Succubus nights

MEAD, RICHELLE

livre succubus nights
EDITEUR : BRAGELONNE
DATE DE PARUTION : 09/07/09
LES NOTES :

à partir de
20,00 €

SYNOPSIS :

L'amour, ça fait mal. Et nul ne le sait mieux que Georgina Kincaid, à qui il suffirait d'embrasser son petit ami pour le vider de sa force vitale. Car Georgina est un succube, un démon qui tire son pouvoir du plaisir des hommes. C'est vrai qu'il y a des compensations plutôt sympas : elle peut changer de corps à volonté et elle est immortelle. Mais ne pas pouvoir roucouler avec le seul homme qui l'accepte comme elle est, c'est
trop injuste ! Dans la librairie où elle travaille, c'est aussi un peu chaotique. Son collègue Doug a un comportement pour le moins étrange et Georgina soupçonne quelque chose de bien plus démoniaque qu'une overdose d'expressos. Et voilà que son meilleur ami immortel, un incube irrésistible, l'appelle sur une mission de séduction plus que délicate. Une fois encore, Georgina va devoir remuer le ciel et l'enfer et vite !
10 personnes en parlent

L'intrigue du second tome commence trois mois après la fin du premier et on peut dire que les choses ont bien bougé. Si vous vous souvenez bien Georgina avait promis à Jérôme (son patron démoniaque (un démon qui s'appelle Jérôme ça la fout mal un peu, nan ? 'fin ce n'est pas pire que Jean-Claude, hein ? Cf. Anita Blake)) de travailler d'arrache-pied pour récolter des âmes « innocentes ». On peut dire que Georgina réussit mieux que bien et reçoit la visite des autorités pour des félicitations en bonne et due forme avec cérémonie et tout le bataclan !Richelle Mead développe trois intrigues en parallèle si on veut. La première concerne Doug son collègue de la librairie. Son groupe voit sa notoriété exploser et Georgina arrivera très vite à la conclusion qu'il y a quelque chose qui cloche. La seconde c'est son histoire avec Seth qui reste strictement platonique au plus grand dam de Georgina ! Les réactions et les attitudes de Seth m'ont laissée quelque peu perplexe par leur manque de réalisme vis-à-vis de la gente masculine. Puis la dernière concerne le meilleur ami de Georgina, un incube (pareil qu'une succube sauf que c'est un homme), qui débarque pour demander de l'aide à notre héroïne préférée car cet idiot s'est mis dans les ennuis jusqu'au cou.Le livre rencontre quelques problèmes de rythme, certains points sont passés trop vite tandis que d'autres sont trop développés. Le style de l'auteur est toujours fluide et permet donc une lecture des plus agréables.Point positif de ce tome : on découvre le passé de Georgina et les raisons qui l'ont poussée à choisir la condition de succube et ainsi dévoiler ses points faibles et son côté obscur.

Otsu
31/12/11
 

Un très bon second tome quelque peu différent du tome 1 par son intrigue.ON suit les personnages dans de nouvelles aventures toutes plus passionnantes les unes que les autres.J'ai beaucoup aimé voir la relation de GEorgina et de son écrivain évolué malgré ses réticences à aller plus loin au vu de son statut de succubes.Il faut que je lise la suite rapidement, c'est un univers très complet que Richelle Mead a su mettre en place !! edwige

Edwige
10/01/16
 

Un second tome tout aussi plaisant que le premier, se déroulant trois mois après celui-ci. Nous retrouvons Georgina et les autres personnages dans de nouvelles aventures, une nouvelle intrigue (ou plutôt plusieurs je devrais dire) et de nouveaux tourments sentimentaux pour notre héroïne.

Emyline
18/09/14
 

'avais beaucoup apprécié le premier tome de Georgina Kindcaid, du coup, c'est vraiment sans appréhension que je me suis lancée dans la lecture de Succubus nights. D'autant plus qu'il fait parti de mon baby-challenge bit-lit : autrement dit, si tous le monde l'aime, je n'avais pas de raisons de ne pas l'apprécier !Et effectivement j'ai beaucoup apprécié ce second tome. Cependant, j'ai été très étonnée en relisant après coup ma chronique du premier tome de ne pas avoir retrouvé certains éléments qui m'avaient beaucoup plu du premier ou - carrément - d'avoir totalement changé d'avis sur certains personnes ou évènements...Le plus flagrant est d'ailleurs Seth qui m'est assez sorti par les trous de nez dans ce tome : je ne sais pas si ça vient de son prénom (oui, je sais... ça craint) ou de son attitude à se faire bouffer par Georgina et de dire "oui" à tout, mais il m'a vraiment énervée. Surtout que je trouve leur couple un peu trop planplan pour qu'il puisse durer... Bref, je vous laisse imaginer ma surprise quand j'ai découvert que j'avais adoré ce personnage dans le premier tome !Cela dit, Georgina est totalement conforme à l'image d'elle que je gardais : j'aime vraiment beaucoup la force qu'elle met pour garder sa part d'humanité malgré sa nature de succube. Je trouve ça aussi courageux que terrifiant !Par contre, ses amis sont toujours aussi insupportables. Tout comme le petit nouveau (même si ils se connaissent depuis longtemps) de la bande : Bastien. Il n'y a d'égal à sa minauderie que sa prétention...L'histoire de ce tome m'a beaucoup plu, même si, personnellement, je l'ai trouvé assez prévisible. La relation entre Georgina et Seth poursuit son chemin, la jeune femme continu de combattre ses démons, ses amis tentent de la convaincre d'essayer leur mode de vie... Sur ces points là, l'histoire est plus ou moins la même que dans le premier.Par contre, je dois dire que j'ai été très agréablement surprise par l'intrigue propre de ce tome : entre trafic de drogue suspecte et séduction de peaux de vache, je me suis beaucoup amusée !Sans compte que Richelle Mead à vraiment une écriture très agréable et pleine d'humour. J'apprécie notamment que, même si son histoire tourne quasi-exclusivement autour du sexe, il n'y ai que très peu de scène de fesse. en bref, qu'il y ai une vraie intrigue ;)Succubus nights est un très bon second tome !

MademoiselleLuna
15/09/13
 

Toujours aussi impossible Georgina, bon avec l'arrivé d'un incube ça devient un peu plus marrant, la relation entre Seth et Georgina est d'une montagne ruse, je dois avouer que Seth est son tout ce qui est très bien et de l'autre le fait qu'il est des inconvénients pour qu'ils passent à l'état supérieur est très distrayant comme la soulevé Bastien ça fait d'un côté fruit interdit, parlons de Bastien un peu, bien que son don c'est séduire les femmes il a pour but de faire tomber une femme qui est froide, mais il semble dans l'impasse, je suis plus qu'à la moitié du livre et il semble faire du surplace.L'autre intrigue du livre, oui, oui il y a deux, c'est l'ami de Georgina, Doug semble touché de la drogue pas n'importe quel drogue, l'ambroisie, la nourriture des dieux, quel spectacle, je dois dire que plus je lis le livre et plus je perds mon file, l'histoire à elle-même n'a pas assez d'action pour me tenir scotché, certes c'est intéressant le fait de faire, ange, démon, vampire, incube, succube ect... mais ce n'est d'un détail parmi tout le reste.Si je devais faire un avis pour convaincre de lire les livres faut pas compté sur moi, Georgina je ne la comprends pas et je ne veux même pas essayer de la comprendre, déjà je la trouve bien égoïste dans certaine situation dans d'autre vraiment une cruche et dans d'autre je n'es pas de mot pour le qualifié, bref dans les derniers chapitres non seulement elle couche avec Bastien parce qu'il avait pris l'apparence de Seth parce que Madame est frustré de ne pas avoir le seul homme qu'elle désire vraiment et puis après plusieurs non elle cède la belle affaire.Puis l'intrigue de Doug réglé, elle tue un Dieu disons son apparence humaine puis elle fait tomber la femme Dana parce que la femme est une belle hypocrite, elle crit sur les toits qu'il faut bannir l'homosexualité et hors elle est bien lesbienne ou bien bisexuelle bref, Bastien et sauvé et s'en va dans tout ça Georgina à une promotion et offre un cadeau d'anniversaire à Seth qui le fait monté au septième ciel.

SexyLo
15/06/13
 

Second volume de la saga Georgina Kincaid, j’avais lu le tome 1 que j’avais aimé mais sans plus, j’aurai exactement le même avis sur ce second tome. Je ne vais pas m’étendre sur cet avis car c’est assez limité pour ma part. Georgina est drôle, belle, elle n’est pas forcément ravie de son statut c’est un démon plus précisément un succube, elle travaille pour un autre démon et doit ramener son quota « d’âme », chaque ville est dirigée par un démon chef qui a sous ses ordres d’autres démons, ce qui est le cas de Georgina.Elle est entourée de plusieurs amis, vampires, démons et même un ange qui gravite autour de sa vie. Elle essaye de vivre quand même comme un humaine et a trouvé un travail dans une librairie de la ville. Dans le tome 1 elle avait rencontré un de ses auteurs favoris avec qui elle entame une relation, pas évident de conjuguer son travail secret et sa vie amoureuse.C’est là dans ce tome 2, que l’on retrouve donc Georgina, on voit sa relation avec Seth son petit ami écrivain évoluer, mais comment vivre pleinement son amour quand on ne peut pas s’adonner aux plaisirs, de peur de lui souffler toute son énergie vitale. Un ami de Georgina, Bastien débarque en ville et l’entraine dans sa mission, un incube, son ami le plus proche, lui aime son travail, la chair, les femmes mais il tombe sur un os avec sa nouvelle mission, Georgina décide de l’aider.Mais en même temps qu’arrive-t-il à ses proches « humains » à qui d’un seul coup tout réussi. Là aussi, Georgina va mener l’enquête.J’ai beaucoup aimé Bastien, il amène de la fraicheur et nous apprend des choses sur le passé de Georgina. J’aime toujours aussi Carter l’ange, je le trouve très sexy. Voilà la toile est installée, l’auteur nous mène sur plusieurs fronts, on passe un bon moment avec Georgina mais il me manque un petit quelque chose, on aime bien sur sa relation avec Seth, on veut savoir comment ils vont avancer si difficilement dans leur couple.Mais après la lecture de ces 2 tomes, ce n’est pas que l’on n’apprécie pas notre lecture mais je trouve des longueurs et le fait que l’action est relativement plate.Cette saga est sympa mais est loin d’être un coup de cœur. Je lirai bien sur la suite de ses aventures, on aime bien Georgina et ses déboires et on veut surtout savoir ce que l’auteur lui réserve.

Candyshy
02/11/12
 

J'ai ouvert la suite des aventures de Georgina Kincaid avec plaisir, le premier tome étant une bonne découverte.Ici dans ce tome on s'intéresse beaucoup au couple Georgina/ Seth. On se rend compte des difficultés pour une succube de mener une vie de couple normale. C'est un tome plaisant où l'on passe unagréable moment. Je trouve que ce tome était plus orienté sur le sexe que le premier (je l'ai trouvé plus cru). De plus, je regrette que l'action soit moins présente ainsi que le suspens. Ce qui fait que le livre est moins rythmé donc moins accrocheur.Bref, un tome plus mou que le précédent mais qui ne m'empêchera pas de lire la suite. Neheteni

Neheteni
04/10/12
 

Ce deuxième tome de la série est vraiment un bon roman. Je suis happée par l'histoire et ce second volet ne m'a pas déçue. On y découvre plus particulièrement la vie personnelle de Georgina, le personnage principal, succube de son état, et également qu'il n'y a pas que des anges et des démons sur Terre mais aussi des dieux ! De quoi remettre en question les mythologies greco-latines et scandinaves. Une histoire palpitante et très agréable.

Vraiment moins bon que le premier...L''histoire est décousue, et la relation amoureuse Georgina/Seth ne tient pas debout...La série en perd de sa saveur, dommage.Cela dit, j'ai ouïe dire que le 3eme tome ressemblait davantage au 1er, alors j'essaierai ! Rose

rozetta69
28/02/11
 

- Voici donc le second tome de la saga Georgina Kincaid. La première question que l'on se pose en lisant les tomes suivants d'une saga est de savoir s'ils seront à la hauteur. Alors, oui, je confirme, Succubus Nights est à la hauteur du premier. J'ai adoré !Que se passe-t-il pour Georgina dans ce second volume ? Notre héroïne tente de vivre sa toute récente vie de couple avec Seth Mortensen, ambition quelque peu difficile à réaliser en sachant qu'un obstacle majeur se pose : les relations charnelles. En effet notre succube ne peut se laisser aller complètement avec son amoureux sous peine de lui aspirer de son énergie vitale, chose inconcevable à ses yeux.Ensuite, Georgina retrouve un ami de longue date, incube de son état (incube étant la version masculine de succube...) à qui elle va devoir donner un coup de main.Et pour terminer, Elle a remarqué que quelque chose de louche se tramait du côté de son ami et collège Doug.En somme, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer durant tout le récit. Ce qui est appréciable, c'est que nous suivons notre Georgina sur plusieurs fronts qui s'intercalent et se succèdent suscitant notre intérêt constamment.Il y a de l'amitié, de l'amour, de la haine, de la colère, de la tristesse, tout un panel d'émotions qui nous submerge et nous envahit.- J'avais eu un véritable coup de foudre pour Georgina lors du premier tome et je l'ai tout autant appréciée dans le second ! On en apprend davantage sur le personnage de Seth et c'est vraiment un personnage masculin que j'apprécie beaucoup, tellement différent des stéréotypes que l'on peut rencontrer fréquemment. Nous découvrons aussi un nouveau personnage : Sébastien, tout aussi attachant dans son genre, une grande gueule mais avec un vrai cœur d'or.- Richelle MEAD m'a convaincue une fois de plus dans cette saga et bien entendu, je n'attends qu'une chose : le tome 3 !

Eden1487
02/02/11
 

Format

  • Hauteur : 23.80 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.52 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : BENOIT DOMIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition