livre skim
EDITEUR : CASTERMAN
DATE DE PARUTION : 16/08/08
LES NOTES :

à partir de
14,50 €

SYNOPSIS :

Qui mieux que deux femmes pouvait décrire aussi justement les atermoiements d'une adolescente entre parents divorcés,
collège de filles un peu coincées et premier amour ? une histoire juste et touchante à découvrir d'urgence.
4 personnes en parlent

Coup de coeur Journal, mon beau journal, il n’y a qu’à toi que je peux raconter tout cela… Kimberley, 16 ans, écrit tous les soirs dans son journal pour y déposer ses questionnements, la naissance de son premier amour, son amitié électrique avec Lisa, son rapport compliqué avec le club des GCL (Girl Celebrate Life club), « filles dans le vent » du lycée.« Skim », c’est un surnom un peu moqueur qui lui a été donné : une contraction de « slim » (en opposition avec ses quelques kilos en trop) et de « Kim »… Elle l’accepte et trace sa vie de lycéenne en zigzaguant entre les différents groupes et en se créant sa propre personnalité.Un roman graphique touchant, plein de clins d’œil à des moments d’adolescence que chacun(e) de nous a pu vivre ou vit encore…

Toronto, 1993, Kim a seize ans, est un peu gothique aux yeux du monde quand en fait, elle aime surtout porter du noir, le tarot divinatoire, se considère comme une apprentie sorcière, et est en plein bouleversement. Ce n’est pas qu’il se passe réellement quelque chose de spécial, mais le divorce de ses parents l’a ébranlée plus qu’elle ne s’en rend compte elle-même, un adolescent se suicide au lycée et elle se sent toujours si décalée par rapport aux autres; grassouille, peu motivée en général, elle est fermée et en même temps son journal témoigne de la force vitale qui l’habite. Premier roman graphique de Mariko Tamaki, auteure dont on nous dit le goût pour les comportements bizarres et les communautés en marge, « Skim » (dégraisser, en anglais) est agréable à lire et le portrait dressé est convaincant, autant qu’attachant; je suis moins séduite par les illustrations de sa cousine, pourtant fines et imaginatives, mais avec un côté brouillon que je trouve un tout petit peu excessif. http://cuneipage.wordpress.com

SagnesSy
02/12/14
 

Un très bel album intimiste sur l’adolescence, ses rêves et ses désillusions. Ne vous fiez pas à la couverture dont le dessin laisser présager un trait de crayon façon "manga". Les illustrations sont très soignées et font preuve d'un grand sens du détail, ce qui permet de coller au plus près aux émotions de l'héroïne.

On ne sait pas trop où, une adolescente, 16 ans, tient son journal : amitiés, amours, expériences, bizarre, personnalité, ... Cette Skim est vraiment touchante, mal dans sa peau, un peu enrobée, mais plus maline que ses petites camarades dans le vent, plus réfléchie, moins soumise aux mots d'ordre de la renommée. Ce qui la touche à ce moment T, c'est l'amour pour une de ses profs qui se révèle à elle. Forte de ce secret elle devient plus forte, plus distanciée. Ce récit tout en noirceur laisse tout de même une sensation d'espoir, d'air frais, on sent que cette héroïne va se sortir de la galère de l'adolescente, malgré ses parents séparés, ses copines déjantées, ses expériences de sorcières... Une jolie éclaircie sur un personnage pas immédiatement sympathique, un dessin en complet accord avec le texte. laurence

laurence
13/05/14
 

Format

  • Hauteur : 24.10 cm
  • Largeur : 17.30 cm
  • Poids : 0.34 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition