Reve d'amour

TARDIEU-L

EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 03/01/08
LES NOTES :

à partir de
5,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Elle s'appelle Alice Grangé. Elle a trente ans. Elle n'a presque pas connu sa mère qui a disparu quand elle avait cinq ans. Elle en a conservé peu de souvenirs et toute sa vie elle aura cherché cette mère, Blandine, qui lui a tant manqué. Avant de mourir, son père lui apprend que Blandine a aimé un autre homme. Alors Alice enquête et le retrouve presque trop rapidement. Elle a tant de questions à lui poser. Comment était-elle ?
Quelle était la couleur de ses yeux lorsqu'elle le regardait ? Était-elle heureuse ou malheureuse ? Sensuelle ? Fragile ? Comment s'habillait-elle ? Lui ressemble-t-elle oe Chez cet homme, Alice découvre ce qu'elle n'imaginait pas trouver : deux tableaux que sa mère avait peints. Un portrait des amants, où apparaît une femme qui lui ressemble, et un paysage de mer. Alice cessera-t-elle enfi n de rêver l'amour pour le vivre oe
4 personnes en parlent

Ce livre est multitude. L'introspection de soi. Le deuil d'un père distant mais adoré à vie. Le deuil d'une mère morte trop tôt pour avoir été connue, d'où la quête de sa découverte. Et la nécessité de l'écriture pour vivre. Ce livre, court et qui se lit très facilement, regorge de citations marquantes et que tout un chacun peut s'approprier.

AliceGauguin
16/09/13
 

Je ne connaissais pas du tout cet auteur, c'est grâce à l'offre "livre offert pour deux livres de poche achetés" que j'ai découvert le livre et son auteur.C'est vrai, il y avait d'autres livres proposés. Alors, pourquoi celui-là ? Le titre, je pense, tout d'abord. On sait tous ce que sont les rêves, mais qu'est-ce qu'un "rêve d'amour" ? Peut-être une personne qui rêverait de se sentir aimée, ou d'aimer, ou alors une présentation de l'archétype amoureux puisqu'il en est le rêve, l'idéal.Ensuite, vient la première de couverture, avec ces deux couleurs qui frappent le regard : le rouge des gants de ce qui semble être une jeune femme, couleur justement de l'amour, et le blanc, avec cette boule de neige, idée de pureté. Ainsi partie dans ces divagations, sans même lire la quatrième de couverture, le livre était choisi. Ce livre, c'est l'histoire d'Alice, qui a perdu sa mère à l'âge de 5 ans. Elle en garde peu de souvenirs. (...) Eulimène, Salon des Lettreshttp://salondeslettres.blogspot.fr

Eulimene
22/04/13
 

"On ne sait rien de la vérité d'un amour"C'était pourtant bien parti. La séduisante quatrième de couverture*, les élogieux commentaires des lecteurs et le prix compétitif de ce roman m'ont rapidement convaincue qu'il était inutile de résister.Tant pis pour moi. La fine épaisseur du livre ne m'a pas empêchée de trouver le temps long. Très long. J'ai trouvé le style insupportable. Trop de phrases écourtées, trop de questions, trop de prise de tête. Qui suis-je ? Où vais-je ? L'important c'est le bonheur. L'important, c'est l'amour. Le dialogue entre l'homme que la mère d'Alice a aimé et elle-même vient bien trop tard. Trop de trop. Je n'ai ressenti aucune compassion pour Alice Grangé bien au contraire ! J'ai eu envie de la secouer voire de lui donner quelques claques au passage.Je suis donc passée à côté ce qui n'engage que moi.

Theoma
01/12/09
 

My god ! ce roman est sublime ! Puissant dans son écriture et affolant par son style épuré, sensible comme de la soie, le livre de Laurence Tardieu renferme une quantité de passages que je souligne avec passion ! Tout me parle dans ce livre, notamment cette histoire d'une jeune femme de 30 ans qui a grandi sans maman, sans le souvenir de celle-ci. Vingt-cinq ans plus tôt, elle a été emportée par la maladie mais personne n'a prévenu la petite fille. Plus tard, elle comprendra. Cependant, aucun souvenir, aucune mémoire, aucun culte de la personnalité. Alice Grangé est élevée par son père, silencieux et imperméable, et qui lui soufflera le Grand Secret sur son lit de mort. Ce court roman, en nombre de pages, est déstabilisant par sa justesse et son flot d'émotions. J'ai été émue aux larmes à maintes reprises, tout en soutenant l'entreprise d'Alice. Celle-ci apparaît fragilisée au début du livre, abrutie et désillusionnée. En fouillant le passé, elle cherche ainsi à redonner des traits au visage de sa mère, à cerner ce qu'est un amour fou. Ce qu'elle comprendra en chemin sera forcément bouleversant, et ne pourra que vous toucher (du moins, moi j'y ai été fort sensible). « Le bonheur, c'est de se savoir appartenir au royaume des vivants, et d'en éprouver les innombrables frémissements. »« Il n'y a pas de vérité, ni des êtres, ni du temps. Il n'y a que le présent, son éblouissement. »C'est dans un cahier bleu qu'Alice Grangé raconte son parcours, et à la fin elle a cette formidable conclusion, que je m'approprie : « (...) j'ai compris que les livres étaient une des expressions les plus fortes, les plus troublantes et les plus vraies de la vie. »

Clarabel
20/02/09

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition