Sur la route de madison -nouvelle couverture-

WALLER-R.J

livre sur la route de madison -nouvelle couverture-
EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 17/01/07
LES NOTES :

à partir de
15,20 €

SYNOPSIS :

Emportés par une attirance irrésistible, un homme et une femme dans la force de l'âge vont s'aimer avec toute la fougue de la jeunesse retrouvée
: un roman-culte, un best-seller vendu à plus de 40 millions d'exemplaires, une love story qui a bouleversé les lecteurs du monde entier.
5 personnes en parlent

Un livre sensible, dont les personnages sont si bien dessinés, et les détails de leur vie si clairement décrits, qu'on se demande si le photographe qui est le héros du roman a bien existé (il suffit de vérifier sur internet pour voir que de nombreux lecteurs se sont posé la question). Ce texte assez bref, très fluide, relate au final une histoire simple, dont l'apparente banalité permet aisément au lecteur de s'attacher et s'identifier aux personnages. Un joli moment de lecture.

murasaki
09/12/12
 

Avant de commencer ce livre, j'en attendais déjà énormément, car sur la quatrième de couverture plutôt aguicheuse, on peut lire "Un livre culte, vendu à plus de 12 millions d'exemplaires dans le monde qui inspira l'un des plus grands films de Clint Eastwood.". Grande surprise, il a répondu à mes attentes, même plus. Il est inévitablement un coup de cœur ! Automne 89, on fait la connaissance avec Michael Johnson et sa sœur Carolyn qui tenait absolument rencontrée Robert James Waller (l'auteur). Intrigués, ils vont donner rendez-vous près de l'aéroport, cependant il se demande pourquoi ces deux jeunes gens veulent à tout prix leur raconter leur histoire. Avant de commencer, ils lui font tenir une promesse s'il n'écrit pas cette histoire il ne devra en aucun cas en parler à qui que ce soit. Mais l'auteur accepte et c'est alors que l'on fait connaissance de Francesca et d'un certain Robert Kincaid qui en quatre jours nous feront rêver. Robert James Waller a une plume agréable mais surtout magnifique. Il nous fait voyager dans les années avec finesse, il nous fait ressentir des émotions avec poésie. Il nous présente cette histoire comme véridique et par conséquent se donne un rôle de le roman, ce qui pour ma part donne un plus à ce roman. La suite sur mon blog !

s0kellys
03/08/13
 

Il y a de cela plus d'une décennie, dans ma jeunesse, j'ai vu l'adaptation de Clint Eastwood avec Meryl Streep, très beau film qui m'avait émue aux larmes ! Le roman dormait depuis plusieurs années sur mon étagère quand je me suis enfin décidée à le découvrir... Robert-James Waller est un écrivain américain à succès ; ce roman, paru en 1992, s'est vendu à plus de soixante millions d'exemplaires.En 1965, le photographe Robert Kincaid, un cinquantenaire solitaire, avide de voyages et de nature, est envoyé dans l'Iowa pour réaliser un reportage sur les ponts couverts du comté de Madison. Il s'arrête pour demander son chemin et fait ainsi la connaissance de Francesca, une femme mariée de quarante-cinq ans qui mène une vie rangée un peu terne. Issue d'une famille italienne traditionaliste, elle a abandonné son métier d'enseignante et son pays pour suivre Richard et le seconder à la ferme. C'est un mariage de raison davantage qu'un mariage d'amour. La rencontre de Francesca et Robert est très forte, mais ils ne disposent que de quatre jours pour se découvrir et s'aimer, avant le retour de la famille de Francesca.L'auteur, Robert James Waller, présente cette histoire comme véridique. De brefs chapitres nous donnent à voir tantôt les pensées de Robert, tantôt celles de Francesca, jouant habilement d'anticipations intrigantes et de retours en arrière éloquents.Le film est très fidèle au roman, reproduisant paroles et sentiments au mot près. Mais justement, j'attendais davantage du récit : plonger plus intimement dans la vie de chacun et surtout, au cœur de ces fameux quatre jours qui ont changé la vie de Robert et Francesca. Or, le narrateur s'attarde plus sur les prémices de leurs relations, leurs premiers échanges, que sur leur histoire d'amour. La tirade d'adieu de Francesca, longue et bien construite, ne paraît cependant pas crédible et confine un peu à la naïveté. Il me semble que le film restitue avec plus de puissance la profondeur de leurs sentiments tout en restant dans la retenue. Ceci dit, je lis peu de romances, je ne suis donc pas vraiment apte à juger.Si la figure centrale de Robert Kincaid est fascinante, celle de Francesca reste un peu trop en retrait à mon goût. En effet, Robert se considère comme le dernier cow-boy, comme une espèce en voie de disparition dans un monde de plus en plus déshumanisé, où la machine commence à remplacer l'homme. Son art ne correspond pas non plus aux attentes du plus grand nombre, aussi doit-il accepter de temps à autre, de se conformer aux goûts du public pour survivre, tout en gardant jalousement les clichés que le magazine a refusés. Au contraire, le personnage de Francesca est peu décrit ; tout juste devine-t-on un quotidien frustrant, sans plus. Peut-être que l'auteur a justement tiré parti de son propre vécu - il est également photographe et musicien, les deux passions de Kincaid-, donnant corps au personnage tout en éclipsant Francesca.Il n'en reste pas moins que c'est une histoire magnifique, bien qu'elle souffre de sa brièveté et de son rythme. Mais en tout cas, il m'a donné envie de retrouver l'atmosphère chaude et envoûtante de l'Iowa dans le film de Clint Eastwood !

LeCottagedeMyrtille
21/07/13
 

Je suis une fan inconditionnelle du film de Clint Eastwood du même nom ! Quand j'ai découvert que ce fil était l'adaptation d'un roman, je me suis vraiment demandée si je devais le lire. On est souvent déçu en lisant un livre après avoir vu le film. En plus, c'est quelque chose que je n'aime pas faire parce que ça ne laisse plus de place à mon imagination : le film nous impose les personnages, les décors, les lieux...Finalement, vu les avis que j'ai trouvé sur la blogosphère, j'ai décidé de le lire, et je peux vous dire que je suis ravie de l'avoir fait !L'histoire est magnifique, et elle le devient encore plus quand on apprend que c'est une histoire vraie !Le style de l'auteur est très agréable, le roman se lit vite (un peu moins de 3 heures en ce qui me concerne). On y retrouve les personnages que l'on a adoré dans le film, et on est pas déçu. Le film est fidèle au livre, donc c'est un vrai plaisir de lire le roman, même si on ne peut pas imaginer Francesca et Robert autrement que sous les trait de Meryl Streep et Clint Eastwood !Je ne vois pas trop ce que je pourrais vous raconter de plus sur cette histoire, vu que beaucoup de monde la connait... ^^Tout ce que peut rajouter, c'est que si vous aimez le film, vous allez adorer le livre !

Laetydu79
29/10/12
 

Que dire si ce n'est que j'ai adoré ce livre? Ce roman est très touchant et l'histoire d'amour qui lie les deux personnages principaux est très belle mais aussi très triste. En effet, ce roman tourne autour d'une histoire d'amour impossible. Les deux protagonistes se rencontrent alors qu'ils ont déjà fait leur vie, fondés une famille. Doivent-ils assumer leurs responsabilités tout en souffrant ou ne penser qu'à eux et leur propre bonheur? L'histoire d'amour du roman nous fait rêver. En effet, il s'agit de ce genre d'amour que l'on éprouve pour une personne que l'on ne rencontre qu'une fois dans sa vie, et qu'on aime malgré tout jusqu'à la fin, sans le revoir ou ne serait-ce qu'avoir de ses nouvelles. Ce qui importe dans ce roman, ce n'est pas réellement l'intrigue mais ce sont surtout les émotions.Je trouve souvent les histoires d'amour un peu niaises, trop gnangnan, mais c'est loin d'être le cas de celle ci, pour le plus grand bonheur du lecteur! L'atmosphère du roman est assez particulière, on a l'impression d'y être. L'Iowa, la chaleur de la journée, la fraîcheur de la soirée... Les personnages sont très touchants, j'ai particulièrement appréciée Francesca qui est une femme intelligente et cultivée mais qui se sent seule auprès de son mari pour qui tout ce qui compte c'est la ferme et les choses basiques de la vie. J'ai eu beaucoup de compassion pour cette femme qui est entourée de beaucoup de monde mais qui se sent seule car la vie à la ferme n'est pas intellectuellement assez intéressante.Mon avis sur ce roman est plutôt court, comme vous pouvez le constater (le roman aussi). En tout cas j'ai vraiment adoré ce livre, un énorme coup de coeur. Il existe une adaptation de Clint Eastwood que j'ai vu quelques mois avant de lire le roman de Robert James Waller et je dois dire que le film est aussi magnifique. Il retransmet la même atmosphère et les mêmes émotions que dans le roman.

LucyGray
14/10/12
 

Format

  • Poids : 0.30 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : ANNE MICHEL