' incessant tremblements de terre, des arbres immenses envahissent les lieux quand aux hommes, femmes et enfants ils semblent entendre de curieuse musique, vivre de drôle de rêve. Une longue nouvelle qui réussi à prolonger l' univers crée par Robin Hobb, rien d'extraordinaire, peu de surprise mais l'avantage de satisfaire -en partie- notre curiosité quand à l' histoire du si mystérieux désert des pluies.

Lacazavent
07/01/14
 

Robin Hobb nous entraine une nouvelle fois dans son univers, à travers un récit court, sous forme d'un journal intime. On redécouvre l'univers fascinant de L'Assassin Royal et des Aventuriers de la Mers.On est dans une époque située bien avant ces deux cycles, dans un monde étranger à ceux qu'on connait déjà. On part sur les traces de Dame Carillon, une artiste aux préjugés énormes, mais pas autant que son cœur, mariée à un crétin fini (je donne mon avis). Au début, on ne la comprend pas, à la fin, on aimerait être comme elle. Elle sait s'adapter, réfléchir et tenir compte de ses expériences passées.Les autres personnages sont également très attachant, quoique moins décrit, mais perçu par Carillon.Les actions s'enchainent rapidement, sans heurt, sans précipitation. Avec maturité, on a le temps de tout comprendre, rien ne nous échappe. Un vrai bonheur !Malgré la courtesse du récit, l'histoire n'en reste pas moins complète. D'autres pages auraient été superflues, l'essentiel est là et on n'en demande pas plus. L'histoire est terriblement juste, parfaite.Pas besoin de connaitre l'auteur ou son univers pour lire Retour au Pays. L'histoire est totalement indépendante des autres écrits de l'auteure, ce qui est d'autant plus remarquable. Cependant, un fan' sera ravi : les allusions, les non-dits des deux autres séries sont bien présents et un peu plus dévoilés...Un livre que je vous conseille de tout cœur !

MademoiselleLuna
13/05/13
 

Ce "Retour au pays" est absolument captivant ! Rédigé sous la forme d'un journal, ce petit prélude est une bonne accroche pour ceux qui n'aiment pas forcément la Fantasy.

Ceux qui sont familiers de l'oeuvre de Robin Hobb, auront déjà compris que ce Retour au pays est en réalité la prequel des Aventuriers de la Mer, excellente série, qui est intercalée entre les deux parties de L'Assassin Royal (certainement l'une de mes sagas de fantasy préférées). Cette prequel explique donc comment les Rivages Maudits ont été colonisés par ceux qui apparaissent dans Les Aventuriers de la Mer comme les riches marchands du Désert des Pluies. On retrouve donc dans ce court récit, raconté à la première personne par Dame Rochecarre, des éléments familiers qui placent le lecteur dans un environnement un peu connu : l'acidité du fleuve, l'étrangeté de la nature, les rêves qui rendent fous ceux qui ne sont pas de taille, la cité enfouie, les dragons, l'Art... Cependant, nul besoin d'avoir lu Les Aventuriers de la Mer pour suivre parfaitement le déroulement de l'intrigue, tant ce qui importe ici est le cheminement personnel de Dame Rochecarre qui, de femme frivole et soumise à la loi de son mari devient une femme indépendante aux ressources insoupçonnées et au talent d'adaptation précieux. Récit sur les débuts d'une colonisation difficile dans un pays étrange et dangereux, Retour au pays est aussi et surtout le parcours initiatique d'une femme hors du commun, qui réinvestit dans ce pays maudit son âme d'artiste pour sauver les siens (du moins, ceux qui sont consentants et qui ont compris que la cupidité ne sauverait personne) et qui, au bout du chemin, est devenue une autre : elle-même. Indispensable.

fashiongeronimo
12/08/12
 

Retour au pays est un ouvrage que j'ai reçu de Gabrielle, dans le cadre d'un swap organisé sur Imag'In, et dont l'objectif était d'avancer dans la lecture d'une de nos sagas en cours, peut-être même de se lancer dans une nouvelle série, le but étant surtout de se faire réciproquement plaisir. C'est une novella que j'avais envie de lire depuis très longtemps, puisqu'elle décrit l'arrivée des premiers colons dans le Désert des Pluies de Robin Hobb, un de mes auteurs préférés.La première remarque qui me vient à l'esprit, c'est que c'est court, bien trop court, comme toujours quand on aime ! Mais ça n'a rien de très constructif comme réflexion, alors passons... Retour au pays est un journal de bord, celui de Carillon Valjine, mère de famille issue de la noblesse, qui se retrouve exilée de Jamaillia dans le Désert des Pluies suite à un complot contre le Gouverneur auquel a participé son époux. Elle écrit, poussée par une espèce de devoir de mémoire, dans l'espoir que, peut-être, son journal soit un jour découvert et ses aventures rapportées à sa famille.Le lecteur se retrouve alors témoin des débuts de cette petite colonie d'exilés sur les rives du Désert des Pluies, de la découverte de la faune locale, de la flore, mais aussi des vestiges d'une ancienne cité souterraine des Anciens, et de la magie pour le moins envahissante qui s'en dégage. Il assiste aussi, impuissant et frustré, au mauvais traitement de Carillon par son mari, aux bassesses des hommes poussés par la cupidité. De la position des femmes dans cette société misogyne aux pires défauts de l'humanité, Robin Hobb dresse ici, une fois encore, un fabuleux tableau, qui n'est pas dénué de poésie.Un court prélude à ne pas manquer, pour qui a aimé et aime encore les sagas de l'Assassin Royal, Les Aventuriers de la Mer et Les Cités des Anciens. Du grand Robin Hobb, du bon.

un flyer
22/09/11

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.15 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition