Sept jours pour une eternite

LEVY, MARC

EDITEUR : POCKET JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 24/01/06
LES NOTES :

à partir de
7,40 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi... Ils envoient omission leurs deux meilleurs agents... Lucas etc.. a auront sept jours sur terre pour faire triompher
leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes...En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose... Que l'ange et le démon se rencontreraient...
17 personnes en parlent

Ils sont à l'opposé l'un de l'autre et pourtant ils vont s'aimer au-delà de tout. Un roman qu'on ne met pas 7 jours à lire. Simple et pourtant avec tant de vérité, la fin est quelque peu surprenante.

bbpoussy
17/11/16
 

Le bonheur n'est jamais bien loin ... avec un bon livre Un des rares livres que j'ai lu deux fois (à quelques années d'intervalles). Une histoire qui donne envie de vivre, sans nier pour autant la difficulté que cela représente parfois ... Une écriture qui redonne le sourire, un vrai petit bonheur !

beraud@archimed.fr
03/11/15
 

J'ai adoré ! C'est le premier livre de Marc Lévy que j'ai lu. Au début, je n'ai pas trop accroché , mais j'ai continué , et je me suis noyé dans une histoire totalement magnifique !Satan et Dieu ont envoyé deux émissaires sur terre pour faire triompher le camp de l'un ou de l'autre suite au pari qu'ils ont fait. Cependant ni Satan ni Dieu n'avaient pensé que les emissaires se rencontreraient...C'est une histoire absolument magnifique, très addictive. Moi qui ne suis pourtant que peu adepte des histoires d'amour j'ai adoré celle-ci qui est extrêmement originale ! En outre, ce que j'ai apprécié c'est que leur histoire n'est pas toute cuite, il y a des obstacles et jusqu'à la fin nous ne sommes jamais surs de rien avec les deux émissaires plein de caractères. En outre, pour parler de la fin, elle est à tomber par terre de mignonnerie mais je ne vous en dit pas plus, il faut vraiment que vous la découvriez pas vous même ! Si vous avez peur de lire ce livre parce que vous pensez qu'il doit être bourré de religion n'ayez crainte ce n'est pas le cas ! Vous pouvez y aller les yeux fermés !Les personnages sont très attachants surtout les deux personnages principaux, Lucas et Zofia. Ils sont plein de caractères et on se rend rapidement compte que ni l'ange ni le démon ne correspond vraiment à ce qu'on peut attendre d'eux, ils sont plein de dualité et c'est particulièrement plaisant ! Dieu et Satan sont très amusants et très attachants surtout à la fin, ce qui les rend plus proche de nous et les fait donc rentrés dans la réalité et moins dans le monde mystique de la religion.L'écriture de Marc Levy est, comme on s'en doute tous, très simple à lire, rapide et pleine de peps, parfaite pour lire sur la plage et passer un excellent moment de lecture malgré tout ! J'adore, en tout cas, l'imagination débordante qu'il a eu pour faire ce livre qui restera certainement mon préféré de l'auteur ! Appelez moi, Love ... Love-of-book :P

Loveofbook
21/06/15
 

Ce roman de Marc Levy est le tout premier que j'ai lu de cet auteur. Ce n'est absolument pas le genre de livres que je lis d'habitude, et j'étais néanmoins curieuse de savoir ce que ça donnerait, même si j'ai vu beaucoup de critiques mitigées. Finalement, c'est sans grande surprise que je sors déçue de cette lecture.L'histoire est assez clichée dans l'ensemble : Dieu et Lucifer veulent chacun gouverner le monde à leur façon (par le bien ou le mal). Et pour cela, ils vont envoyer sur Terre un de leurs meilleurs agents : Zofia fait de bonnes actions autour d'elle et Lucas prend plaisir à provoquer des catastrophes. Un délai de sept jours leur est accordé afin de faire basculer de leur côté le reste de l'humanité. Evidemment, ce serait plus simple si les deux protagonistes n'étaient pas tombés amoureux l'un de l'autre, vivant ainsi une romance impossible.Ce que je pensais trouver dans ce livre, c'était beaucoup de stratégies, de rebondissements et de coup bas, on parle quand même d'une lutte pour savoir qui du bien ou du mal va l'emporter, un sort qui concernera chaque être humain. Malheureusement, j'ai fait face à une histoire assez plate et lente pendant la bonne moitié du livre, découvrant ainsi le mode de vie de Zofia et Lucas. Il y aurait eu matière à raconter bien des choses sur ces deux personnages, mais finalement on n'ignore encore pleins de détails sur eux.Les personnages secondaires introduits dans ce récit sont pour la plupart sans intérêt, ce qui est là aussi dommage; le roman aurait gagné en profondeur en les développant un peu plus et en leur donnant un rôle plus important.Et tandis que l'histoire aurait pu prendre une tournure fascinante lors de la rencontre de Zofia et Lucas, on se confronte à une banale histoire d'amour à l'eau de rose. J'avais également un petit espoir de ne pas tomber sur un dénouement heureux (pour rappel, il ne peut y avoir qu'un gagnant dans ce pari), et je me suis encore trompée. On se retrouve devant une fin où tout est parfait pour tout le monde, avec un épilogue qui m'a vraiment laissée... perplexe.J'aimerais pourtant rajouter quelque chose de positif dans cette chronique, car j'ai la sensation d'être trop dure envers ce roman : il se lit très rapidement et il ne prend surtout pas la tête. Si vous cherchez de nouvelles lectures avec ce genre de critères, alors il vous conviendra parfaitement.Il faut savoir qu'aucun roman n'est nul ou mauvais, Sept jours pour une éternité n'est juste pas un récit adapté pour moi et mes goûts. Je n'ai pas était emballée par cette histoire, mais je ne compte pas m'arrêter là-dessus, car je reste persuadée que l'auteur a un bon potentiel à exploiter.

Kristalli
09/05/15
 

J'ai pris beaucoup de temps à lire ce roman, je me suis ennuyer, j'ai trouvé l'histoire trop cliché, des très gentils, des méchants, et de l'amour. Rien de nouveau et des passages longs. Pourtant le synopsis m'avait vraiment donné envie. blogueuse et booktubeuse passionnée :)

lalectricedyslexique
10/02/15
 

Le bonheur n'est jamais bien loin ... avec un bon livre Un des rares livres que j'ai lu deux fois (à quelques années d'intervalles). Une histoire qui donne envie de vivre, sans nier pour autant la difficulté que cela représente parfois ... Une écriture qui redonne le sourire, un vrai petit bonheur !

90016464
19/09/14
 

J'ai commencé à découvrir Marc Lévy par "Où es-tu?" qui m'a vraiment beaucoup plu... Puis j'ai attaqué "Et si c'était vrai", de loin le plus fameux puis la suite "VOus revoir", et encore là, j'ai apprécié le principe de la petite comédie romantique moderne; qui nous fait rire et rêver à la fois... Peut-être que c'est parce que je suis à l'âge (18 ans)où on l'on apprécie les romans qui mêlent humour et amour, candeur et psychologie... mais avec "Sept jours pour une éternité" je croyais rentrer dans le livre cliché, un autre roman sur la lutte Bien-Mal et puis pas du tout...Achevé en une demi-journée! J'ai adoré, parce que même si le scénario est somme toute léger, la tendresse de l'amour naissant entre les deux personnages principaux est séduisante, et on résiste toujours pas au romantisme et aux jolies phrases de Marc Lévy lorque l'on aborde le complexe sujet des sentiments amoureux humains...Bref, un quatrième livre achevé de Marc Lévy qui me satisfait amplement encore une fois...

MariePattz
15/05/14
 

Publié dans le cadre du challenge Écris-moi une critique odieuse : [...] Il faut le dire, la recette de Sept jours pour une éternité est efficace : de l’action rapide comme dans les meilleurs mauvais films, de l’amour sans nuance, de l’humour convenu même pas drôle, une symétrie facile à assimiler, des supra gentils, des méchants en fait gentils et des méchants vraiment méchants. C’est une machine à lire où tout est calculé pour fabriquer une lecture facile, pour divertir sans prendre la tête. Même la typo est énorme dans l’édition grand format et dans le poche.Est-ce là ce qu’on attend de la littérature ? On a l’impression de lire sans être impliqué dans l’histoire : c’est trop facile et rapide pour apprécier l’histoire d’amour, c’est trop creux et trop caricatural pour être pris au sérieux, c’est trop débile pour éprouver un quelconque attachement pour les personnages.Lisez le début de la critique sur mon blog :http://www.bibliolingus.fr/sept-jours-pour-une-eternite-marc-levy-a106269558

Lybertaire
02/02/14
 

Nous avons Zofia un ange et Lucas un démon.Un défit est lancé par Dieu et Satan. Leurs deux agents doivent déterminer le sort du monde par leur actions en sept jours.L'idée de départ me plaisait, le début très prometteur mais franchement la fin on dirait que l'auteur avait hâte d'en finir. je n'ai pas été du tout sensible à cette façon de mener le jeu. http://ramettes.canalblog

ramettes
12/12/13
 

Sept jours pour une éternité nous présente l’histoire de Dieu et du diable qui se lance un défi et celui-ci aura 7 jours pour se réaliser. 1 chapitre = 1 jour. On a des émissaires envoyés : Zofia côté ange et Lucas côté Satan. Bien entendu il ne devait pas se rencontrer mais se rencontre et bien entendue ils vont tomber amoureux et bien entendu cela va contrarier Dieu et Satan.

clem73
08/01/13
 

'ai franchement du mal à donner mon avis sur le livre. Est ce que j'ai aimé ou non ? Je dirais ni l'un ni l'autre. J'ai beaucoup, beaucoup aimé les différents protagonistes de ce roman. Tout d'abord Lucas. Il a un humour mordant, noir et cynique. Il blasphème à volonté, utilise des passages de la Bible constamment. "Il regarda la pendule, s'étira et quitta le lit. << Allez lève-toi et marche >>"Il a aussi tendance à voler n'importe quelle voiture puis la plonger dans la mer cinq minutes plus tard. Dés qu'il peut, il crée le mal par des accidents.Ensuite, Zofia, gentille et généreuse. Elle fait le bien autant que Lucas fait le mal. Elle est tellement altruiste qu'elle fait passer tout le monde avant elle, quitte à se rendre malheureuse.Reine et Mathilde, toutes deux amies de Zofia essayent de lui ouvrir les yeux sur ce problème. Reine est gentille, douce et parle d'amour avec brio et justesse. C'est un personnage très touchant, contrairement à Mathilde que j'ai trouvé très agaçante. En effet, tout comme Reine, elle essaye d'ouvrir les yeux à Zofia mais d'une manière froide et brutale.Ce que j'ai tout autant apprécié est la manière très touchante qu'a Marc Levy de nous parler d'amour et d'espoir. La fin est aussi un gros plus dans ce roman.Malheureusement, malgré une jolie histoire et d'attachants personnages, le suspens manquait à l'appel. Pas une fois je me suis sentie l'envie de lire de plus en plus vite afin de savoir la suite.De même, "l'intrigue" immobilière n'était vraiment pas nécessaire au bouquin.Malgré cela, un petit roman touchant mais pas du tout le meilleur de Marc Lévy. http://leslecturesdalisonk.blogspot.fr/

alison29
16/09/12
 

Je suis une adepte des romans de Marc Levy, j'ai pratiquement tous ses livres dans ma bibliothèque. Ne sachant pas quoi lire, Sofia m'a conseillé ce roman que j'avais dans ma PAL (Pile A Lire). J'ai suivi son conseil et je n'ai pas été déçue...L'histoire est touchante et on a envie que tout se termine bien pour Zofia, l'envoyé de Dieu et Lucas, l'envoyé de Lucifer qui se retrouvent ennemis malgré eux... On dit que les contraires s'attirent, dans cette histoire c'est le cas. Zofia fait le bien, Lucas s'arrange pour que tout finisse mal. Alors que tout devrait les séparer, ils se retrouvent attirés l'un par l'autre sans savoir pourquoi.Marc Levy arrive à nous emmener dans son univers, tout en nous permettant de garder les pieds sur Terre et de faire le lien entre son récit et notre vécu. On a tous été dans cette situation : être attiré par son contraire ou être séparé par les évènements...Un très très bon Marc Levy que je vous recommande fortement !!! A lire SANS modération !!!

Laetydu79
16/08/12
 

J'ai beaucoup aimé ce Marc Lévy. Je l'ai lu il y a quelques années donc je ne me souviens pas vraiment en détail de l'histoire, mais je me souviens que j'avais adoré. Le concept est assez particulier. En effet, je ne connais pas beaucoup de livres où l'on oppose Dieu et Lucifer grâce à deux personnages avec un tel charisme. Je me souviens de la fin que j'avais vraiment trouvée géniale. Je garde un très bon souvenir de ce roman et je pense que je le relirai un jour.

cachou0393
12/05/12
 

L'histoire et belle, prenante et drôle à la fois. Lucas et Zofia sont extremements touchants, prêt à tout remettre en question par amour. On retrouve des répliques hilarantes, souvent provenant de la meilleure amie de Zofia, Mathilde, qui trouve Lucas craquant comme un petit Lu. Adorable... J'ai trouvé ça sympa le fait que deux personnes foncièrement différentes tombent amoureuses l'une de l'autre. Zofia et Lucas apprennent à faire des concessions sans pour autant mettre de coté leur nature profonde.Ce livre donne une belle leçon de vie, qui est de profiter de chaque jour, et de ne jamais avoir peur de se tromper. Dans la vie il faut toujours tenter sa chance. Et mieux vaut des remords que des regrets. JACOBINETTE

Jacobinette
05/04/12
 

Ce n'est pas le meilleur des romans de Marc Levy mais il est original et drôle. L'écriture est toujours fluide. Les personnages ne sont pas moralisateurs mais inspirent l'envie de leur ressembler... Un livre qui se lit très vite tellement il est captivant

milca
02/03/10
 

Le début paraît trop rocambolesque, trop surréaliste... peut être parce que j'aime les histoires vraies, émouvantes, empreintes de réalisme. Finalement, ça en devient beau et divertissant !

Lilyptitbout
30/09/09
 

C’est mon livre préféré de Marc Lévy !! Je le trouve tendre et profond à la fois. Il montre qu’il ne faut pas essayer de changer, que ce soit soi-même ou quelqu’un d’autre mais qu’il faut plutôt s’accommoder des qualités et des défauts de l’autre.En effet, dans ce livre, Zofia n’aime pas trop de côté diabolique de Lucas tout comme Lucas a du mal avec le côté angélique de Zofia.Pourtant, tous deux comprennent vite que si cette partie de l’autre venait à disparaître, ils ne seraient plus eux-mêmes. Lucas dit même à un moment : « je t’aurais haïe d’avoir réussi » quand Zofia ne parvient pas à accepter le « mal ».Enfin, tout ça pour dire que c’est au beau livre, mêlant astucieusement le « surnaturel » et le réel, pour mon plus grand bonheur !

Ally
07/06/13
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.17 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie