Rumeurs

GODBERSEN-A

livre rumeurs
EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 25/02/09
LES NOTES :

à partir de
17,25 €

SYNOPSIS :

Rien n'est plus dangereux qu'un secret... Les amies d'hier sont devenues les rivales d'aujourd'hui. Coups bas à l'heure du
thé, trahisons au coeur de la nuit, les bals somptueux bruissent des plus folles rumeurs. Retour à Manhattan... en 1899.
13 personnes en parlent

Deux mois ont passé depuis la mort accidentelle d'Elizabeth Holland, créant un choc et une vive émotion parmi ses proches et ses amis. Seules sa soeur cadette et son ancienne meilleure amie sont au courant de la supercherie - Lizzie s'est enfuie en Californie, rejoindre l'homme qu'elle aime. Penelope et Diana ne font pas que partager le même secret, elles sont toutes deux amoureuses de Henry Schoonmaker, le fiancé éploré. Hélas, celui-ci a choisi de retirer ses billes depuis la tragédie, se jugeant inconsolable. Les deux femmes sont à couteaux tirés, prêtes à tout pour reconquérir son coeur, quitte à dire toute la vérité. Mais les rumeurs à New York vont bon train, les cancans deviennent une monnaie d'échange, il suffit d'un besoin d'argent ou d'une ambition dévorante pour basculer dans l'irréversible. Le retour de la disparue s'annonce prématuré et pourrait chambouler les jeux de l'amour et du hasard ! Même si cette lecture collectionne les clichés et le mauvais goût, elle n'en reste pas moins délectable et passionnante ! Personnellement j'aime beaucoup ! Cela se lit d'une traite, je trouve que l'intrigue, certes cousue de fil blanc, reste surprenante et très accrocheuse. Je suis impatiente de lire la suite !

Clarabel
25/02/09
 

Bien que le premier tome de la saga nous ait plu, aucune de nous deux ne s’est pressée pour lire la suite. Maintenant, c’est chose faite ! Attention si vous n’avez pas lu Rebelles, ne lisait pas cette chronique, vous risquez de vous spoiler.Et non Elizabeth n’est pas morte : elle s’est juste fait la malle avec son amoureux, Will, pendant qu’Henry se reproche sa mort. S’il savait… En fait, qu’il sache ou pas, ça ne change pas grand chose, il n’a d’yeux que pour Diana, la petite sœur (la classe !). Mais c’est sans compter sur Penelope, la garce de la série, qui cherche toujours à faire main basse sur lui… Et sa fortune (non ce n’est pas une fille intéressée, qu’est-ce que vous allez penser ?!)Même s’il s’agit toujours d’un Gossip Girl version début du XXème siècle, dans l’ensemble, j’ai trouvé Rumeurs mieux que le tome précédent car l’histoire était davantage prenante. Le livre commence par le mariage d’Henry. Mais avec qui ? Pour avoir la réponse, il faudra le lire jusqu’au bout ! Rien que ça, ça donne envie ! Bien sûr, l’histoire reste toujours aussi simple mais c’est justement pour ça que j’apprécie la série. Sans être exceptionnelle, on sait très bien qu’on va passer un bon moment de lecture sans prise de tête. Cette fois, Elizabeth n’est plus le personnage principal (heureusement !) mais laisse la place à sa petite sœur, Diana dont les sentiments pour Henry vont en grandissant. Et c’est réciproque ! Cette situation va bien entendu contrarier fortement les plans de Penelope. Entre trahisons et coups bas, la pauvre Diana va se retrouver malgré elle à faire le jeu de sa terrible ennemie. Réussira-t-elle à déjouer tous les pièges qui se dresseront devant elle et Henry ?Toujours dans la lignée de Gossip Girl, Rumeurs nous fait suivre le quotidien de Diana, Elizabeth, Penelope et Carolina. Toutes cherchent encore leur place dans la société et tentent en même temps de s’émanciper des contraintes qu’elle leur impose. Pour certaines, la fuite était la seule solution, pour d’autres, le mariage sera leur libération. Dans ce tome, toutes vont subir les conséquences de leurs actes précédents. Et l’une d’elle va payer très cher…Vous l’aurez compris, derrière ces belles robes de bal et ces visages d’anges, se cachent en réalité de véritables conspiratrices prêtent à tout pour arriver à leurs fins. Et tous les coups sont permis ! Mensonges et trahisons sont ici au rendez-vous. Tout cela nous donne une histoire rythmée qui ne nous laisse guère le temps de nous ennuyer. D’autant plus qu’avec une telle fin, on n’a qu’une envie : se jeter sur la suite !Rumeurs était donc une lecture très agréable où j’ai pris plaisir à retrouver certains personnages comme Diana et Penelope, deux personnages avec une très forte personnalité. Mieux que Rebelles, j’ai bon espoir que la suite soit tout aussi bien ! N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite sur notre blog : http://drunkennessbooks.blogspot.fr

