Sans un regard

PEIXOTO, JOSE LUIS

livre sans un regard
EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 06/10/04
LES NOTES :

à partir de
18,80 €

SYNOPSIS :

Perdus dans l'immensité de la plaine de l'Alentejo (zone rurale du centre sud du Portugal), entre le village et le domaine des oliviers, " la maison des riches ", des gens simples vivent, travaillent, pensent : José, berger et personnage central de la première partie du récit, qui sera jusqu'à sa fin tragique, tourmenté par le soupçon, éveillé par le diable dans la taverne de judas quant à l'infidélité de sa femme ; les jumeaux siamois, Moïse et Elie, indissociables jusqu'à la mort
; la cuisinière et ses plats suggestifs, l'écrivain, qui écrit sans relâche dans une maison sans fenêtres. Trente ans plus tard, leurs descendants évoluent dans un temps qui semble se perpétuer, inchangé, malgré le passage des années. Ils sont écrasés eux aussi par le soleil intense, la sécheresse et leur destin sans issue. Et le monde s'arrête. Tout disparaît. Il ne reste plus rien. Pas un sourire - Pas une pensée - Pas un espoir - Pas une consolation - Pas même un regard.
1 personne en parle

Le roman de José Luis PEIXOTO est un cri poétique chanté. Tous les ingrédients du fado se retrouvent dans ce livre. La mort est présente, de manière récurrente, naturelle, accompagnée provoquée, par le meurtre ou le suicide, mythique. La famille, la transmission de l'hérédité, les pères et les fils qui ont le même prénom. La société patriarcale, les hommes sont nommés avec des noms bibliques, les femmes ne sont pas nommées, elles sont la femme de..., la cuisinière veuve, ou la prostituée aveugle. La campagne, belle, âpre est merveilleusement décrite, plus que la campagne c'est un pays qui est décrit, sa végétation, son agriculture, son artisanat, ses arbres, les oliviers, les chênes lièges, ses villages, ses maisons " chaulées ", ses animaux, les chiens, les brebis. Le fantastique est présent, avec les démons , les géants, les lieux, tel " la taverne de judas ". L'auteur est présent, il est " l'homme qui écrit sans relâche dans sa chambre sans fenêtre... " Ce livre ne prête pas à sourire, mais il est très beau, l'écriture de PEIXOTO est éminemment poétique.

JoelC17
05/01/12
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.26 kg
  • Langage original : PORTUGAIS
  • Traducteur : FRANCOIS ROSSO