Suite francaise

NEMIROVSKY, IRENE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 16/03/06
LES NOTES :

à partir de
2,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Écrit dans le feu de l'Histoire, Suite française dépeint presque en direct l'exode de juin 1940, qui brassa dans un désordre tragique des familles françaises de toute sorte, des plus huppées aux plus modestes. Avec bonheur, Irène Némirovsky traque les innombrables petites làchetés et les fragiles élans de solidarité d'une population en déroute. Cocottes larguées par leur amant, grands bourgeois dégoûtés par la populace, blessés abandonnés dans des fermes engorgent les routes de France bombardées au hasard... Peu à peu l'ennemi prend
possession d'un pays inerte et apeuré. Comme tant d'autres, le village de Bussy est alors contraint d'accueillir des troupes allemandes. Exacerbées par la présence de l'occupant, les tensions sociales et les frustrations des habitants se réveillent... Roman bouleversant, intimiste, implacable, dévoilant avec une extraordinaire lucidité l'âme de chaque Français pendant l'Occupation, enrichi de notes et de la correspondance d'Irène Némirovsky, Suite française ressuscite d'une plume brillante et intuitive un pan à vif de notre mémoire.
1 personne en parle

J'ai découvert cette auteure il y a 1 an 1/2 avec Chaleur du sang que j'avais trouvé magnifique.Rapidement je m'étais procurée Suite française dont j'avais entendu le plus grand bien de toutes parts. Et comme à chaque fois (je me connais maintenant !), l'excès de bonnes critiques avait "gelé" mon envie de découvrir ce livre et je l'ai regardé de nombreuses fois en me disant "non, ce n'est pas encore pour maintenant".Pourtant, samedi dernier, ce livre m'a enfin fait de l'œil et j'ai replongé avec ravissement dans l'écriture majestueuse de ce grand écrivain.Pour moi (comme pour beaucoup d'entre vous je pense), la guerre est une "chose" terrible, cruelle, sanglante mais au final complètement virtuelle.Et bien là, pour la 1ère fois de ma vie, j'ai "senti" la panique, l'égarement, l'effroi face à cette défaite et à cette invasion. Je me suis sentie glacée à l'idée de perdre cette "liberté chérie". J'ai réussi à me projeter dans cette débâcle pleine de souffrance, de lâcheté.Ce roman est tout simplement magnifique car Irene Nemirovsky nous fait véritablement vivre cette période, dans ses moindres détails.Un grand coeur de coeur !

Argantel
02/04/11
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 10.50 cm
  • Poids : 0.29 kg