ManonMarie
18/10/14
 

J'ai préféré ce livre au premier. Il y a du suspense des rebondissements. En de bonnes conditions, ce livre peut se lire très rapidement, puisque l'on ait plongé dans l'histoire.

un flyer
01/07/14

Ce tome est surement meilleur que le premier du fait qu’il y a plus de rebondissements et d’action dans celui-ci. Néanmoins, je l’ai un peu moins apprécié. Il a réussi à me captiver puisque je l’ai lu en quelques heures mais, je gage que c’est surtout le style et l’envie de savoir comment tout cela allait se terminer qui m’a retenu et m’a fait lire de façon si empressée. Les personnages mis en avant étaient loin d’être ceux qui avait gagné mon attention au tome précédent, hormis Diana et Pénélope. Seulement là, j’ai fait face à un revirement de situation. Pénélope qui m’avait plu, m’a ici totalement déçue et agacé. Je l’appréciais pour son côté calculatrice et manipulatrice, là, c’était trop. Ses caprices de gamine égocentrique m’ont passablement gonflé. En revanche, j’ai plus ou moins apprécié suivre les déboires de Lina, que je n’avais pas aimé précédemment. Surtout pour la voir se prendre des murs en fait… Le style est toujours aussi irréprochable et délectable ce qui réussi à déclencher une bonne addictivité. Par contre, j’ai toujours autant de mal avec les prologues de cette série, ils ne me passionnent absolument pas. C’est vrai que celui-ci a donné toute sa consistance au roman puisque je n’avais quasiment que ça en tête durant ma lecture, souhaitant connaître de qui il était question. Impossible d’accrocher mais, une fois lancée dans les chapitres, j’ai retrouvé l’avidité avec laquelle j’avais dévoré son prédécesseur. En revanche, la fin m’a achevé. Ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais et je me demande vraiment ce que nous réserve la suite maintenant que l’auteur a ruiné les deux intrigues principales… Au moins, je ne peux nier que ce fut une surprise mais, pas forcément de celles que j’ai apprécié. Surtout du côté d’Elizabeth… Voilà, donc un tome dans la même veine que le précédent mais auquel j’ai moins accroché du fait des intrigues qui s’y jouent et s’y dénouent. Cela reste tout de même un roman sympa à découvrir.

IvyRead
05/03/13
 

J'adore ce livre. Il fait parti de ceux dont je n'ai pas oublié l'histoire même après quelques années... Je dois dire qu'il n'y en a pas tant que ça qui m'ont autant marqué et d'autant plus sans film qui reprend cette histoire ! Les personnages sont vraiment crédibles entre la peste en chef, Peneloppe, prête à tout pour évincer ses concurrentes dans le coeur de Henry.Celui-ci est peut-être le personnage le moins crédible de l'histoire : c'est un coureur de jupon absolu et du jour au lendemain, en croisant le regard de Diana, il oublie toutes ses précédentes conquêtes et n'a plus d'yeux que pour elle : personnellement, je ne pense pas qu'on puisse changer à ce point en aussi peu de temps. Sauf peut-être si on ne cherchait pas à s'amuser mais à trouver sa moitié en draguant le tout New-York. Mais bon, Henry fait parti des plaisirs de la littérature : peu crédible, mais finalement important. On retrouve également Elizabeth. Ce qui est un vrai plaisir. Avec elle on découvre ce qu'on pourrait être capable de faire par amour. On envie son bonheur, le fait qu'elle puisse vivre de rien. Mais on a peur également, que quelqu'un découvre son terrible secret.La fin, en ce qui la concerne, est tout aussi merveilleuse qu'épouvantable. Devant elle, on se sent terriblement impuissant et on a plus envie que jamais d'ouvrir le tome suivant. Rumeurs est la digne suite de Rebelles. Et c'est un livre très complet, pas de passage inutiles ou de redite comme dans la plupart des séries. Il est vraiment très agréable et plaisant à lire !C'est un livre comme on aimerait en lire plus !

MademoiselleLuna
27/11/12
 

On se replonge dans le New York du 20e siècle et j’adore : les robes, l’ambiance, le style, tout ! L’histoire est centrée sur l’ascension sociale d’une bonne et l’entrée dans le monde de Di : elle enchaine les rendez vous car sa mère veut la marier à un bon partie.Pénélope est toujours fidèle à elle-même manipulatrice et prête à tout pour avoir ce qu’elle veut, d’ailleurs elle finit par l’obtenir par moult chantages. Tous les personnages sont semblables au premier tome, Di se dévoile un peu plus et j’aime beaucoup sa personnalité. Lina, elle est un peu la nouvelle qui est une bonne surprise on comprend enfin son « intérêt », son but. Dés le début de ce livre on sait que Henry va se marier restait donc à savoir avec qui ? Di, Pénélope, Eli, … c’est cette information qui nous tient en haleine, dans le livre. La fin se termine par le fameux mariage et assure une bonne suite au triangle amoureux qui se profil.

clem73
20/09/12

Quel plaisir de retrouver cette chère Diana !J'ai beaucoup aimé suivre la suite de son histoire, ainsi que celle d’Élisabeth, Will, Henry, Lina et cette garce de Pénélope...J'adore cet univers qui repose sur les apparences, le paraître et non sur la réalité. Les rapports entre les différents personnages me font rire !Je suis super déçue par le dénouement de l'histoire d'amour entre Elisabeth et Will. Je me doutais bien que ça ne finirait pas aussi bien qu'il n'y paraissait... De même pour Diana et Henry, je savais bien que cette garce de Pénélope allait s'en mêler... D'ailleurs, je l'apprécie de moins en moins, il en est de même pour Lina, l'évolution de son personnage me déplait mais bon, j'ai hâte de voir la suite des évènements... J'ai envie de savoir comment Elisabeth va s'en sortir et comment elle va aider Diana à récupérer l'homme qu'elle aime...Vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment avec ce livre, et j'ai hâte de lire la suite ! Il ne me reste plus qu'à l'acheter ^^

Laetydu79
16/08/12
 

Bon livre toujours aussi entraînant. Je l'ai apprécié autant que le premier avec des moments surprenants. Ce roman nous fait voyager dans un monde luxueux !

Je suis amoureuse des couvertures de cette saga, il faut savoir que j’avais acheté Rebelle au début pour cette raison, j’avais flashé sur la couverture. Puis l’histoire avait l’air sympa puisque ça se déroulait à une époque que j’aime plutôt bien. Et je n’avais pas eu de regret puisque j’avais adoré ce premier tome. Donc voilà que je lis le deuxième, et il m’a moins passionné, j’ai eu du mal à rentrer dedans (bon faut aussi dire que la période ne s’y prêtait pas, je suis en pleine évaluation), l’histoire s’arrête plus sur Diana et Henry, et s’ils sont mignons ça n’a pas tellement emporté (beaucoup moins que le Elizabeth/Will). On voit assez peu Pénélope et comme il se trouve que c’est LA garce de service je trouve ça un peu dommage, bien qu’elle mérite des baffes, j’aime bien quand les méchantes foutent le bordel (bon d’accord elle fout quand même un max de bordel, mais bon j’aurais bien voulu qu’on voit plus ses petits côté pernicieux). Par contre on voit trop Lina, au début j’ai cru qu’elle avait un peu évolué, et en fait non, elle est très superficielle, égoïste et franchement stupide, et en plus elle est méchante. Alors certes Pénélope est méchante aussi mais je sais pas, elle s’assume dans toute sa grande méchanceté, alors que Lina elle joue juste la petite victime qui est prête à tout pour obtenir un statut qui n’est pas le sien. Je l’insupporte réellement et je trouve qu’elle n’a absolument aucun sens moral. Je ne m’attendais pas à ce qu’on revoit Elizabeth et j’ai été absolument ravie de la voir justement, elle est Will sont HYPER mignons, et j’ai gagatisé chaque fois que c’était un chapitre sur eux (car les points de vue s’altèrne à chaque chapitre, comme pour le premier tome). Ah oui, Diana a pas mal évolué et je l’ai beaucoup apprécié, j’au aussi bien aimé sa relation avec sa frangine (qui est carrément moins chaotique que dans le premier tome). Pour le personnage d’Henry et bien il a aussi évolué depuis le premier tome et est plus agréable, mais sans plus. Bon, donc je disais que j’avais eu du mal à accrocher, cependant j’ai quand même apprécié et l’écriture me plait beaucoup. J’avais lu une fois quelqu’un qui comparait ça à Gossip Girl mais à une autre époque, sur le coup je n’avais pas été d’accord, mais avec ce deuxième tome j’avoue qu’il y a quelques ressemblances, dans le sens où on voit des riches se trahir et faire leur vie. Cependant je trouve ça un peu plus mignon que Gossip Girl. La fin de ce tome m’a hyper surprise, je ne m’attendais absolument pas à cela, et j’ai vraiment chouiné du coup. Je ne pensais pas – naïve que je suis – que cela pourrait se terminer mal. Du coup il va falloir que je lise la suite (et je l’ai ça tombe bien). Enfin bon, donc pour résumé un avis assez mitigé sur ce tome, mais ça reste quand même pas trop mal.

lasurvolte
02/02/12
 

J'ai été un peu moins conquise par ce deuxième tome. J'ai trouvé peu de choses intéressantes.. C'est surtout la fin qui m'a plu ! Rien ne se passe comme prévu & tout va comme on ne voudrait pas. Ca, j'ai adoré, parce que du coup, ça nous pousse à savoir la suite. Parce qu'on a envie que ce soit autrement. On espère..Les rumeurs vont bon train dans ce deuxième tome. Des rumeurs au sujet d'Elizabeth Holland - Est-elle vraiment morte ? Kidnappée par des voleurs ?. Mais aussi au sujet des couples & des mariages - Qui va, finalement, se marier avec Henry Schoonmaker puisque Elizabeth n'est plus là ? Lina, la servante de la famille Holland dans le premier tome (qui a été renvoyé par Elizabeth), a complètement changé de vie & se fait passer pour quelqu'un qu'elle n'est pas, vend tout ce qu'elle sait afin de survivre dans le monde de la bourgeoisie & du luxe. Diana vit un amour secret & interdit. Tout n'est pas simple & tout se mélange..Je n'aime toujours pas Penelope Hayes, qui est de plus en plus sournoise, mauvaise & capricieuse.Diana a changé, on dirait qu'elle s'est assagit. Elle est de loin ma préférée ! Bizarrement, c'est toujours elle qui rend l'histoire bien plus vivante.On n'entend pas beaucoup parler d'Elizabeth & pour cause, puisqu'elle est censée être morte.La fin a complètement renversée la balance. Diana ne pourra pas se marier avec l'homme qu'elle aime (réciproquement) & Penelope Hayes est finalement arrivée à ses fins, ce que l'on doutait jusque-là ! C'est une fin tragique & bouleversante pour la famille Holland, puisqu'une mort soudaine va tout chambouler.. & quel chamboulement ! Retournement de situation qui nous pousse à lire le troisième tome qui promet être le meilleur des trois premiers !

gr3nouille2010
24/01/12
 

Les premières pages sont comme dans le premier tome une anticipation de la fin du livre. Henry va se marier mais on ne sait pas à laquelle des jeunes filles. Puis l’histoire reprend au moment pour le précédent tome l’avait laissé.L’histoire a comme dans le premier tome un peu de mal à démarrer. Alors que la situation est connue, on sent la mise en place des évènements de manière un peu longuette, mais une fois les révélations passées, le tout s’enchaîne à une grande rapidité et les pages se tournent rapidement.J’apprécie toujours autant les apartés de début de chapitre qui apportent une autre vision de ce qui va se passer.On retrouve les personnages et leurs caractères plus ou moins appréciables. Pénélope travaille sa façade mais reste toujours aussi déterminée à atteindre son objectif : se marier avec Henry ! On voit d’ailleurs beaucoup plus dans ce tome Isabella, la belle mère d’Henry.Elisabeth et Diana restent pareilles à elles-même, un peu beaucoup obstinées dans leurs idées.Le personnage un peu surprise pour moi est Lina. Je ne comprenais pas trop son intérêt dans le premier livre, mais son évolution est intéressante et rafraichissante. Elle reste naïve et obsédée par Will mais on sent les prémices du changement et le personnage est plus creusé notamment dans sa dualité en ce qui concerne son avenir. Certaines de ses aventures restent peu un peu facile je pense dans leur résolution, mais ses réactions et son ambigüitéMon principal reproche est que malgré tous les hommes qui gravitent autour de ses dames, seuls 2 ont les faveurs de 4 dames. Les autres sont décrits comme vieux, insignifiant, et/ou inintéressant.Les personnages masculins sont assez peu développés alors que l’intrigue tourne beaucoup autour d’eux.Henry, est décrit comme beau, attaché à Diana, et gentil avec un père un peu tyrannique. Will est doux et gentil aussi mais on n’en sait pas beaucoup plus.La fin, sans être un véritable cliffhanger, donne envie de lire la suite, on a envie de savoir comment ces triangles amoureux vont évoluer. J’ai notamment très envie de savoir ce que va devenir Lina, alors qu’elle m’avait profondément agacé dans le premier tome.Au total : Une lecture à la hauteur des espérances qu’elle suscitait. Le tome 3 fera partie de mes lectures !

Alphie
19/08/11
 

Après avoir beaucoup aimé découvrir l'univers de The Luxe dans le tome 1 intitulé "Rebelles", je ne pouvais que continuer l'aventure et découvrir la suite de cette saga.Je n'ai finalement qu'une chose à dire:- si vous avez aimé le premier tome, vous aimerez le second très certainement!- si vous n'avez pas aimé le premier tome, passez votre tour!- si vous n'avez pas lu le premier tome, vous savez ce qu'il vous reste à faire!Sans rire, ce tome est dans la ligne directe du premier: une histoire à la Gossip Girl mais qui se passe il y a plus de 100 ans, des personnages complexes et humains, des intrigues dramatiques, une écriture fluide et agréable à lire. Bref, un régal pour moi! Blogueuse de http://apologie-d-une-shopping-addicte.over-blog.com.

platinegirl
16/08/11
 

Cette série de chick lit’ atypique fait parfois penser à une version adolescente des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, voire du Temps de l’innocence d’Edith Wharton (dont une citation ouvre d’ailleurs Rebelles), même si on ne peut évidemment pas comparer ces deux écrivains à Anna Godbersen. En effet, les personnages de cette dernière sont pour la plupart inconsistants : Elizabeth est fade au possible ; quant à Henry, le héros, je me suis demandée durant toute ma lecture ce qu’elles pouvaient bien toutes trouver à ce jeune oisif porté sur l’alcool et les femmes – j’ai trouvé le personnage de Will Keller, l’amoureux d’Elizabeth, bien plus intéressant ! Seuls les personnages de Diana et de Penelope, auprès desquels les autres semblent faire de la figuration, sont aboutis.Néanmoins, Godbersen réussit à piquer notre curiosité avec ce qui n’est pourtant qu’une longue succession de secrets inavouables et de coups bas entre filles au pays des réceptions luxueuses et des robes glamour. Malgré des rebondissements souvent prévisibles (quoique la fin de Rumeurs m’ait surprise), on a tout de même envie de savoir la suite !On peut tout de même signaler que derrière toute cette superficialité et cette frivolité, Anna Godbersen décrit un problème bien réel auquel étaient confrontées les jeunes femmes de l’époque, celui de leur manque total de liberté. Soumises au bon vouloir de leur famille, leur existence est régie par toute une série de codes et d’usages auxquels elles doivent impérativement se conformer sous peine de devenir un objet de scandale et d’être mises au ban de la société. Pour vivre leur vie comme elles l’entendent, elles sont obligées de mentir, de tricher, de faire des sacrifices…et on ne peut s’empêcher de les plaindre !

ElizabethBennet
14/03/10

Format

  • Poids : 0.58 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie