Seul l'espace s'eternise

VERDET, ANDRE

livre seul l'espace s'eternise
EDITEUR : GALILEE
DATE DE PARUTION : 28/01/94
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
19,00 €

SYNOPSIS :

Poète au sens grec, André Verdet démultiplie jusqu'au vertige les ressources propres aux mots et à leur syntaxe. Par jeu et par maîtrise, il fait passer le langage à la puissance supérieure du dire, afin de poursuivre. Les effets des objets / sur les mots du langage / les effets du langage / sur les mots des objets. / Commencée en 1952 avec Mondes et Soleils - salué alors par Edgar Morin -, jalonnée d'ouvrages majeurs devenus des classiques : Le Ciel et son fantôme, L'Obscur et l'ouvert, Détours, sa méditation à la fois intuitive et philosophique sur l'« incessant univers », sur la primauté de l'espace et des espaces (ici mise en exergue par le titre) fait écho au verbe énigmatique et claire des Présocratiques, Héraclite, Empédocle. André Verdet partage leur
amour du cosmos, leur sens lucide et tragique des contradictions, l'ambition de penser en toute humilité quelque chose du Tout et du Rien. « La poésie d'André Verdet est une poésie bio-anthropocosmique, écrit Edgar Morin, [.] sous-tendue par projections et identifications entre ces trois sphères ; le cosmos vit, rêve, pense ; la vie elle-même est cosmique, humaine ; et l'homme verdétien porte en lui, à travers toutes ces interactions, l'amour ardent de la vie, l'effroi serein de la contemplation. » Et si à l'orée de ce recueil c'est le sourire d'Einstein qui nous accueille, point ne faut s'en étonner : comme le note l'astrophysicien Philippe Delache, « la quête poétique d'André Verdet face au monde cosmique n'est pas étrangère à recherche de l'astronome. »
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.00 cm
  • Largeur : 16.50 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition