Si le grain ne meurt

GIDE, ANDRE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 19/05/72
LES NOTES :

à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« Le motif secret de nos actes, et j'entends : des plus décisifs, nous échappe ; et non seulement dans le souvenir que nous en gardons, mais bien au moment même. Sur le seuil de ce que l'on appelle : péché, hésitais-je
encore ? Non ; j'eusse été trop déçu si l'aventure eût dû se terminer par le triomphe de ma vertu - que déjà j'avais prise en dédain, en horreur. Non ; c'est bien la curiosité qui me faisait attendre... »
2 personnes en parlent

Dans cette autobiographie, Gide retrace les premières années de sa vie jusqu'à ces fiançailles avec Madeleine Rondeaux, sa cousine.André Gide avec beaucoup de sensibilité livre à la lecture des successions de souvenirs qui vont forger sa personnalité et l'amener à sa vie d'adulte.Entre le poids de sa famille protestante, l'ouverture aux domaines de l'art, la confession de ses sentiments religieux et la découverte de son homosexualité, l'auteur nous dit beaucoup de son être et défend comme souvent dans son oeuvre la liberté et l'épanouissement, notamment sexuel.On retrouve en effet certains thèmes, certaines idées qui figurent sous forme fictionnelle dans ces autres écrits, je pense par exemple aux "Nourritures terrestres" ou à "L'immoraliste".Il existe un tiraillement chez l'auteur qui lui vient de son éducation et de son émancipation, tiraillement souligné par le titre de l'ouvrage, et qui veut qu'au grain succède le fruit à condition que celui-là meurt. Maltese

Maltese
12/10/09
 

Est ce toujours utile d'écrire son autobiographie....Peut être. Gide en tout cas ici quitte le masque. Maître de la perversion, c'est sans détours qu'il nous livre son histoire. Celle d'un jeune en camisole spirituelle qui livre son combat. Ni contre dieu, ni contre le diable, mais contre lui même. Se dire, se nommer, faire face au miroir c'est l'exercice de ce livre. Comment a t il pu survivre à ces enchevêtrement de fausse moralité, de dogme, de puritanisme ? Comment en tenant si fermement les évangiles arrive t il en cette fin du 19e siècle à s'affranchir contre lui même ? Mieux vaut ici parler de mémoires. Le terme "confessions" demanderait quelque pardon que nous ne pourrions pas accorder. Récit au rythme et à,la lumière d'une époque qui jettera Wilde dans une geole...Si le grain ne meurt , c'est sans doute quelque fois grâce à l'ivraie... Astrid SHRIQUI GARAIN

atos
22/08/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.19 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition