Sa passion

OLMI, VERONIQUE

livre sa passion
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 20/02/08
LES NOTES :

à partir de
5,10 €

SYNOPSIS :

Comment font les autres, tous ceux qui ne meurent pas d'amour
2 personnes en parlent

Hélène, la trentaine, auteure se rend à un salon du livre. Elle aime un homme marié, un homme qui ne peut pas bien entendu quitter sa femme, à cause des enfants, de la maison à payer. Même si elle l’a quitté, Il lui envoie un SMS . Dans sa chambre d’hôtel, froide, impersonnelle et anonyme, elle décide de l’appeler. Il rit, il ose se moquer d’elle, elle comprend que jamais cet homme ne sera à elle. Des souvenirs d’enfance lui reviennent en mémoire, elle, la fille d’un maçon et que l’on « prêtait » à une cousine riche qui n’avait pas d’enfants. Et Patrick, son amant qui se sert d’elle quand il en besoin… Alors, que c’est l’homme de sa vie. Elle n’a plus rien à perdre et décide d’aller le voir. Quand on lit cet auteur, on ne s’attend pas à une histoire aux couleurs acidulées. Ces personnages sont entiers, extrêmes. Elle n’effleure pas du bout des doigts les personnalités ou les sentiments. Elle creuse, elle les met à nu et ça donne un livre comme « sa passion ». On pressent qu’Hélène est au bout du rouleau et que la fin ne sera pas comme dans les contes de fées. Ce livre est un livre choc par l’écriture, une écriture forte, qui déborde comme cet amour irraisonné… et j’ai aimé ! http://fibromaman.blogspot.com/

clarac
24/03/10
 

Quand on a l'habitude de lire les romans de Véronique Olmi, on sait d'avance qu'on pénètre un univers qui n'est jamais tout rose ni édulcoré, où l'amour éperdu est l'étendard d'amants éplorés et écorchés vifs. Oui, il faut savoir qu'un livre de Véronique Olmi entraîne son lecteur vers l'absolu, vers la désolation, la perdition, le bouleversement. Cela peut accabler et déconcerter, mais étant donné que Véronique Olmi est avant toute chose une grande dramaturge, il n'est donc guère surprenant de succomber avec étourdissement à ces histoires poignantes. Comme bien souvent, l'héroïne de Sa Passion est une femme percluse qui, en recevant le message de son amant, Patrick, pense à des retrouvailles idylliques. Or, Hélène n'en peut plus et le rire sardonique et mesquin de cet homme marié la blesse et la brusque. Finir. Il faut en finir avec cette liaison. Et forte de cet adage, "Comment font les autres, tous ceux qui ne meurent pas d'amour?", Hélène décide de briser sa réserve, de suivre son instinct. Et en bon lecteur attentif, on suit sa confusion, on comprend sa rage, on remonte le fil de ses désordres de jeunesse. Sans doute n'est-on pas dupe du Gong final, n'empêche qu'on se sent à chaque fois retourné par de tels chaos ! Pourtant, j'avoue que ce livre ne figure pas parmi mes préférés, j'aime infiniment le style de Véronique Olmi dont les intrigues m'embarquent instantanément, mais pour le coup j'ai eu un sentiment de déjà lu, c'est vrai. J'ai bien aimé, mais pas autant que "Bord de mer".

Clarabel
20/02/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.10 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie