Sissi ; les forces du destin

DUFOUR, HORTENSE

EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 07/10/03
LES NOTES :

à partir de
9,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

1853. Par le caprice du destin et le coup de foudre de l'empereur François-Joseph, le souverain le plus puissant de son temps, Élisabeth, princesse en Bavière, devient, à l'âge de seize ans, impératrice d'Autriche. Accablée d'une exceptionnelle beauté et d'une chevelure unique, dont s'empareront toutes les mièvres légendes, elle quitte une enfance joyeuse, nourrie de rires et de grand air, pour traverser, en dépit de l'indéfectible amour de l'empereur, les plus sombres désolations. Le lourd protocole de la cour de Vienne, l'hostilité de sa belle-mère
qui s'empare de ses trois enfants, la mènent à trouver refuge dans l'exil et la maladie. Anorexique, fantasque, mélancolique, cette soeur jumelle du prince Hamlet consacrera l'énergie de son désespoir à sa Hongrie bien-aimée, dont elle devient reine, acclamée par la foule, en 1867. 1898. Assassinée d'un coup de poignard, à Genève, par un anarchiste italien, l'éternelle errante vêtue de noir, frêle figure emblématique liée malgré elle au sang de l'Histoire, emportera dans le secret de son tombeau impérial son tragique rêve de liberté.
2 personnes en parlent

Lorsqu’on évoque le nom d’Elisabeth, Impératrice d’Autriche nous vient tout de suite en tête le visage de la jeune Romy Schneider, sa célèbre interprète dans les films Sissi. Décors somptueux, histoire rose bonbon, jeune fille candide, le cliché de la parfaite petite princesse. On se rend vite compte, en lisant l’oeuvre d’Hortense Dufour, que la véritable histoire de cette femme hors du commun est loin d’être aussi idéale que dans ses adaptations cinématographiques.Avec cette biographie, ce qui saute immédiatement aux yeux, c’est son volume. Pendant plus de 860 pages, le lecteur découvrira une jeune femme fragile, n’aimant ni Schönbrunn, ni l’Archiduchesse, fuyant son époux, traumatisée par sa nuit de noce. La vie de la vraie Sissi est bien loin d’être rose. Deuils, folie, maladies, séparations rythment une existence menacée continuellement par la mort. Elisabeth est suicidaire, dépressive, fuyant la vie, tentée par la mort et ses mystères, son calme, sa volupté. On la découvre anorexique, obsédée par son apparence et les années qui s’écoulent, s’infligeant alors des épreuves insupportables, ne mangeant quasiment pas.Il y a bien quelques jours heureux dans la vie d’Erzsébet, mais ceux-ci sont noyés dans les tragédies successives. Séparée de ses enfants, portant continuellement le deuil de l’adorable Sophie partie trop tôt, vouant un culte à sa petite dernière, elle fuit Rodolphe qui l’a ressemble et devient froide envers ses filles qui préfèrent leur père. Le seul amour d’Elisabeth, c’est ce cheval qui lui procure son sentiment de liberté, ces voyages qui la font bouger sans cesse, l’empêchant de déprimer dans cette Vienne qu’elle exècre où vit ce mari qu’elle délaisse et cette cour qui l’effraie.On se sent proche de cette impératrice durant toute la lecture. Hortense Dufour développe pleinement le quotidien de la jeune femme. Un peu trop peut-être ? Sissi les Forces du Destin est une incroyable lecture dont on ne voit pas la fin. Un bon quart aurait pu être retiré de ce livre possédant des longueurs inutiles et des développements dispensables.Il n’en reste pas moins que l’on s’enivre de cette lecture passionnante, qui offre une vision juste de l’impératrice d’Autriche. On en vient alors à se demander comment, avec une vie si remplie, si théâtrale, quasi-magistrale, une série de films si pauvres ont pu voir le jour.Avec cette biographie, on vit le récit, devenant un témoin de cette partie de l’Histoire, découvrant aussi les prémices de la Première Guerre Mondiale dont le contexte tendu est brillamment mis en scène. Car, plus que la vie de Sissi, on découvre la grande victime de cette épouse imparfaite, trop jeune, trop effrayée : son mari. François-Joseph se dévoile également tout au long du récit, tombant sous le charme de cette sirène injuste, subissant ses caprices, ses peurs, ses coups de folie, devant gérer seul les grands dilemmes politiques. Il survivra à la beauté d’Ischl qu’il chérit tant malgré le mur invisible les séparant. Un coup dur pour ce grand solitaire vieillit par l’inquiétude et la tragédie.Parce qu’Elisabeth d’Autriche mérite d’être mieux connue, parce que l’image popularisée par son interprète Romy Schneider est fausse et scandaleuse, Les Forces du Destin est une lecture indispensable à tous les admirateurs de cette grande dame. Un passage obligé pour comprendre qui était vraiment Sissi, Impératrice d’Autriche. http://miawka.wordpress.com

Miawka
17/06/13
 

Grâce à ce livre nous plongeons dans l'univers d'une grande Impératrice la plus célèbre de son époque ! Je vous invite à vous y plonger bonne lecture !

Eriasan
12/09/10
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.20 cm
  • Poids : 0.80 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition