Sorcelleries t.2 ; que la lumiere soit fete !

VALERO, TERESA ; GUARNIDO, JUANJO

livre sorcelleries t.2 ; que la lumiere soit fete !
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 30/10/08
LES NOTES :

à partir de
10,95 €

SYNOPSIS :

Le calme est revenu chez les sorcières. Un calme bien relatif d'ailleurs puisque désormais leur maison est envahie d'objets électroménagers de toutes sortes avec, bien sûr, la télévision ! Pendant ce temps la petite Hazel
est à l'école, une école forcément pas comme les autres dans laquelle on apprend par exemple la magie. Mais la reine des fées, Titiana, ne désespère pas de retrouver cette fée égarée au pays des sorcières.
2 personnes en parlent

On prend les mêmes personnages que pour le premier volet et on les fait avancer dans l'intrigue. Jusque-là, tout est normal et d'ailleurs même si on en verra plus d'un de tour de magie et/ou de sorcellerie, on restera dans une certaine normalité. La BD possède toujours à mon sens plusieurs niveaux de lecture, ce qui satisfait pleinement chaque tranche d'âge des lectrices de la maison (10, 13 et 40 ans) On a gardé tous les points positifs du premier tome : dessins, dialogues, humour, petits clins d'œil ici ou là... Bref, on s'amuse avec cette lecture tout en ayant la possibilité d'y trouver une réflexion plus pointue qu'il n'y paraît. J'ai grandement apprécié cette suite et j'espère pouvoir dénicher le troisième tome. http://espace-temps-libre.blogspot.com/

emeralda
21/01/16
 

La couverture est très jolie et retrace parfaitement le contenu de cette bande dessinée. Les dessins sont magnifiques et les couleurs très attrayantes.Nous retrouvons dès le début le chat et le crapaud toujours en train de se chamailler, ce qui nous fait déjà sourire.Par la suite, nous retrouvons les trois grand-mères sorcières pour notre plus grand bonheur. Elles nous font rire dès le début, car elles découvrent les nouvelles technologies. Il va leur arriver beaucoup de péripéties assez comiques d’ailleurs.Nous allons aussi retrouver la reine des fées et son royaume. Même si elle peut nous énerver par moment, elle nous fait bien rire avec son aspect simplet.Nous retrouvons également la petite fée Hazel. Elle nous fait bien rire, car elle est née fée, mais a le caractère d’une sorcière. Nous l’apprécions beaucoup.Les fées sont très drôles quand elles doivent retrouver la petite Hazel. Elles vont essayer d’user de stratèges plus tordus les uns que les autres.Par la suite, nous retrouvons Panacéa, sa fille Hécate et son Mari Rex.Elle est aussi potiche que ses tantes, mais à la mode moderne. Son mari, quand à lui, est pénible, vraiment bête et ne se prends pas pour n’importe qui. Il nous fatigue vite. Nous le voyons beaucoup dans ce tome, de ce fait, ça nous énerve un peu et du coup fait baisser la note de ce tome. Heureusement, ce qui la fait remonter, c’est Hazel et nos petites mamies que nous revoyons beaucoup.La fin est très attractive et très drôle. Il y a beaucoup d’actions et nous retrouvons tout notre petit monde heureux.Est-ce que j’ai aimé ce livre ?Même si j’ai aimé toute l’histoire et les passages avec mes personnages favoris, Rex à fait beaucoup baisser ma note, car il m’a vraiment énervé. Méli

lesangdeslivres
26/05/15
 

Format

  • Hauteur : 29.70 cm
  • Largeur : 22.50 cm
  • Poids : 0.41 kg

Dans la même catégorie