Scandale et calomnie

PERRY, ANNE

EDITEUR : 10/18
DATE DE PARUTION : 08/11/01
LES NOTES :

à partir de
8,80 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Le prince Friedrich, héritier déchu d'un petit État allemand, meurt des suites d'un accident de cheval dans la demeure de Lord et Lady Wellborough, dans le Berkshire. La comtesse Zorah Rostova, qui a autrefois eu une liaison avec le prince, accuse son épouse Gisela de l'avoir assassiné. Poursuivie en diffamation, elle demande à Oliver Rathbone d'assurer sa défense. Ce dernier accepte, subjugué par le charme étrange de la comtesse. L'idylle entre Friedrich et Gisela passionne l'Europe ; le prince avait renoncéâ son trône par amour pour elle et le couple vivait en exil à Venise. L'accusation de Zorah
est invraisemblable. Néanmoins, Rathbone charge Monk de découvrir les preuves qui disculperaient sa cliente. Monk découvre que le prince Friedrich a bien été emprisonné, sans doute par une infusion de feuilles d'if. Toutefois, Gisela est hors de cause : elle n'avait aucun mobile et pas la moindre possibilité de cueillir les feuilles. Monk part à Venise, puis à Felzbourg, capitale de la principauté dont Friedrich était le prince héritier, mais rentre bredouille, et le procès commence. C'est au cours de ce procès, et grâce à Hester, que Rathbone réussira finalement à prouver l'impossible.
1 personne en parle

Je pense que plus personne n’a de doute quand au fait que j’adore la série Monk de Anne Perry, voici le tome 7 et je suis toujours au rendez-vous, toujours aussi fan. Il est beaucoup question d’Oliver dans ce tome-ci, il accepte d’assurer la défense de Zorah mais le cas semble vraiment désespéré, il n’est guidé que par ses sentiments et ne tardent pas à regretter sa décisions. Aider de Monk et indirectement d’Hester, tout semble perdu d’avance. C’est ce que j’adore dans ces bouquins, on ne sait pas où on va, on ne connait pas du tout la solution. J’avoue que si des fois des indices nous sont donnés, là tout est dit à la fin mais ça ne m’a pas dérangé parce que je me doutais quand même qu’il y avait quelque chose de louche dans tout ça. Un reproche néanmoins que j’ai à faire dans ce tome, c’est que l’histoire tourne principalement autour de la politique et j’avoue qu’au bout d’un moment ça m’a un peu gonflé, d’autant plus que c’était parfois super répétitif, ceux qui étaient pour l’indépendance et ceux pour l’unification, et pourquoi, et comment… C’était un peu saoulant je l’avoue, mais tout le reste était génial. Monk m’a énervé à un moment mais il se rattrape vite, et ses réflexions dans ce tome sont vraiment cool, surtout envers Hester. J’ai beaucoup aimé Oliver aussi, même s’il se met dans de sacrés ennuies le pauvre. Et j’ai totalement adoré Hester, si elle m’énervait avant, dans ce tome là je l’ai parfaitement adoré du début à la fin, cette femme est géniale et plus je la connais plus je l’adore ! Elle dit des choses très justes, elle n’a pas sa langue dans sa poche, elle est très droite, très directe et très loyale. En plus elle est maligne, alors même si des fois elle s’énerve trop vite ou elle peut se montrer agaçante, je l’adore tout simplement. Je suis aussi tout simplement fan du Monk/Hester et de leur relation qui avance tout doucement.Bref j’adore ces livres, cette capacité à nous mener en bateau, à nous balader et puis à nous montrer la vérité. J’adore aussi comment sont menés les procès, même si des fois Oliver a beaucoup de chances. C’est juste génial et vu comment se termine celui-ci j’ai très hâte de lire la suite (j’ai toujours hâte !).

lasurvolte
15/01/14
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.27 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition