Si je reste

FORMAN, GAYLE

livre si je reste
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 15/04/10
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
6,30 €
nos libraires ont adoré si je reste

SYNOPSIS :

Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle. Quand, un jour, tout s'arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Lâ, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture... Comme détaché,
son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l'hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Sortir du coma, d'accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste...
C'est l'hiver. Une petite route de campagne dans l'Oregon. Ce qui, au départ, devait être pour Mia une simple visite chez ses grands-parents, va remettre en question sa vie ou plutôt... sa mort ! Après un terrible accident qui va la laisser orpheline, comment peut-elle choisir entre rester ou partir ? Coincée entre deux mondes parallèles, errant dans les couloirs de l'hôpital, Mia n'a qu'une journée pour savoir si oui ou non elle doit se battre. La vie vaut-elle vraiment la peine d'être vécue ? Fabienne (Cambrai)
51 personnes en parlent
La vie de Mia se retrouve complètement chamboulée le jour où un banal accident de voiture lui fait perdre sa famille et son avenir avec eux. Dès lors, son esprit, comme détaché de son corps, assiste en spectateur aux gestes désespérés des médecins pour les sauver, puis aux allées et venues de ses proches à l’hôpital. En revoyant toutes les personnes qu’elle aime, elle repense à sa vie d’avant et réalise qu’elle seule peut décider de continuer à vivre, en sortant de son profond sommeil ou décidant de s’endormir à jamais sans avoir revu ses proches, encore vivants. Comme je l’attendais (c’est d’ailleurs pour ça que je l’ai acheté), ce livre est très émouvant. Mia doit affronter tout les souvenirs de sa vie d’avant, ainsi que la pensée des moments à venir et qu’elle pourrait bien rater si elle décide de partir. C’est vraiment très touchant. Surtout avec sa famille qui est malheureusement disparue. Et même si la fin m'a quelque peu déstabilisée car l’histoire s’arrête trop précipitamment, je le conseille à ceux qui ont envie de lire un petit livre triste (182 pages) pour changer des longs fantastiques. A découvrir !
sandra Mlle
Ce livre m'a fait pleurer, on a l'impression d'évoluer avec les personnages, je le recommande vivement !!!!
titi80

L'histoire de Mia est une histoire poignante de par les fait que l'auteur expose. J'ai trouvé que certains passages étaient bouleversant au point que des larmes me montés aux yeux, comme l'épisode du grand-père ou alors le jeune Adam et son romantisme. Les passages du livre où les souvenirs de Mia sont présentés sont joyeux, ils donnent le sourire, et dénotent totalement avec le côté dramatique du livre. En effet le livre est raconté au présent et on ressent vraiment une certaine déchirure, une réelle souffrance surtout des membres de la famille de Mia. ce livre est véritablement une très belle histoire d'espoir et d'amour familiale. On peut se retrouver facilement dans les personnages et cela bouleverse les émotions du lecteur. En définitif, il s'agit d'un gros coup de cœur.

J'ai entendu parler de ce livre sur plusieurs blogs et c'est surtout le Trailer Reaction de Fairy Neverland qui m'a donné envie de me plonger dans ce livre et également de connaitre la plume de Gayle Forman.Je peux dire que ca a été une très belle découverte aussi bien pour l'histoire que pour la plume de Gayle Forman.Suite à un accident de voiture, Mia se retrouve dans un état critique. Elle se retrouve dans le coma mais arrive à voir ce qui se passe autour d'elle comme si son esprit était dissocié de son corps.Mia a des flash-backs entre temps; elle revit certains moments de sa vie qui ont été marquants pour elle aussi bien bien avec son copain Adam qu'avec ses parents. J'ai beaucoup aimé ce voyage entre le passé et le présent. Cela permet de connaitre un peu mieux la vie de Mia.Ses souvenirs et ses réflexions amènent une seule et unique question: Si je reste? Est ce que cela sert vraiment de me battre alors que j'ai tout perdu?J'ai trouvé ce livre juste magnifique car obligatoirement en tant que lecteur on est amené à se poser la même question.Ce livre m'a vraiment ému dans les dernières pages surtout le discours tenu par Adams qui est magnifique.La musique tient une place importante également dans la vie de Mia. La musique est aussi bien présente dans les flash-backs qu'à l'hôpital.La semaine prochaine sort le film adapté de ce roman, j'ai vraiment très hâte d'aller le voir.Le suite de ce tome 1 est prévu dans mes lectures d'octobre. J'ai vraiment hâte de me replonger dans cet univers et de retrouver la plume de Gayle Forman. edwige

Edwige
27/12/15
 

Si je reste Un livre magnifique qui reste dans une imtimité surprenante. Mia nous emmène dans sa passion, son amour et puis le drame. A lire!!!!!!! PS: Aller ensuite voir le film:)

beraud@archimed.fr
03/11/15
 

Quand je parlais de ce livre avant de l’avoir lu je disais : « c’est une nana qui va avoir un accident, va tomber dans le coma, et qui va être consciente de ce qu’il se passe autour d’elle, comme un genre de fantôme. Et le titre fait référence au fait qu’elle devra choisir entre rester ou mourir ». Bien sur c'est très grossier mais c’était la micro présentation du livre à mes amis non lecteurs avant d'en savoir plus moi-même…Et finalement, j’ai trouvé que le résumé ne reflétait pas vraiment ce qu'il se passait dans ce livre. Une bonne moitié raconte les souvenirs de Mia, ce qui est une bonne chose pour apprendre à connaître le personnage principal et son entourage, l’autre moitié raconte ce qu’elle peut observer à l’insu des autres, pendant son coma finalement. Je m’attendais à des discours forts et blindés d’émotion. Je m’attendais à une introspection de folie. Je m’attendais à un choix cornélien….Ben non en fait...On en apprend un peu sur la vie de Mia, on observe la réaction de son entourage face au drame et ses réactions à elle-même face aux réactions des autres, et on l’observe petit à petit dériver vers sa décision comme nous donnant l'impression qu'elle n'a pas vraiment un choix incroyablement difficile à faire comme je l'espérais en ouvrant le bouquin. Voilà.Alors peut être que je suis passée à côté d’une dimension très touchante parce que je ne maîtrise pas la VO à 100% ou peut être simplement que ma deuxième tentative de lire du Gayle Forman n’est qu’un écho à ma première lecture VF de « Pour un jour avec toi » que j’avais abandonné rapidement tellement je trouvais l’écriture moyenne…Enfin tout ça pour dire que je suis très déçue par cette lecture. Ce que j’ai aimé :- Les personnages, malgré tout. Leurs caractères, leurs passions, leurs relations.- Le rythme : Le livre est relativement court (210 pages) et aucune scène ne traine en longueur ou n’est inutile, ce qui est assez rare quand on y réfléchit… Ce que je n’ai pas aimé : - La manière dont l’idée à été traitée : j’aurais aimé une véritable difficulté de l’héroïne à prendre sa décision finale.- L’émotion : même si on comprend ce que les personnages ressentent, même si l'auteur l'explique à travers la voix de Mia, tout semble lointain; ce n'est absolument pas touchant à mon goût. Bref, ce livre aurait pu être un petit coup de cœur si il avait été travaillé plus en profondeur je pense... Finalement je lui reproche à peu près les mêmes choses qu'à Love Letters to the dead (chronique: ici) que j'avais également eu hâte de lire pour finalement, terminer déçue. A lire si : Comme moi, vous voulez absolument lire un livre avant la sortie de son film au cinéma (le 27 août 2014).A ne pas lire si : Vous aimez les lectures qui vous surprennent et qui vous emportent loin car avec If I Stay : tout reste calmement sous contrôle et l’histoire retrace finalement que quelques heures. Echos de Mots

EchosdeMots
26/10/15
 

J'ai bien aimé ce livre même si je préfère le film car il est un peu long a certain moment ! L'histoire et très belle et vous fera surement pleurer... Je vous conseille ce livre si vous aimé les histoire d'amour ou les histoire qui font pleurer !Bonne lecture !

anaiso
04/10/15
 

Ce livre est vraiment bienIl est triste et très bien raconté. On s'attache à Mia pendant toutes l'histoire, on la comprends, on ressent ces émotions, on revit avec elle les bribes de souvenirs qu'elle se rappelle. C'est une histoire tellement émouvante!

Juliannefrn
30/09/15
 

Je suis tombée par hasard sur la page FB "si je reste fan France " où il nous présente l'affiche du film qui sortira en septembre, j'ai lu quelques citations et les commentaires et ça m'a donné envie de le découvrir. Ni une ni deux le voilà acheté et téléchargé sur ma tablette avec son petit frère "Là Où j'irais".J'ai un peu de mal à trouver les mots pour vous décrire mon ressenti, pendant cette lecture j'ai ri, pleuré, espéré avec Mia qui du haut de ses 17 ans va avoir une grande responsabilité, le choix de vivre ou de mourir, mais quelle est la bonne solution....Mia voit sa vie basculée un matin froid, l'école est fermée par mesure de sécurité, sa mère décide de se porter pâle pour la journée pour profiter en famille voyant le soleil se lever, ils décident de rendre visite à Willow et Henry qui viennent d'avoir une petite fille et pourquoi ne pas dîner avec les grands-parents...Mais il n'y aura pas de fin heureuse à cette journée... Mia est entre deux mondes, elle entend et voit tout ce qui lui arrive, que doit-elle faire? Lâcher prise, avancer...Ses parents les ont quitté sur le coup, quand est-il de Teddy son petit frère ?Le roman commence au présent et nous offre des flash-backs qui nous donnent la chance de connaître une famille très attachante, nous découvrons les premiers rendez-vous de Mia avec Adam son premier et seul amour, de sa meilleure amie OUI et de leurs classements de catégorie, mais surtout une même passion qui les unis tous, même s'ils aiment des styles différents : la musique....Gayle Forman nous offre un vrai délice, OUI vous allez pleurer (enfin les sensibles ) mais vous allez aussi vous attacher à ses personnages et vous allez tourner les pages sans les voirs mais avec grand plaisir, un roman où l'amour, l'amitié mais surtout la musique saura vous enchanter.Un vrai coup de 💚 (il faut croire que les romans tristes soient ma came vu que j'y retourne souvent).

SashaMcObbins
28/09/15
 

Si j’ai décidé de sortir ce livre de ma PAL, c’est grâce au forum Break a Book et à son challenge « Un peu d’océan sur mon roman ». Le but de ce challenge est de lire des livres dont la couverture est bleue clair. S’il n’y avait pas eu ce challenge, je pense qu’il serait resté encore très longtemps dans ma PAL !Après tout les avis ultra positif que j’avais lus, la peur d’en attendre trop ou d’être déçu était ancrée en moi. Au final, j’en sors totalement satisfaite.Mia est une adolescente comme les autres. Elle a une famille aimante, un petit ami hypra cool dont le groupe de musique à une ascension fulgurante et il y a… son violoncelle. Mais un jour, tout est déchiré par un accident de voiture. Mia devient une sorte de fantôme et accompagne son corps dans le coma jusqu’à l’hôpital. Elle est alors confrontée à une question à laquelle, elle n’aurait jamais pensé jusqu’à présent : doit-elle rester ou partir ? Les doutes l’assaillent, de même que la tristesse et la lassitude.Cette jeune fille voit sa vie entièrement chambouler et on ne peut ressentir pour elle qu’une grande compassion. Son récit est ponctué de flash back de sa vie. J’avoue qu’à certains moments, je me suis un peu ennuyé, mais le rythme reste présent. Il nous maintient tant bien que mal. Et au final, on a le cœur serrer. Tout au long du récit, on se pose cette foutu question : Que va décider Mia ?Contrairement à beaucoup, ce livre ne sera pas un coup de cœur, j’ai passé un très bon moment dessus mais sans plus. C’est un livre qui se lit vraiment très vite et c’est ce qui fait que le récit soit aussi accrocheur. Je tiens à remercier Palace-of-book et Pauline qui sont les deux seules personnes qui ont voté pour ce livre lorsque j’ai font un sondage via statut facebook sur ma page. Et je ne regrette vraiment pas cette lecture ! "Nous vivons dans le monde que nous créons"

biijou21
22/01/15
 

Que dire sur ce livre alors qu'il a été chroniqué des centaines de fois ces derniers mois, sur la blogo ? Honnêtement, il y a des chances que je répète ce qui a déjà été dit mais tant pis, allons y ! Mia, violoncelliste de 17 ans, qui est en passe d'entrer à la célèbre Julliard School, a tout pour être heureuse : une famille originale mais aimante, qui n'hésite pas à l'encourager à aller où elle veut, même si Mia se démarque du reste de la famille ; Un petit copain musicien, Adam, qui commence à être célèbre grâce à son groupe ; Et une meilleure amie qu'elle adore ! Jusqu'au jour où sa vie va basculer lors d'un accident de voiture tuant toute sa famille et la laissant dans le coma avec de sérieuses blessures. Devenue un "fantôme", elle doit alors choisir si elle veut rester ou mourir. Un choix cornélien lorsqu'on a seulement 17 ans et qu'on est orpheline ! Grâce à des flashbacks, nous apprenons donc à connaître Mia. J'ai eu du mal à accrocher à l'histoire, au début. Je me demandais comment la plupart des gens avaient pu avoir un coup de cœur pour ce livre car même si je reconnais que le concept est original, la vie de l'héroïne et l'héroïne elle-même ne me passionnaient pas franchement. Cette dernière est plutôt banale malgré son don pour la musique ! Quant à Adam, il ne m'a pas totalement convaincu non plus, même si c'est vrai que son personnage subit une jolie évolution ! En effet, si au début, il ne faisait pas grand chose pour retenir sa petite amie, Mia, alors que la vie était en train de les séparer. Lorsqu'elle se retrouve dans le coma, c'est le contraire, il est prêt à tout pour qu'elle reste et surtout pour la voir alors que les services intensifs lui sont interdits. D'ailleurs, le moyen utilisé m'a semblé improbable mais bon, on va dire que c'est mignon.Par ailleurs, "mignon" est exactement le terme qui me vient pour parler des 2 principaux protagonistes ! Pourtant ce livre a su me convaincre par un autre aspect : l'émotion qui s'en dégage ! En effet, c'est un concentré d'émotion car même s'il ne s'y passe pas grand chose, il se lit extrêmement vite. On apprend également à connaître les personnages qui peuvent paraître banals à cause de leur quotidien (quoique je ne suis pas certaine qu'on puisse considérer comme banale la famille de Mia, qui est plutôt originale ! XD) mais auxquels on s'attache extrêmement vite à cause de leurs actes comme la "mission" que mène Adam pour voir à tout prix Mia qui est dans le coma ; Ou de leur discours, notamment celui du grand père, qui m'a particulièrement touché ! Au fil des pages, l'écriture de l'auteure ne cesse de jouer avec nos cordes sensibles comme si elle jouait du violoncelle ! D'ailleurs, on constate que la musique est omniprésente. On sent que l'auteure est familière avec elle car à certains moments de l'histoire, j'avais presque l'impression de l'entendre. On s'aperçoit que celle-ci a la capacité de faire ressortir nos émotions de façon très intense ! Pour conclure, malgré certains points, c'est un livre très fort, qui a plusieurs reprises m'a fait pleurer car il véhicule un très beau message d'amour et d'amitié, qui parfois suffit à faire la différence face à la mort et au désespoir !

chachoufantasy
08/11/14
 

Que d'émotions ! Ce livre est un petit bijou, chaque phrase a vibré en moi, m'a transportée.Ce livre nous raconte une histoire dramatique, l'histoire d'une famille qui vole en éclat à cause d'un accident de voiture comme il en arrive tous les jours, malheureusement... Les personnages sont extrêmement attachants, dès les premières lignes de ce livre je les ai aimés. Mia après toutes les pertes qu'elle a subi que ce soit physiquement, mentalement et autres ; à un choix extrêmement difficile à faire. Elle a eu la chance d'avoir de très bons amis, une famille magnifique et un petit ami et une meilleure amie exemplaires comme on aimerait en avoir. Pour parler de son petit ami, Adam, c'est un véritable ange ! J'ai été éblouit par l'amour qu'il porte à Mia, tellement pur ... Sa meilleure amie est vraiment géniale, présente, adulte, elle ne se laisse pas dépassé par les événements et soutient Mia. Je veux aussi vous parler d'un personnage qui m'a vraiment bouleversée : son grand-père. Il lui dit quelque chose de si beau (aaah que c'est dur de ne pas spoiler !) que wahou quoi !Venons en a l'écriture de l'auteure. Je l'ai trouvé très simple mais cette simplicité m'a transporté plus profondément dans le livre, m'a fait me sentir très proche des personnages comme si j'étais avec eux à l'hôpital. En bref, il faut que vous lisiez ce livre, il va vous bouleverser et peut-être vous changez ... Par contre, un conseil : lisez le seul car je pense que vous serez la riser de vos proches si vous pleurez avec un livre x)Je crois qu'il va y avoir une suite qui s'appelle, en anglais, Where she went. Cette suite racontera l'accident du point de vue d'Adam 3 ans après. Par contre, il va falloir attendre un bout de temps pour l'avoir chez nous car cette suite sortira en 2011 aux USA.. Appelez moi, Love ... Love-of-book :P

Loveofbook
03/11/14
 

J’ai vraiment dû passer à côté de quelque chose ! Car je ne comprends pas, mais alors VRAIMENT pas l’engouement, les critiques si élogieuses, bref, tout ce bruit autour de ce livre. Dans les premières pages, la scène de l’accident est certes un moment fort. Les deux dernières pages m’ont un peu émues, oui, allez, j’ose le dire. Mais tout le reste (c’est à dire la quasi intégralité du roman…) ne m’a rien inspiré. Pfft, le vide, le néant, rien, rien, rien. Les nombreux aller-retour entre le présent de Mia et son passé m’ont perdu plus qu’autre chose, je n’ai pas réussi à m’attacher à ces personnages, et j’avais sans cesse en tête cette pensée : « Mais quand va enfin débuter le livre que je m’étais imaginé ? ». Et bien jamais en fait. Je m’attendais à tant de choses, à une histoire que l’on dévore du premier au dernier mot que la déception est TRÈS grande. http://blogaelle.wordpress.com/

GaL7
30/10/14
 

J'ai lu ce livre dans l'optique d'aller voir le film qui vient de sortir, comme je le fais souvent.Je n'avais bizarrement pas trop lu d'avis sur ce livre mais bon... du coup, je me suis lancée dans la lecture sans a priori. Et j'ai adoré ma lecture!Tout d'abord, l'histoire en elle-même est plutôt classique : une fille tombe dans le coma et doit décider si elle veut vivre ou mourir. Rien de vraiment original et pourtant... La façon dont tout cela est amené est original. On a à peine le temps de connaître l’héroïne qu'elle tombe dans le coma. Et puis, le pourquoi du comment elle peut se voir n'est pas très clair mais bizarrement, ça ne m'a pas dérangé.Sinon, on apprend à connaître Mia par le biais de flash-backs qui nous montrent sa vie "d'avant" et j'avoue avoir beaucoup aimé sa vie, entourée par la musique et par sa famille très unie. D'ailleurs, on comprend très vite que la musique est une partie intégrante de sa vie et c'est d'ailleurs ce qui lui permet de rencontrer Adam, qui va devenir son petit ami très rapidement.D'ailleurs, beaucoup de flash-backs les mettent en scène tous les deux et on comprend que malgré des problèmes au sein de leur couple, ils s'aiment tendrement, ce qui est un vrai déchirement pour Mia dans le choix qu'elle doit faire.Comme vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce roman même si j'ai eu du mal à m'attacher à Mia. Bizarrement, même si c'est elle qui raconte l'histoire, on a assez peu son ressenti sur les différents moments de sa vie qu'elle nous raconte, ni même sur son coma.Et néanmoins, je ne peux que vous recommander cette lecture!

Ally
18/10/14
 

Je ne sais que penser de cette lecture. Beaucoup de personne (si ce n'est la majorité des personnes qui l'ont lu) ont adoré. Eh bien moi, je reste dubitative car je n'arrive pas à savoir si j'ai aimé ou pas. Certes c'est une histoire émouvante mais il y a beaucoup de choses qui m'ont géné : les flashback fréquents dans la vie de Mia mais tous à des époques différentes (par moments elle a 10 ans, à d'autres elle en a 14), on s'y perd un peu à force, les conditions de son coma (je veux bien qu'on soit conscient de tout ce qui nous entoure lorsqu'on est dans le coma mais se promener dans les couloirs de l'hôpital...), la façon dont elle perçoit tout, la caricature de tous les personnages (les parents anciens musiciens punk, le petit amis aussi musicien)... Bref, je pense qu'il me faut un peu de temps pour que mon cerveau intègre tout mais je peux dire une chose, ce n'est pas un coup de coeur, loin de là.Malgré tout, je pense que le film, si les personnages sont bien interprétés, peut donner quelque chose de vraiment beau.

Ematt
17/10/14
 

En voyant sur mon fil d'actualité sur facebook que plusieurs personnes attendent avec impatience la sortie sur nos écrans de l'adaptation de ce livre, j'ai été intriguée.Trop intriguée peut être car j'en attendais beaucoup plus et je sors de ma lecture déçue.Ce livre fait que 183 pages et j'ai mis beaucoup de temps à le finir, en général c'est mauvais signe.Mia est la narratrice, après un accident de voiture, elle se retrouve entre la vie et la mort, elle doit choisir de partir ou de rester. Elle fait défiler sa vie, sa rencontre avec Adam, sa passion pour le violoncelle, sa vie de famille, ses relations amicales.Malheureusement, je n'ai pas réussi à m'attacher à Mia et les autres personnages excepté son grand-père qui m'a beaucoup émue. Le souci c'est que quand je ne m'attache pas au personnage, je ne ressens aucune émotions.Pourtant l'écriture de l'auteure est fluide et agréable.J'ai vraiment l'impression d'être passé à côté et je me sens frustrée. Bizarrement la bande annonce du film m'a plus émue. Ce n'était peut être pas le bon moment pour moi de lire ce livre, la suite "là où j'irais" m'attend sagement dans ma PAL alors, je verrais!!!Une déception frustrante

plumelifeandbooks
24/09/14
 

Au départ, je ne comptais absolument pas lire ce livre, j'avais déjà lu plusieurs fois son résumé, lors de visites à la bibliothèque mais je m'étais dit que ce n'était pas mon style et l'avait reposé. Si je l'ai finalement lu, c'est à cause du tome 2 "Là où j'irai" dont le résumé m'a tout de suite plu et que j'ai donc emprunté à la bibliothèque, sans savoir que c'était la suite d'un autre livre. En regardant sur internet, je m'en suis rendue compte et je suis donc allée emprunter le premier. Finalement, je suis plutôt bluffée: j'ai beaucoup aimé l'histoire, qui est vraiment touchante. C'est une lecture assez courte et très facile avec beaucoup d'émotions.Le petit plus du livre: les "flashback". L'idée m'a beaucoup plu, Mia explique certaines choses lorsqu'elle est à l'hôpital en faisant référence à un moment de sa vie et quelques lignes après, il est raconté. Je trouve que ça ajoute beaucoup de poids à l'histoire et que ça la rend plus touchante. Le petit moins: l'héroïne. Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas vraiment accroché avec elle. Je l'ai trouvée un peu insensible, elle réagissait comme si la mort de ses parents et de son petit frère ne lui faisait rien, ça m'a beaucoup déçue. J'ai trouvé très original le fait que cette fille se sente un peu comme le vilain petit canard parce que sa famille est branchée rock alors qu'elle, elle se tourne vers la musique classique mais pour ce qui est du reste, elle m'a semblé fade et je pense que si le livre perd de son émotion, c'est un peu à cause d'elle.Cependant, ce n'est pas simplement de la faute de cette héroïne si le livre ne m'a pas plu "plus que ça". Ce qui a été le plus dur pour moi, c'est de rentrer dans l'histoire parce que j'ai l'impression que l'auteur s'est contenté de raconter, un point c'est tout. Il manquait quelque chose, cette petite chose qui m'aurait bouleversée au lieu de simplement m'attrister. Ce qui m'a le moins plus reste la fin qui est écrit tellement vite, j'ai l'impression, comme s'il n'avait plus le temps et qu'il avait envie de terminer vite-fait le livre malheureusement pour lui, je ne trouve pas sa fin "vite-fait, bien-fait"...Heureusement, certaines choses m'ont fait apprécier cette lecture. Tout d'abord, j'ai adoré avoir le point de vue d'une adolescente de mon âge, c'est une des choses qui m'ont aidé à rentrer dans l'histoire. Je me demandais ce que j'aurais fait à sa place et j'essayais de vraiment comprendre son point de vue. J'ai aussi trouvé que c'était un livre assez original, ce n'est pas le petit scénario basique, ici, la fille voit tout, elle entend tout, elle sait tout ce qui se passe autour d'elle mais elle ne peut rien faire à part subir et je trouve que c'est vraiment une belle manière de parler de l'accident, plutôt que ça soit une personne de la famille, très inquiète, qui se remémore des souvenirs.Pour finir, malgré que j’aie trouvé qu'elle manquait d'émotion, l'histoire est touchante. Elle nous fait réfléchir et nous fait nous rendre compte que non, nous ne sommes pas invincibles, qu'un accident peut arriver plus vite qu'on ne le pense. Pour toutes ces raisons, je lui accorde la note de 3.5/5 !

Virgilit
24/09/14
 

Un petit roman dont on entend énormément parler en ce moment à cause de la sortie imminente du film. C’est d’ailleurs pour ça que je me suis dépêchée de le sortir de ma PAL, avant que les extraits du film ne me spoilent toute l’histoire. Bon, en fait il n’y a pas grand-chose à spoiler, avouons-le. Mais ce fut tout de même une bonne petite lecture.Nous suivons Mia, dix-sept ans, qui est la seule survivante d’un accident de voiture avec sa famille. Alors qu’elle est dans le coma, son esprit (appelons-le comme ça, en réalité on ne sait pas vraiment ce que c’est) se détache de son corps et durant les quelques heures qui suivent l’accident, tandis que les médecins et ses proches défilent autour d’elle, elle assiste, extérieure, à la scène, tout en se remémorant certains de ses souvenirs. Choisira-t-elle de réintégrer son corps et revenir à la vie ? Ou préférera-t-elle tout abandonner ?Le roman alterne entre le moment présent, quand Mia est à l’hôpital dans le coma, et les flash-backs de la jeune fille qui nous donnent à voir sa vie avant l’accident, avec sa famille, ses amis, et son petit ami. Même si les deux parties sont complémentaires, je pense avoir plus apprécié de découvrir les souvenirs de Mia, qui nous permettent de faire connaissance avec l’héroïne et sa famille des plus excentriques. J’ai beaucoup aimé l’importance de la musique dans l’univers de Mia, ayant également grandi dans une famille où la musique était omniprésente (même si ce n’était pas du tout le même genre de musique, chez moi c’était plutôt musique classique alors que les parents de Mia ne jurent que par le punk-rock), forcément, ça me parle. Je me suis également pas mal retrouvée dans notre héroïne, je pense que je lui ressemblais beaucoup quand j’avais 17 ans. De ce fait, il m’a été très facile de m’attacher à elle.Par contre, Adam, son petit ami, m’a laissée complètement indifférente. Ils forment un couple plutôt mignon tous les deux, mais il ne m’a pas fait plus d’effet que ça.Bien que j’aie apprécié le livre et l’héroïne, je n’ai toutefois pas réussi à ressentir autant d’émotions que ce à quoi je m’attendais. Mia doit choisir entre la vie et la mort, ce qui laisse présager de nombreuses scènes déchirantes sur le plan émotionnel. Je sais que beaucoup de gens ont versé des torrents de larmes à la lecture de Si je reste, mais moi, mes yeux sont restés tout à fait secs. Je n’ai jamais senti mon cœur se serrer, ni une boule se former dans ma gorge. Non, même si j’ai apprécié l’histoire, comme Mia, je la regardais se dérouler d’un œil extérieur. Je ne me suis jamais sentie impliquée dans le récit. Et ça, ça m’a un peu manqué.Je n’ai pas grand-chose à reprocher au roman, sinon. La fin m’a semblée un peu rapide, certes, mais en dehors de ça, c’est bien écrit et les personnages sont attachants, donc c’est presque un sans faute. Je n’ai pas vraiment réussi à entrer dans l’histoire et à m’impliquer dans le choix que doit faire Mia, mais il s’agit d’un ressenti personnel qui n’a rien à voir avec la qualité du roman puisque beaucoup y sont parvenus. Je regarderai sans doute le film, peut-être que les images et la musique réussiront à susciter plus d’émotions chez moi que simplement les mots.Je vous le recommande si : vous aimez les histoires émouvantes. Je n’ai pas ressenti beaucoup d’émotions mais je pense que si on arrive vraiment à rentrer dans le récit, il doit être poignant.

Tari
16/09/14
 

Mia , une jeune fille de 17 ans a tout pour être heureuse : des parents aimants , un petit frère merveilleux , une amie fidèle Kim et un amoureux Adam. De plus , elle est promise à un bel avenir car c'est un prodige du violoncelle. MAIS.....on n'est pas maitre du destin et un accident de la route va tout bouleverser. A travers son récit , on va découvrir sa vie , ses espoirs .L'amour , l'amitié et la musique vont la sauver.Je n'ai pas réellement accroché mais ce roman n'est pas déprimant ni larmoyant

nelson43
30/08/14
 

Bonjour,avant la sortie du film j'ai voulu lire ce livre dont j'entends beaucoup parler depuis un moment sur la blogosphère.Et malheureusement je n'ai pas accroché. Je comprends ce qui a pût plaire à certaine personne le sujet et excellent et l'on s'attache vite au personnage d'Adam ainsi qu'à la meilleure amie de Mia , Kim.Mais mon problème est avec Mia ce qui n'est pas simple puisque c'est de son point de vue que l'histoire est écrite. Je l'ai trouvé pas assez battante,elle ne fait qu'attendre que quelque chose se passe. Le sujet aurait pu être tellement mieux traité .C'était une idée géniale que cette fille qui se demande si elle doit rester et être orpheline ou rejoindre sa famille. Mais là elle se laisse porter,c'est une spectatrice de sa vie.Et puis il y a tous ces extraits à la Urgences avec les glasgows,etc... Des détails inintéressants selon moi,qui sont la uniquement pour remplir les pages.Peut-être que si j'avais été plus jeune j'aurais totalement craqué. Ou si l'on ne m'avait pas spolié la fin ,qui fait tout l'intérêt du livre. Cela peut paraître dur mais je me dois d'être honnête.En bref, un roman sympathique qu'on m'a peut-être sur-vendu. A réserver aux ados.

paraty62
16/08/14
 

Si je reste fait parti de ces livres qu'on m'a toujours conseillé et que je souhaitais lire depuis sa sortie. Malheureusement on a toujours quelque chose d'autre à lire... La sortie prochaine du film a donc été une bonne motivation pour enfin me pousser à le faire. A l'époque, le thème qu'il abordait m'intriguait. Certes mon passe-temps n'est pas de lire des livres sur la mort, c'est juste que le fait d'avoir le choix entre vivre et mourir n'est pas un thème très courant dans les romans. Pour tout dire, j'ai beau avoir lu plusieurs livres qui se rapproche de ce thème aucun ne le traitait vraiment de la même façon. Ce livre est d'autant plus émouvant que c'est une fiction, et pourtant on arrive très bien à se dire que ça pourrait être la réalité. Si je reste n'est pas un coup de cœur mais il aura eu le mérite de m'émouvoir ! Je ne vous cache pas que des larmes ont coulé à plusieurs passages, ce qui m'arrive d'habitude très rarement.Mia n'a que 17 ans lorsque sa vie bascule, un âge si jeune... Elle avait la vie devant elle, un petit copain idéal, un avenir prometteur et pourtant la vie en a décidé autrement... Cela peut peut-être paraître bizarre pour certains mais tout le long du roman, je me suis mis ou plutôt j'ai essayé de me mettre à sa place. Assez glauque, non ? Pourtant cet événement qu'on ne souhaite pas et surtout auquel on ne pense pas arrive bien plus souvent qu'on ne le pense. Certains ne comprendront surement pas mais si je me suis tant identifié à Mia c'est parce que j'ai moi aussi vécu un accident de voiture. Certes je n'ai perdu personne mais j'ai bien failli perdre ma mère, qu'on a ensuite nommé comme "miraculé" et pendant ma lecture je n'ai pas arrêté de me demander, "Qu'aurais-je fait si tout avait basculé ? Si ma situation aurait été quelque peu similaire à la sienne ?". SPOILER /! (en quelque sorte) : J'ai commencé par juger Mia égoïste dans son choix, ne pensant pas à son entourage et pourtant il m'est impossible de la juger puisque je pense qu'à sa place j'aurai surement fait le choix inverse. !\ SPOILERSon entourage est des plus touchant et jouent pour beaucoup dans le plaisir que j'ai pris à lire ce roman. Particulièrement, une des infirmière qui est pourtant totalement externe à la vie de Mia mais qui est pour beaucoup dans son choix. Adam, son petit ami et son grand-père avec chacun un grand cœur et l'envie que Mia reste même s'ils sont plus que les autres personnes de son entourage compréhensifs et accepteraient dans tous les cas la décision de Mia. A mes yeux, c'est une énorme preuve d'amour qui a su me bouleversé. Cette façon dont son grand-père s'est ouvert à elle était magique et ses mots, puissants. Pour ce qui est de l'écriture, l'auteure manie très bien les mots. L'alternance entre le présent et le passé avec les flash back de Mia est vraiment agréable. Les pages se tournent d'elles-même. Cependant, bien que la musique prend une place très importante dans le roman ce qui n'est pas pour me déplaire, j'aurai aimé en apprendre peut-être encore plus sur Mia et sa famille extérieur à la musique. Etant donné les personnages que l'auteure a décidé de créer elle ne pouvait pas y échapper et tout est parfaitement cohérent mais 180 pages, c'est court et personnellement quelques pages en plus ne m'auraient pas déçue. Toujours au niveau de l'écriture, j'ai vraiment été surprise par la description des personnages sur le lieu de l'accident. Je n'en dirai pas plus, je pense que les lecteurs comprendront mais je ne m'attendais pas à pareille description dans ce type de roman, j'avais l'impression de me retrouver dans un thriller. Je me livre au final beaucoup dans cette chronique pour pouvoir mettre des mots sur ce que j'ai ressenti pendant cette lecture, ça me paraissait normal et surtout essentiel pour m'expliquer même si j'ai maintenant l'impression de mettre trop étalé comme mise à nue. Retenez seulement que cette lecture sera vous émouvoir (surement pas de la même façon que moi sauf si vous avez vécu un événement similaire), quoi que vous ayez pu vivre. Elle n'est pas parfaite et un peu trop courte à mon goût mais le tome 2 j'espère saura m'apportez ce qui m'a manqué dans ce tome-ci.

Que d'émotions qui nous animent tout au long de la lecture de ce livre ! Nous passons du rire aux larmes grâce au talent de conteuse de l'auteure.Le livre contient peu de pages, l'écriture de l'auteure est très fluide, ce qui garantie une lecture agréable et rapide.Les personnages sont particulièrement attachants et originaux de part leur style de vie, leur humour, leur pudeur aux sentiments ou encore leur caractère bien trempé. Certains d'entre eux m'ont particulièrement émue comme Mia, Adam ou encore son grand-père.Il est à noter que de nombreuses références au monde de la musique classique, punk ou encore au jazz sont amenées ici d'une manière judicieuse. La musique prend ainsi toute son importance dans la vie de l'héroïne.Malgré le contexte dramatique de cet ouvrage, nous pouvons le qualifier de "jolie petite histoire" . Nous sortons de notre lecture bouleversés et sans doute avec de nombreuses interrogations comme le choix que nous aurions peut être fait à la place de Mia.C'est un livre que je conseille chaleureusement.

MariePattz
14/05/14
 

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie.Et puis. Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. où elle découvre deux choses stupéfiantes: d'abord, elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d'hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans. Si je reste est une merveilleuse histoire d'amour, mais aussi un livre qui nous fait réfléchir à l'essentiel, à la place de l'amour et du bonheur, à tous ces liens avec nos proches auxquels on s'habitue et qui sont pourtant le vrai trésor de nos vies.

poivredekayenne
19/10/13
 

Une jeune fille se réveille dans le coma hors de son corps et apprend que ses parents et son frère qui étaient dans la voiture avec elle sont morts. Elle se remémore les moments intenses avec sa famille et voient les gens autour d'elle s'occuper de son corps ou le reste de sa famille pleurer. Elle choisit de se battre pour rester en vie et poursuivre ses rêves seule. Cemella

Cemella
16/07/13
 

Si je reste est fort, très fort. L'écriture n'est pas particulièrement recherchée et compliquée, et je crois que quelque part, c'est aussi ce qui donne tant de caractère à ce livre. Gayle Forman montre, avec un style simple et fort agréable qui nous fait accroché dès les premières lignes, qu'on a pas besoin de mots sophistiqués pour faire passer les émotions. Et des émotions, il y en a !Lorsqu'arrive l'accident, on est pas surpris. On sait ce qui va se passer, et on sait que l'intrigue principale du roman tourne autour du choix de Mia. Rester, partir ? Vivre, mourir ? C'est un choix qui n'a rien de facile, et qui n'est pas sans conséquence... « mourir est facile, c'est vivre qui est difficile ». Que va choisir Mia ? Et qu'est-ce que nous, on choisirait, à sa place ?Par de nombreux flashback, on va découvrir la relation qu'entretenait Mia avec sa famille, et celle, en parallèle, qu'elle entretient avec Adam. D'un côté, il y a l'envie de tout envoyer en l'air, de rejoindre ceux qui sont si chers dans son cœur, d'abandonner ceux qui veulent la voir rester. Puis d'un autre, il y a l'envie de se battre, de continuer – autant pour ceux qui ne le peuvent plus que pour ceux qui espèrent la voir ouvrir les yeux. Comme Adam. Kim. Ses grand-parents. Il serait difficile de renoncer à eux. Mais ne le serait-il pas tout autant – voire plus – de vivre lorsqu'on a plus grand chose auquel se raccrocher ?Jusqu'à la dernière ligne, le doute est présent, autant dans notre esprit que dans celui de Mia. Et c'est fort. On est tellement happé par notre lecture qu'on a l'impression d'être à sa place. L'impression de devoir choisir, nous aussi. Et ça nous accroche tellement qu'on ne se rend pas compte des pages qui défilent... trop vite. Car en une après-midi, Si je reste était fini.Et j'étais tellement dans leur histoire que je n'ai pu résister bien longtemps à l'envie d'entamer la suite. Une suite qui s'est révélée encore plus forte... à ma plus grande surprise.

Lauraahh
15/06/13
 

Si je reste, premier roman de Gayle Forman, journaliste de son état, conte les 24 heures entre la vie et la mort d'une jeune fille de 17 ans. Mia est une violoncelliste virtuose, issue d'une famille plutôt rock'n'roll. C'est-à-dire, lorsque ses parents étaient jeunes,i l étaient fan de punk-rock. Depuis,ils se sont "rangés". Amoureuse du chanteur d'un groupe de rock, Adam, elle se prépare à peut-être quitter son Oregon natal pour New York et sa prestigieuse école de musique, lorsque toute sa famille est prise dans un accident de la route. Elle seule en réchappe. Peut-être. Car Mia est plongée dans le coma. Mais vivant une sorte d'expérience extra-corporelle, elle voit tout et entend tout ce qu'il se passe dans sa chambre d'hôpital et au-delà: ses grands-parents éplorés, sa meilleure amie qui lutte contre le chagrin, Adam qui tente par tous les moyens de rentrer dans sa chambre...Elle a 24 heures pour décider si elle part ou si elle reste.Avec un tel résumé, on pourrait s'attendre à voir couler les grandes eaux et se vider la boîte de mouchoirs. Et si ce roman est émouvant par moment, il est cependant trop superficiel dans son traitement de la situation et des personnages pour être un très bon roman. Mia n'est que relativement attachante, ses doutes ceux d'une ado ordinaire; sa famille ne montre pas non plus des aspérités ou caractéristiques qui rendent des personnages intéressants. Alors, oui c'est une lecture agréable, mais qui aurait dû être publiée dans une collection jeunesse, car pour une adulte, tout cela est bien trop superficiel pour être vraiment captivant.

Choupchoup
09/04/13
 

La couverture indique "Le livre le plus émouvant après twilight" j'avais hâte de le découvrir. Et bien ça n'a rien à voir je trouve. Certes il y a l'histoire d'amour de l'héroïne qui est beaucoup abordée mais le thème principal reste quand même le choix entre la vie ou la mort ? Sortir du coma ou mourir ? Dès le début du livre on entre dans le vif du sujet. Présentation de Mia (l'héroïne) puis l'accident. Ensuite, on se met à la place de Mia qui voit tout ce qui se passe alors qu'elle est dans le coma. Qui voit la réaction de ses proches et se remémore des évènements du passé. J'ai beaucoup aimé les "flashbacks" mais arrivé sur la fin du livre je commençais à en avoir marre à me dire "bon aller quand est-ce qu'elle se décide". feechoco

emi25
30/03/13
 

Parfois, il existe des moments difficiles à mettre en mots. Les maux débordent de nous. Un être s’échappe. Notre cœur se vide. Notre respiration se fait plus difficile. Nos êtres chers sont partis rejoindre nos souvenirs, pour toujours. Des bouffées de chagrin nous étreignent le corps, des gouttes de tristesse perlent sur notre cœur. Elles sont s'y nombreuses qu'elles nous étouffent. Pourquoi vous? Pourquoi nous ? Pourquoi maintenant ? C’est trop tôt! Nous ne t’avons pas encore dit à quel point nous t’aimions, à quel point on t’admirait, toi le père extraordinaire, l’amant adoré et le bel homme que tu fus. Puisque nos regards ne se croiseront plus, puisque ton amour pour la liberté fut plus fort que la vie, laisse-nous, maintenant et pour toujours, te dire à quel point nous te sommes redevables de nous avoir côtoyés. En attendant de te retrouver sur les chemins de nos souvenirs, voici une lecture que je te dédie, mon chèr O. Une histoire d’amour, de musique et d’amitié émouvante, comme toi.Résumé de la quatrième de couverture:Mia a 17 ans. Un petit ami, rockeur en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture…Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rire et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste…Mon avis :Offert par une amie, je me suis jetée à corps perdu dans cette lecture qui nous offre une histoire originale mettant en exergue la question du choix d'une personne dans le coma de rester ou de s’en aller pour toujours. Mia vient de subir un accident de voiture. Toute sa famille vient de mourir. Seule, elle reste entre la vie et la mort. On suit Mia dans sa découverte de la réalité du drame qui l’entoure, par le biais de nombreux flashbacks. Toute l’originalité du roman repose sur ce constat alarmant : quand notre monde s’écroule autour de nous, quel chemin prendre :« Je me suis dit qu’un jour je devrai avouer à mamie que je ne crois pas aux anges gardiens prenant la forme d’animaux. Aujourd’hui je suis sûre que c’est de l’invention. Mes parents ne sont pas là pour me tenir la main ou me réconforter. S’ils en avaient eu la possibilité, ils seraient venus, je le sais. Peut être pas ensemble, Maman resterait avec Teddy pendant que papa veillerait sur moi. Mais aucun des deux n’est présent. Au même moment, les paroles de l’infirmière me reviennent. C‘est elle qui mène le jeu. Et soudain, je comprends le véritable sens de la question de mon grand-père. Car lui aussi a entendu la phrase prononcée par l’infirmière.Si je reste. Si je vis. C’est moi qui décide.Cela ne dépend pas des médecins. Leurs histoires de cœur artificiel, c’est du bla-bla. Cela ne dépend pas des anges qui brillent par leur absence. Cela ne dépend même pas de Dieu qui, s’Il existe, ne se montre pas en ce moment. Mais de moi. »Nous suivons Mia, malheureuse de ne pouvoir vivre: « J’ai envie que tout cela ne soit plus là. Que moi non plus je ne sois plus là, dans cet hôpital, dans cet intermédiaire où je vois ce qui se passe et où je suis consciente de ce que je ressens sans le ressentir vraiment. Je ne peux hurler jusqu’à avoir la gorge en feu, ni frapper du poing contre la vitre jusqu’à ce que je saigne, ni m’arracher les cheveux par poignées jusqu’à ce que la douleur de mon crâne prenne le pas sur celle de mon cœur. »Mia découvre la fragilité de la vie : « Je me rends compte maintenant que c’est facile de mourir. C’est vivre qui est difficile. »Elle est témoin de la force des sentiments, au-delà de la vie. Elle regarde son amie Kim se lier d'amitié avec son compagnon. Elle est émue. Elle essayait tant de les reprocher de son vivant. Elle a perdu ses parents et son frère, elle se retrouve sans famille. Son amie Kim et son compagnon Adam l’amèneront-ils à vivre malgré tout ?Un petit roman plein d’émotions avec l’amour au premier plan : celui de Mia pour sa famille, pour son amie Kim, pour Adam ou pour la musique qui se trouve partout, de la musique classique au rock mais aussi de l'amour de ses grand-parents, de son amie Kim ou d’Adam pour Mia. Ce livre est comme une partition notant la musique de son cœur, devenue aujourd’hui pour Mia refuge et source de libération. En effet, malgré ses questionnements qui nous ballottent entre le présent, le passé et l’avenir, Mia finira par faire un choix. Si c'est un livre qui procure du bonheur, c'est également un livre qui déçoit aussi.Je ne peux assurément m’empêcher de penser à d’autres livres de la même veine. La comparaison avec La nostalgie de l’Ange d’Alice Sebold, par exemple, reprenant le thème de la jeune fille décédée qui voit tout, m’est souvent revenue en mémoire. Malgré un style court, limpide et sans fioritures qui nous garde en haleine, la comparaison avec La nostalgie de l’ange écrit antérieurement m’a empêchée de profiter pleinement de ma lecture. Trop vu. Trop lu. Suranné, ai-je envie de dire.Je retiendrai une chose de ce livre cependant : mon cher O., ce livre est une bouffée d’air pur qui nous pousse à profiter de la vie qui nous entoure et cela me fait penser à toi, encore une fois. Et puis, au cas où je l’oublierai ton ami V. est là pour me le rappeler :- Pour la mémoire d’O. il faut continuer à vivre. Il adorait ça.En mélodies, écoutons-donc un peu du livre et de toi, mon cher O., amoureux de la musique...

Soune
16/11/12
 

Le mythe de l’âme qui sort de son corps et qui regarde ce qui se passe est parfaitement exploité ici. En effet, l’héroïne, Mia, est comme dépossédée de son corps et observe tout ce qu’il se passe après l’accident terrible du matin même. Elle va ainsi voir défiler tous ses proches et apprendre que c’est elle qui a les cartes en mains ; c’est elle seule qui peut décider si oui ou non, elle reste parmi les vivants, ses proches, ou si elle s’en va... loin. Tout au long du récit s’alternent deux ambiances. Une ambiance de triste froideur du présent, à l’hôpital, face à la fraîcheur dynamique du passé, des souvenirs de Mia.A travers ces sortes de flash-back que nous découvrons peu à peu la vie de Mia. Du haut de ses dix-sept ans, elle va se rappeler tout un tas d’anecdotes, sur ses parents, son petit-ami, sa meilleure amie, etc... dans le seule but d’établir le pour et le contre de savoir si oui ou non, elle reste dans ce monde. Pour parler de l’aspect purement « livresque » de cette œuvre, j’ai beaucoup apprécié le découpage des chapitres heure par heure. Au final, le présent ne couvre que 24 heures environ tandis que le passé couvre toute la vie de la narratrice depuis sa naissance.(j’ai adoré la description de l’accident, avec les corps, la souffrance, le sang... non pas que je sois d’une âme très gore, cependant c’est si bien écrit -et décrit- que l’on voit les corps mutilés se matérialiser peu à peu devant nous. Nous SOMMES Mia.) L’histoire en elle-même est très belle, émouvante... et aussi triste à pleurer ! Pas par pitié, mais par réelle tristesse. On imagine parfaitement la souffrance de Mia, après cet accident elle ne sera plus jamais la même, elle souffre et c’est compréhensible. On se met à sa place... et ça fait mal au cœur. (Je le répète : nous SOMMES Mia...) Ce n’est pourtant pas un livre déprimant ! La dure délibération de Mia laisse entrevoir la joie de vivre mais aussi la douleur de survivre.C’est finalement un livre plein d’espoir qui nous pousse à réfléchir nous aussi... : si vous aviez le choix, resteriez-vous ou partiriez vous vers l’Autre Monde ? (Le seul point commun avec Twilight est en fait le producteur du film !) Bref, j’ai beaucoup apprécié cette lecture. Elle restera longtemps gravée dans ma mémoire, comme étant une histoire d’une grande beauté (et aussi quelque part d’une grande sagesse). Séverine

SEcriture
21/09/12
 

On s'attends à un livre bourré de magnifiques phrases, de sentiments, d'émotions. Et il faut reconnaître que l'idée est plutôt bonne. L'idée de suivre Mia après son accident, et en dehors de son corps, m'a plu, c'est bien vrai. J'ai d'ailleurs aimé la présence des souvenirs, nous en apprenant beaucoup plus sur Mia, sa famille, ainsi que ses amis. Ce que je veux dire par là, c'est qu'on a pas besoin de lire 150 pages pour en savoir plus sur elle, avant que survienne l'accident. Enfin je me comprends. Mais je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce choix, qui est extrêmement judicieux si vous voulez mon avis. Du coup, niveau récit, on alterne entre un souvenir, et le moment présent. Vraiment, c'était sympa et c'est une chose que j'apprécie toujours en règle générale. Niveau personnage, je dois dire qu'ils sont plutôt tous attachants. En effet, on rencontre plus d'un personnage secondaire grâce à ces souvenirs. Forcément, il y a les parents de Mia, qui ont l'air vraiment supers et plutôt cool. Ils semblent bons enfants, ouverts, et très intéressants. En gros, j'ai adoré leur personnalité ! Et puis, il y a Teddy, son petit frère, qui est vraiment adorable. Je dois vous avez que c'est lui, et uniquement lui qui m'a mis la larme à l'oeil. Adam, le petit-ami de Mia est plaisant, lui aussi. J'ai aimé son geste lorsqu'il tient à tout prix à aller la voir. Je vous passe les autres personnages, ne voulant pas trop vous en dévoiler. Mais celle qui m'a le moins touché, étrangement, c'est Mia. Je ne saurais vous dire pourquoi... Je l'ai apprécié, oui, mais elle ne m'a pas touché outre mesure... Et son choix final m'a finalement étonnée, moi qui m'attendait durant tout le livre à ce qu'elle fasse le contraire. Au final, c'est une belle petite histoire, qui se lit bien vite et sans accroc, ça c'est sûr. Mais personnellement, il m'a manqué quelque chose. Je suis pourtant une fleure bleue, mais là, pas de larmes coulées. Et je pense que c'est pour cela que j'ai été autant déçue. Oui, oui, l’histoire est sympathique, je ne dirais pas le contraire. Mais vu le commentaire sur la couverture - dans mon édition - je m'attendais à des larmes à foison. Et bien non, même pas une seule. J'ai peut-être mis la barre trop haute, allez savoir. Malgré tout, je lirais la suite, car je me demande bien ce que celle-ci peut contenir x) En somme : plutôt décevant au final, malgré une histoire sympathique. Askmetoread

askmetoread
18/09/12
 

J'ai beaucoup aimé ce petit roman.Il est très bien écrit et émouvant. On ne peux que s'attacher aux personnages et ressentir leur peine face aux évènement qui viennent de bouleverser leurs vies...On est vraiment dans la peau de Mia : on ressent ses doutes, ses peurs, ses interrogations face à l'avenir, on les vit avec elle...Doit-elle rester ? Doit-elle partir ?Le choix n'est pas simple, et jusqu'au dernier moment, elle hésite...Ce livre nous amène vraiment à nous demander ce que nous ferions à sa place...Bref, une jolie petite lecture toute en émotion... J'ai hâte de connaître la suite de cette histoire prenante et bouleversante...

Laetydu79
16/08/12
 

Je ressors assez déçue de cette lecture. Je m'attendais à quelque chose de plus fort, de plus intense & finalement, ce n'est pas ce que j'ai ressenti..Mia a 17 ans. Vivant dans une famille passionnée de musique, elle se sent un peu à part parce que tout le monde est plutôt punk alors qu'elle est tournée vers le classique. Elle sort avec Adam, un jeune homme tout autant passionné de musique, qui a son propre groupe de rock & qui commence d'ailleurs à se faire connaître. Elle a tout pour être heureuse jusqu'au jour où elle a un accident de voiture avec ses parents & son petit frère. Seule survivante, elle est plongée dans le coma & doit décider si elle reste ou si elle part..Je n'ai pas été complètement déçu. Le début m'a beaucoup emballé, on en vient vite au fait & on apprend petit à petit à connaître Mia & son entourage. Je dois dire que le début, l'accident, est déjà bouleversant. Les émotions sont au rendez-vous mais peu présentes..Quand Mia est dans le coma, elle assiste à tout ce qu'il se passe autour d'elle. Elle voit tout, entend tout mais ne peut réagir avec personne & j'ai eu l'impression qu'elle non plus ne réagissait pas.. Je ne ressentais plus d'émotions à ce moment-là, comme si Mia était devenue indifférente à tout.. Même son entourage ne m'a pas fait ressentir cette situation grave dans laquelle elle se trouve. Les flash back que la jeune fille nous raconte sont parfois ennuyeux & inutiles.. Pas tous, heureusement mais ça m'a vite lassé..La fin aussi est très émouvante. Mais le milieu m'a fait décroché de l'histoire & je n'ai pas pu m'y replonger comme au début.. Tout est prévisible & calculé, on voit tout venir & ça a ajouté une petite déception en plus pour ma part..Les personnages ne m'ont pas plus touché que ça. Mia oui, au début, parce que vu ce qui lui est arrivé, on ne peut être que touché. Mais par la suite, comme je la sentais vide, inexpressive, elle n'a plus fait d'effet..Il n'y a vraiment que son petit frère auquel je m'étais beaucoup accrochée même si on le connait peu. Au début, on ne sait pas du tout s'il est vivant ou mort suite à l'accident & là encore, je suis déçue par les événements qui en résultent..Le roman n'est pas mauvais non plus. J'ai aimé le découvrir & je le recommande néanmoins à tous ceux qui ont envie d'émotions car il peut vraiment plaire. Je n'ai juste pas été transporté par les mots, par les situations que décrits l'auteur malgré son style fluide & très agréable. Je trouve que certains passages manquent vraiment de ressentiments.. Une lecture trop légère pour un drame aussi bouleversant..

gr3nouille2010
10/08/12
 

Des personnages sympathiques, une histoire émouvante et agréable à lire...mais les fantômes, les anges et les âmes qui se promènent au-dessus des corps blessés ce n'est vraiment pas ma tasse de thé.

fdm77
15/06/12
 

Je me suis enfin décidée à lire ce livre qui offre en 4eme de couverture une comparaison avec Twilight. Et là je n'ai pas compris, certes c'est un livre émouvant, on s'attache à Mia, on suit ses interrogations, on pleure la perte autant qu'elle, mais de là à dire que c'est le livre phénomène de l'année, là je doute. Un roman beau mais qui ne mérite pas autant de retentissement à mon goût.

Cyan
01/06/12
 

Mia a tout pour être heureuse : elle est passionnéen et joue formidablement du violoncelle, elle sort avec Adam, un musicien rock et s'entend très bien avec ses parents et son frère Teddy. Mais un jour un accident de la route tragique va bouleverser à jamais la petite routine de Mia et de sa famille. Elle se retrouve à l'hopital, dans le coma, entre la vie et la mort. Il ne tient qu'à elle de se réveiller ...Dans ce premier tome, l'auteure se fixe sur le personnage de Mia. Alors sortez vos mouchoirs parce que certains passages sont vraiment tristes et j'ai même dû faire quelques pauses dans ma lecture en me disant et si ça m'arrivait comment réagirais-je ? Et là je peux vous dire que vous avez besoin de quelques moments pour y penser, pour faire autre chose et se changer les idées avant de bien sûr reprendre le livre entre vos mains pour justement savoir la suite ! J'ai beaucoup aimé l'alternance des chapitres sur le présent et sur les souvenirs de Mia. En ce qui concerne le bandeau sur la couverture caractérisant ce livre comme étant "plus émouvant depuis Twilight", il faut savoir que c'est un des producteurs de Twilight qui a cité ces propos et d'ailleurs l'histoire de Mia est en cours de réalisation sur grand écran par devinez qui ? Les producteurs de Twilight bien sur ^^Bon sinon, ce petit roman se lit bien et vite !

lizou59
26/04/12
 

Un livre qui se lit assez facilement. J'ai été un peu déçue tout de même, je pensais lire une meilleure scène de l'accident, j'aurais peut être aimé un peu plus de suspens, un peu plus de détails, que cette scène soit vraiment bien mise en valeur. Alors qu'en fait, c'est très rapide. J'ai décroché plusieurs fois pourtant c'est un livre qu'il faut bien suivre car on passe souvent de son séjour à l'hôpital à ses souvenirs avec sa famille, ses amis... Malgré cela, cette façon d'organiser l'histoire nous permet d'apprendre à connaître Mia et son entourage, ainsi que la passion commune à tous qui ressort beaucoup et qui a une grande importance dans cette histoire : la musique. Chacun avec un style différent, mais on voit que cette passion est importante pour les personnages de l'histoire.On ressent parfaitement l'émotion que l'auteure a mis dans son histoire. Il y a des passages très touchants.J'ai beaucoup apprécié qu'on ne sache pas si Mia décide de mourir ou de se battre. J'ai eu le doute jusqu'au bout. Instant-litteraire

Instantlitteraire
23/04/12
 

Ce livre est une pure merveille !!! Lorsque jeudi à la Fnac j'ai vu que la version poche était enfin sortie, je me suis jetée dessus. Et hier aprem lorsque je l'ai terminé ce fut dur. Quitter Mia, héroine et narratrice de l'histoire, n'a pas été facile. On s'attache tellement à elle, à ses peurs, ses doutes, ses joies, ses amours... Cette épreuve qu'elle endure est décrite à la perfection, sans faux semblants. L'histoire est à la fois dans le passé et le présent. Mia nous raconte le présent, elle dans un coma à l'hopital, après l'accident. Et dans le passé à travers des flashbacks qui nous tracent l'image d'une famille au bonheur parfait. Des parents très rock n' roll qui regorgent d'amour et de tendresse, un petit frère à croquer et une petit ami en or. Cette relation amoureuse est elle aussi très bien racontée, avec ses bon et ses mauvais cotés, ce qui fait qu'on ne se retrouve pas une fois de plus face à une histoire trop fleur bleue. Cela dit, ce petit ami Adam, reste quand même une exception, beaucoup d'hommes devraient prendre exemple lol. Donc voila "Si je reste" fait maintenant parti de mes livres préférés. Et je ne peux que vous le recommander.Sachez que les producteurs de Twilight ont racheté les droits du livre enfin de l'adapter au cinéma et c'est même Catherine Hardwicke, réalisatrice du premier volet de Twilight, qui va se charger de la réalisation de ce tout nouveau film. J'espère qu'elle adaptera mieux "If I Stay" que "Twilight"... JACOBINETTE

Jacobinette
05/04/12
 

Si je reste est une histoire vraiment touchante racontant le choix que doit faire notre héroïne Mia, alors qu’elle est dans le coma suite à un accident de voiture.On comprend facilement les différentes raisons qu’elle évoque et qui font pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Va-t-elle rester, affronter son chagrin d’avoir perdu des êtres chers ou va-t-elle les rejoindre et perdre la chance qu’il lui est donné de continuer sa vie ?Tout du long, on a vraiment l’impression de la suivre, peut être nous aussi comme des fantômes qui la succèdent dans son parcours et ses flash back.Le récit est triste mais chaque retour en arrière est là pour nous montrer l’autre penchant de la vie de Mia. Ses moments heureux avec sa famille que l’on imagine très bien et qui rendent ses souvenirs très touchants. On a l’impression d’entrer dans son intimité, comme si elle se confiait à un journal intime, qu’elle n’aurait jamais évoqué ces souvenirs avec d’autres.La famille et les amis de Mia qui viennent pour la soutenir sont aussi réellement touchants. Chacun apporte sa marque pour lui montrer qu’ils tiennent à elle et qu’ils ne veulent pas qu’elle parte ou alors qu’ils comprendraient qu’elle n’ai pas le courage de rester.On navigue entre deux eaux tout le long du récit, à ne pas savoir si Mia compte rester ou non et on voyage volontiers avec elle au fil de ses souvenirs.J’ai eu plus d’une fois la larme à l’œil, touchée par des images simples mais évoquées de telle façon qu’on les perçoit moins banales, plus importantes, plus vivantes. http://lefauteuil.wordpress.com

Slay
05/02/12
 

L'histoire me semblait intéressante et aurait pu l'être mais je n'ai pas du tout accroché. C'était fouillis, inintéressant. Pour moi il y avait trop de détails là où il fallait pas et pas assez là où il en aurait fallu.Je ne lirai pas la suite.

alison29
07/12/11
 

Un évènement que l'on ne souhaiterait à personne débute ce livre, une promenade familiale en voiture se termine en drame, par un accident. La description de l'accident est très dure et réaliste. L'histoire de Mia se déroule sur 24 heures, elle nous raconte son histoire avant et après l'accident, sa famille où tout tourne autour de la musique, sa meilleure amie, son amoureux.Tout ce petit monde est bien attachant et certaines scènes sont vraiment très émouvantes, particulièrement un moment très fort avec son grand-père après l'accident. Oups ! limite la larme à l'œil à ce moment-là. En revanche, une scène m'a parue un peu exagérée : la naissance du petit frère à la maternité sous les yeux de sa sœur âgée de 10 ans, naissance vue aux côtés de la sage-femme. Bof ! Une histoire forte car tout au long du livre on sent bien que Mia va devoir faire un choix, rester ou se laisser partir (mourir).A ma grande surprise, ma fille n'a pas trouvé si dur que ça les passages qui m'ont beaucoup émue, elle a beaucoup aimé le côté rock avec l'amoureux et son groupe de musique.C'est rare que nous lisions un livre juste l'une après l'autre alors j'en profite pour donner son avis (avec son autorisation ...). L'avis de Miss A. (13 ans) : Ce livre m'a plu même si je n'ai pas trouvé la fin très compréhensible. J'aime bien le fait qu'il y ait des retours dans le passé.Très bon livre. Sandrine(SD49)

SD49
13/11/11
 

J’ai beaucoup énormément pleuré, c’est émouvant, ça brise le coeur et ça se lit d’une traite. Alors va-t-elle rester? Va-t-elle s’en aller? Au final ce n’est pas le plus important, ce sont les sentiments des gens qui entourent Mia qui comptent, les sentiments de Mia elle-même, les souvenirs de sa vie, ce qui la ferait rester, et ce pourquoi elle voudrait partir. C’est beau et dur, mais à lire.

lasurvolte
30/10/11
 

Après avoir eu un coup de cœur pour « Les cœurs fêlés », je ne pouvais pas en rester là avec l’auteure. J’ai donc décidé de louer «Si je reste » à la bibliothèque.Encore une fois, j’ai passé un super moment en compagnie de ce livre de Gayle Forman dans lequel on retrouve une écriture toujours très facile à lire et très touchante.Tout au long de cette histoire poignante et émouvante, j’ai ressenti beaucoup d’émotions et c’est avec hâte que j’attendais de savoir si Mia allait choisir de partir ou de rester après toutes les pertes qu’elle avait subies.Les personnages sont très attachants, surtout Mia. Comme ce récit est raconté du point de vue de la jeune fille, on a vraiment l’impression de la connaître par cœur et de ressentir les émotions en même temps qu’elle. Ce qui nous apprend beaucoup sur Mia aussi est le fait que l’auteure bascule de son présent à son passé.Grâce à ses souvenirs, on apprend également à connaître sa famille, son petit ami et ses amis.Adam, le petit ami de Mia et Kim, la meilleure amie de la jeune fille sont aussi tout deux très attachants. Ils vont lui donner la force de se battre.Adam est un petit ami très attaché à Mia et très attentionné et Kim est vraiment géniale et elle est toujours là pour soutenir Mia sans se laisser dépasser par les évènements.La passion d’Adam et de Mia pour la musique donne un petit plus à cette histoire et la rend encore plus intéressante.Ce roman nous donne une belle leçon de vie, on se rend compte en le lisant combien l’existence est parfois trop courte et qu’il faut en profiter un maximum.Comme vous l’aurez compris, j’ai été conquise par cette petite merveille qui s'ajoute à mes coups de coeur. Isa

isa1977
20/10/11
 

La plume d’écriture est douce, troublante, … les mots sont choisis de manière à émouvoir le lecteur, et à vibrer au rythme du récit… Les tournures de phrases sont belles, agréables. Il n’ y a pas de grandes fioritures dans le phrasé, pas de tournures de phrases compliquées ou mots savants. Le ton est dans l’émotion de par la simplicité et l’authenticité données à ce livre.La narration à la première personne par Mia est vraiment un bon choix, car on s’identifie facilement au personnage et on entre plus aisément dans le récit… et une fois que c’est fait, impossible de s’en détacher. Le fait de cette histoire racontée par Mia elle-même renforce encore les émotions présentes et ressenties, et nous les communique sans aucun problème.J’ai apprécié les flash-back dans la vie de Mia, que ce soit par rapport à sa famille ou à Adam. Ils permettent d’apprécier les personnages, de les rendre plus humains aux yeux du lecteur.Le roman est court, très court, voire trop court… il aurait pu, je pense, être exploité un peu plus longuement. Mais cependant, j’en ai apprécié chaque page.La fin est sans surprise, mais plaisante malgré tout.Si je devais décrire en un mot le sentiment prédominant dans la lecture de ce roman? L’empathie… que ce soit pour Mia (que ferait-on à sa place? Comment réagirait-on si l’on devait choisir entre ces deux mondes?), pour sa famille, pour Adam…J’ai également eu plaisir, en cours de lecture, d’aller sur youtube écouter/découvrir/re-découvrir les différents morceaux de musique (principalement classique) dont il est question au fil des pages, et cela rendait vraiment bien avec la lecture de cette belle histoire. Hylyirio

hylyirio
14/10/11
 

Mia a 17 ans, élevée par des parents musiciens un rien excentrique qu'elle adore, elle pratique le violoncelle. Entre son petit frère Teddy, sa meilleure amie Kim et son petit ami Adam, également musicien Mia est totalement épanouie. Cette vie heureuse bascule un matin d'hiver, la voiture qui emmène toute la petite famille est tragiquement percutée, l'accident la plonge dans un profond coma. Incrédule, elle se voit allongée sur son lit d'hôpital, elle voit et entend tout se qui se passe autour d'elle. Commence pour elle une terrible introspection, que va devenir sa vie maintenant ? Le lecteur suit son analyse suspendu, attendant de savoir qu'elle sera son choix, vivre ou mourir !Ce roman a un air de déjà vu tout de même ! Certes la vie quasi idyllique de Mia va faire rêver plus d'une ado, surtout son histoire d'amour avec Adam. Après cela reste vraiment un roman pour ceux et celles qui ont envie d'émotions vives et qui sont restés de grands ados très fleur bleue ! Une bibliothécaire du 33

oops
23/09/11
 

Je suis assez bon public pour ce genre de livre un peu triste, sur la mort et ce que l'on ressent dans ces moments. Certes, ça n'a rien de réjouissant, mais si c'est bien écrire ça peut être un très beau livre. Ici Gayle Forman nous livre une belle histoire, triste, en effet, mais pas larmoyante, c'est d'ailleurs ce que j'ai beaucoup aimé. On se met rapidement à la place de Mia et on se demande également ce que l'on ferait dans sa situation. J'ai cependant un petit regret, c'est que certains éléments auraient mérité plus de profondeur et de sentiments. Cela dit, ça reste une très agréable lecture, et je lirai la suite avec plaisir !

Liyah
20/07/11
 

L'histoire de ce roman n'est pas vraiment novatrice, étant donné que de nombreux livres ou films utilisent ce type de trame pour leurs histoires. Mais il faut dire que le sujet est plutôt bien traité ici : le ton reste sobre, l'histoire ne s'étale pas durant des pages et des pages, et l'émotion est au rendez-vous. En fait, ce qui touche, ce sont surtout les flashbacks qui montrent combien Mia était heureuse avant l'accident, combien sa vie de famille était joyeuse et épanouissante, et combien son histoire d'amour avec Adam était romantique. Attention aux âmes sensibles, le ton est assez cru lorsque l'auteur décrit l'accident de voiture et son résultat. J'ai passé un bon moment de lecture, même si ce n'était pas forcément le bon timing pour moi de lire ce roman-là. J'ai vu souvent des comparaisons de ce livre à Quand vous lirez ce livre..., bien que l'histoire soit malgré tout très différente, et je dois dire que j'ai préféré Quand vous lirez ce livre..., que je trouve plus sobre, qui m'a davantage émue, et que j'ai trouvé aussi plus original. Mais comme les deux lectures sont très différentes, je ne saurais que conseiller à tous de lire les deux ! ;-) Lili Marylène

lilimarylene
13/06/11
 

Bon, d'abord ce n'est pas le livre le plus émouvant depuis twilight. C'est seulement un coup de pub. Sinon moi j'ai beaucoup aimé ce livre. Dommage qu'il se lit trop vite, mais bon. On est pris dans l'histoire et on veut à tout pris savoir comment Mia va s'en sortir et quelle choix elle a fait. On découvre la vie de Mia avant l'accident des les flash-back. J'ai hâte de lire la suite.

Sakinia
12/06/11
 

Si je reste avait au premier abord tout pour me plaire. Sauf que finalement mon avis est des plus mitigé. L'histoire de Mia est belle, on ne peut le nier. Le problème c'est que malgré le peu d'épaisseur du livre, (188 pages à peine dans ma version poche) j'ai eu beaucoup de mal à accrocher, surtout lors des passages décrivant les interventions des médecins et les complications auxquelles son corps dans le comas devait faire face. Je n'ai pas non plus accroché au personnage de Mia, ni à sa relation avec Adam. Il y a un petit je ne sais quoi qui me dérange. Enfin je n'ai pas été spécialement sensible à l'ambience disons "musicale" du livre. Présenté comme émouvant, je n'ai pourtant pas été spécialement émue et je n'en suis pas ressortie chamboulée. L'histoire n'est pas spécialement orginale, et je n'ai pas trouvé le mode de narration très judicieux. Néanmoins cela reste une lecture rapide et agréable, surtout les passages évocant le passé. La fin est prévisible mais suscite l'intérêt...curiosité que je pourrais satisfaire à l'occasion si jamais la suite Là où j'irai est achetée par ma médiathèque.

Liana
01/03/11
 

- Pour le dire tout de go, cette histoire n'a rien "d'original". Et par original s'entend quelque chose de spécial dans le scénario qu'aurait inventé l'auteur et qui rendrait l'histoire différente de toutes les autres histoires reprenant le même thème. Non, cette histoire a été agréable à lire pour les mots et les émotions qu'a placés Gayle FORMAN tout au long de son récit. Je n'ai pas été transportée outre mesure par ce roman, je dois bien le reconnaitre mais je le classe dans les lectures agréables. Il y a des passages très émouvants par moment mais ça ne suffit pas pour rendre le tout "époustouflant". L'histoire est très calme et on comprend pourquoi elle est si brève ...- Les personnages m'ont donné cette impression de "Marie-Sue". Je me suis un peu crue au pays des Bisounours pendant le récit. Et pourtant ce n'est même pas une critique, ça ne gêne pas, c'est juste une constatation. Ce que je veux dire, c'est que les personnages ont des qualités et des défauts, ils ont parfois des moments où ils se chamaillent mais ça reste "tout rose" malgré tout. Et tous sans exception. C'est difficile à expliquer. Peut-être est-ce dû à mes précédentes lectures qui m'auraient inconsciemment influencées mais ça a été mon ressenti durant celle-ci. Je pense (mais ce n'est que mon avis subjectif) que l'auteur a voulu marquer le contraste entre la vie de Mia avant l'accident (sans incident majeure, une vie tranquille) et ledit accident qui a radicalement changé sa vie pour toujours. Personnellement, je n'ai pas trop ressenti ce contraste, mais ça c'est un ressenti personnel.- Le style de l'auteur est simple et fluide. Une jeune fille de 17 ans qui parle... et qui parle relativement bien.Est-ce que je conseillerais ce livre ? Oui tout à fait, comme je l'ai dit, ça n'en reste pas moins une lecture qui mérite le coup de lecture, elle n'a juste rien de transcendant.

Eden1487
25/08/10
 

Tout est dit dans la présentation: on assiste aux 24 heures de décisions et de réflexions que Mia se fait durant son coma.Ce récit est vraiment bouleversant: tout le monde peut malheureusement se retrouver à la place de cette jeune fille. Et la question que l’on se pose: Qu’aurai-je fait à sa place?Le passage de l’accident et de la découverte des corps est pour moi le plus dur dans le sens où l’écrivain nous donne beaucoup de détails.Mia nous raconte donc ses réflexions mais aussi sa vie, du moins, les éléments les plus marquant de sa vie à travers de nombreux flash-back: la naissance de son petit frère Teddy, sa rencontre avec sa meilleure amie Kim et de sa rencontre avec Adam. C’est donc aussi un livre sur l’amour : amour pour sa famille, son petit ami et sa meilleure amie.Un moment de l’histoire fut particulièrement émouvant c’est lorsque Mia réalise que son petit frère aussi est mort, car jusqu’ici, elle pensait qu’il était à l’hôpital. On ressent toute sa tristesse à travers les mots que l’écrivain a très bien choisi.Tout le livre tourne donc autour d’une seule question : va-t-elle rester ou va t-elle décider de se laisser aller pour rejoindre sa famille?Ce livre m’a donc vraiment touché, il est bouleversant et très réaliste, je le recommande vivement car il est en plus très court (moins de 200 pages) et se lit donc très vite. http://labibliodenodrey.wordpress.com/

nodreytiti
10/08/10
 

Mia a 17, un petit copain rockeur nommé Adam et une passion pour le violoncelle qu'elle pratique depuis l'âge de 9 ans. Ce matin là, alors que les établissements scolaires sont fermés à cause de la neige, toute sa famille décide d'en profiter pour aller rendre visite à des amis. Mais sur la route, un terrible accident se produit : les parents de Mia sont tués sur le coup, son petit frère est grièvement blessé et Mia est dans le coma. Séparée de son corps, elle doit faire son choix : mourir ou continuer à vivre.C'est un bon roman, plein d'émotion. On entre tout de suite dans le vif du sujet (l'accident survient après quelques pages seulement), et le spectacle des corps sans vie des parents n'est pas épargné au lecteur, à travers les yeux de Mia. La suite du livre mélange des scènes du présent à l'hôpital, et des incursions dans les souvenirs de Mia. Le lien qu'elle a avec sa famille est très touchant, et sa passion pour la musique est vraiment bien décrite et sert de fil conducteur à l'histoire. J'ai trouvé que les paroles de son grand-père lorsqu'il est à son chevet sont particulièrement émouvantes. Malgré tout, j'avais entendu beaucoup de très bonnes critiques sur ce roman, et du coup j'ai été un tout petit peu déçue, parce que je n'ai pas été bouleversée par l'histoire (que j'aurais voulu un peu plus longue, peut-être) : dans le style, j'ai préféré "Quand vous lirez ce livre".

Radicale
23/03/10
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.11 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : MARIE-FRANCE GIROD