Sans blessures apparentes

MARI, JEAN-PAUL

EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 09/10/08
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Je suis grand reporter. Trente ans que je couvre les guerres du monde. au début, je ne savais pas ce qui m'attendait. massacres, charniers, tortures et viols. j'ai plongé dans la nuit. très vite, j'ai remarqué ces hommes que la guerre a rendus fous: héros terrorisé par ses cauchemars, ancien commando soudain muet ou vétéran qui se tire une balle dans la bouche. ce mal, étrange, est aussi répandu que tabou. rwanda, bosnie, irak, algérie, vietnam, liban. De partout, des hommes reviennent brisés. depuis ce jour oú ils ont rencontré la mort, dans la gueule d'un fusil, le regard d'un ennemi ou les yeux d'un ami. a bagdad,
mon hôtel a reçu un obus. j'ai vu un confrère couché sur la moquette. a la place du ventre, il y avait une tache blanche et nacrée. alors j'ai commencé une enquête qui m'a mené dans plusieurs pays. j'ai interrogé les combattants et les psychiatres, fouillé les livres, la peinture et les films, l'ethnologie et la mythologie. Une chose est sûre: si on n'affronte pas la douleur de la guerre, elle nous tue. il faut plonger en nous-mêmes et se reconstruire pour trouver la guérison. oui, on peut en mourir, survivre et revivre. et ce mal ne nous parle que de vie et d'humanité. ceci est ma plus grande enquête.
1 personne en parle

En général, je suis plutôt déçu par les ouvrages de journalistes-écrivains. C’est la recommandation du Colonel Benoît Royal dans son excellent “L’éthique du soldat français” qui m’a amené à lire l’ouvrage de Jean-Paul Mari: Sans blessures apparentes.Bien m’en a pris.Jean-Paul Mari nous emmène au pays de la guerre et de la mort. Rwanda, Bosnie, Irak, Algérie, Vietnam, Liban,…Son sujet est d’aller à la rencontre de ces hommes en guerre qui ont rencontré, voire “traversé” la mort et qui sont revenus à la vie civile avec un mal terrible qui les ronge. Voyage au coeur de l’homme face à sa mort et à la mort des autres, voyage intérieur dans les traumatismes causés par la guerre. En général, on compte les pertes au combat (morts, blessés, disparus) et par accident, le bilan des traumatisés de la guerre est trop risqué à établir.On peut regretter l’absence de données statistiques mais ce n’était pas le propos de l’auteur. Globalement cet ouvrage mérite votre attention et devrait être lu par tous ceux qui décident de l’engagement de troupes de par le monde…Car même sans tuer ou blesser, la guerre fait de sombres dégâts…On pourra être surpris que ce livre ait obtenu le Grand Prix des Lectrices 2009 de ELLE, quoique… les épouses et les mères ne sont elles pas celles qui vivent les souffrances des hommes de retour de la guerre ? Pour me retrouver sur mon blog: http://www.bir-hacheim.com

birhacheim
22/06/09
 

Format

  • Hauteur : 21.60 cm
  • Largeur : 13.60 cm
  • Poids : 0.38 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition