livre romulphe
EDITEUR : MERCURE DE FRANCE
DATE DE PARUTION : 07/02/08
LES NOTES :

à partir de
16,00 €

SYNOPSIS :

Pour ne rien savoir, pour ne vraiment rien savoir, on dira que c'était un rêve, on saura le faire croire sans jamais s'inquiéter de ce qu'il advient de la plus grande infection de l'esprit, celle qui passe du mort au vif, toujours en douce. On cachera la boule de panique qui remonte du cul au ventre, du ventre à la gorge, de la gorge au cerveau où elle s'empâte avant de préparer une vague de mots cadencés, de pas cadencés, une langue cadencée, un coeur cadencé. Lancé à la recherche de Vincent Romulphe, écrivain mort depuis presque un siècle,
le narrateur (François Dominique) se trouve entraîné malgré lui dans un dédale de prodiges et d'embûches mortelles. Le journal de son enquête passionnante nous conduit peu à peu au coeur d'une histoire hallucinante où les serments d'amour se mêlent aux visions les plus sombres. Ce roman au style éblouissant nous plonge dans un univers où, menacés par des " choses " inhumaines sorties tout droit d'un enfer ou de quelque folie, nous sommes emportés par la quête d'un secret vital, essentiel, qui ne cesse pourtant de se dérober.
1 personne en parle

Dijon. Lucie est à l'hôpital, elle vient d'accoucher. Son époux (l'auteur) qui prend l'air, sonne, sur une pulsion, au 23 rue de Tivoli et demande... Il invente un nom... Monsieur... Romulphe !Or, il y a bien eu un V. Romulphe, homme de lettres, qui vécut là en 1921.Happé par sa curiosité, l'auteur va alors se lancer sur les traces de ce Romulphe : « Quel est cet écrivain obscur, oublié et laborieux ? » (page 19).Il se rend à la bibliothèque, consulte les journaux des années 20, découvre qu'une fillette de 10 ans est morte éventrée à cette adresse en 1922 et que Vincent Romulphe a été interrogé par la police mais qu'il est décédé peu après.Il essaie de retrouver les œuvres de Romulphe – dont Le traquet de la mort – et contacte les huit Romulphe qu'il trouve dans l'annuaire.« Il y a donc un chemin bien tracé, caché sous les ronces, avec des bornes de pierre et de lourdes dalles. Et de ces choses lourdes la masse m'entraîne loin de tout, loin des miens. » (page 53). Quête éperdue...« Je ne cherche plus rien, je ne pose plus de questions, je suis aspiré malgré moi dans une sorte de siphon. » (page 77).… Qui va lui faire perdre son âme...Car fait-il bon remuer le passé ? Un passé qui le mènera plus loin qu'il ne l'aurait pensé !Je me suis demandé où ce livre étrange emmenait le lecteur puis je me suis laissée emporter par la quête de ce mari et père de famille qui va se perdre.Il y a de la poésie, de l'érotisme, un petit côté fantastique, ou plutôt irréel. [...] Catherine de La culture se partage

Catherine2
21/05/11
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.24 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition