Robe de marie

LEMAITRE, PIERRE

EDITEUR : CALMANN-LEVY
DATE DE PARUTION : 07/01/09
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours - Quantité limitée
à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Il n'y a qu'une seule maladie mentale : la famille. Évidemment, je m'y attendais puisque j'en suis l'auteur mais... à ce point-lâ ! Quelle vision, c'est à peine croyable... Son mari n'est plus que l'ombre de lui-même. Les vertèbres ont dû être salement touchées. Il doit maintenant peser dans les quarante-cinq kilos. Il est tassé dans son fauteuil, sa tête est maintenue à peu près droite par une minerve. Son regard est vitreux, son teint jaune comme un coing. Et il est tout à fait conscient. Pour un intellectuel, ça doit être terrible. Quand
on pense que ce type n'a pas trente ans, on est effaré... Quant à elle, elle pousse le fauteuil avec une abnégation admirable. Elle est calme, son regard est droit. Je trouve bien sa démarche un peu mécanique mais il faut comprendre : cette fille a de gros soucis... En tout cas, elle ne tombe pas dans la vulgarité : pas d'attitude de bonne soeur ou d'infirmière martyre. Elle serre les dents et pousse le fauteuil, voilà tout. Elle doit pourtant réfléchir et se demander ce qu'elle va faire de ce légume. Moi aussi d'ailleurs.
6 personnes en parlent

Prévoyez un week-end calme pour ouvrir ce livre. Envoyez vos enfants chez votre mère et votre homme à une compèt de rugby avec ses copains. Enfermez-vous chez vous, toute seule. Achetez-vous de la tisane et du chocolat. Gardez éventuellement le chat.Et lisez ! Et flippez ! Car vous allez stresser, oui, avec ce thriller psychologique qui va vous tenir en haleine du début à la fin... Le titre déjà, pourquoi ce marié sans e, en robe, qu'on ne comprend qu'en cours de lecture et qui m'a donné envie d'ouvrir ce roman ?Alors voilà, quelques mots, mais pas trop car je ne voudrais pas gâcher votre plaisir de lecture. Sophie est folle. Cest une jeune femme d'un milieu bourgeois, jolie, intelligente. Mais elle est folle. Elle a des absences, des oublis, des crises. Et quand elle se réveille, les cadavres autour d'elle baignent dans leur sang. Elle tue, mais sans en être consciente. Les morts s'accumulent dans son sillage -vous êtes toujours là ?-, sa belle-mère, son mari, l'enfant dont elle avait la garde... Suite sur Les lectures de Lili Liliba

liliba
21/12/09
 

Sophie est atteinte de "folie", on l'apprend sans ambages, ça peut choquer à l'heure du politically correct où on emploie plus volontiers les termes de schizophrénie, d'amnésie... Elle perd ses affaires, les retrouve, se trompe de date, commet de grosses bévues professionnelles... Mais surtout, elle sème la mort à peu près partout où elle passe, volontairement ou non : tantôt elle est victime d'étranges malaises à l'issue desquels elle se retrouve avec un cadavre sur les bras, tantôt elle tue pour se venger... Sophie se retrouve donc rapidement traquée par la police, ne cesse de changer de domicile, d'emploi, jusqu'à ce qu'elle trouve un stratagème pour être enfin à l'abri des recherches...Un thriller où j'ai éprouvé un ennui croissant jusqu'au premier tiers. Sophie me semblait en outre de plus en plus antipathique, monstrueusement froide et calculatrice (cf. rencontres avec le sergent-chef), j'ai failli abandonner... jusqu'à ce qu'il me semble (à tort finalement) comprendre l'explication du titre... Et puis un rebondissement inattendu est survenu, une éventualité que j'avais très vaguement envisagée au début, et là, le suspense m'a happée, le 'Pourquoi ?' m'a taraudée... L'ouvrage est composé de quatre parties, chaque nouveau chapitre donne un regain d'intérêt à la lecture, on est de plus en plus captivé. J'ai donc passé un excellent moment avec les 170 dernières pages, mais je reste quand-même mitigée sur ce thriller pour quatre raisons : l'ennui éprouvé au début, le manque d'empathie avec le personnage principal Sophie, l'invraisemblance de la deuxième partie, et puis un élément très important du dénouement trop proche du mobile d'un excellent thriller... Canel

Canel
31/01/16
 

Sophie est une trentenaire déboussolée, qui erre confusément dans les dédales d’une existence qui lui échappe, irrémédiablement. Et pourtant, sa vie d’adulte démarrait plutôt bien : un job rémunérateur, un mariage plutôt réussi, un père aimant et proche… Et puis, à un moment donné, les certitudes ont basculé, doucement d’abord : quelques oublis çà et là, rien de bien grave, mais quand le doute s’installe, quand la raison commence (même juste un peu) à vaciller, la spirale sombre de la folie est en route. Et avec elle, la mort n’est plus très loin…« Robe de marié », c’est d’abord un titre dont le masculin « marié » interpelle, mais pas seulement : la première partie, intitulée sobrement « Sophie », déconcerte tant on ne parvient pas à saisir le mal dont souffre cette femme ni sa situation. Et puis, vers la fin de cette partie, la mécanique « lemaitrienne » s’enclenche, et nous voilà happé dans l’engrenage infernal du suspens, des retournements alambiqués mais peu prévisibles, et l’on tourne les pages sans plus pouvoir s’arrêter. Progressivement, les morceaux du puzzle se mettent en place, se reconstituent, et la « robe de marié » prend sens et forme : c’est un policier très tordu, d’une noirceur implacable, glaçante et tout bonnement génial ! Seraphita

Seraphita
22/09/13
 

Diabolique… Peu de sang… mais un maximum d’angoisse. L’auteur mène d’une main de (le)maître un thriller psychologique oppressant jusque dans les dernières pages. Ici, rien de surnaturel ou de surjoué, et c’est bien ce qui est le pire : jusqu’où peut mener la simple folie et le désir de vengeance de certaines personnes…

Au début, on ne sait pas trop où l'auteur veut nous emmener. Dès la deuxième partie, on comprend qu'il s'agit d'une histoire de manipulation psychologique intense. Je n'imaginais pas cette fin mais ça reste une bonne petite lecture.

lilcassie
29/05/10
 

Un polar qu'on lit avec avidité. Les pages se tournent avec fébrilité. Pierre Lemaitre a l'art et la manière de manipuler ses lecteurs, et cette histoire tellement machiavélique ne pourra vous laiser indifférent.Pour mon avis plus détaillé, voir ici :

Mely81
10/05/10
 

Format

  • Hauteur : 23.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.40 kg