Terre d'exil et autres nouvelles

PAVESE, CESARE

livre terre d'exil et autres nouvelles
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 15/05/03
LES NOTES :

à partir de
2,00 €

SYNOPSIS :

De l'amour, pavese ne retient que la sexualité, liée au sang et à la mort. Les femmes jouent avec les hommes qui les aiment ; elles les manipulent,
les trompent, les rejettent... une violence à peine contenue mise en valeur par le style nerveux et l'intensité de l'écriture.
2 personnes en parlent

Je vous épargne la quatrième de couverture qui me paraît trompeuse, insistant sur le sexe et la femme manipulatrice - c'est le défaut de cette collection, l'illustration de couverture et/ou la quatrième sont souvent réductrices - pour n'en retenir que la dernière phrase dont la formulation me paraît juste : Trois nouvelles, trois variations sur l'impossibilité du couple.Pour chacune de ces nouvelles, une histoire d'amour bien plus qu'une histoire de couple, et l'histoire des temps de cet amour quand le temps de l'un n'est pas celui de l'autre; des histoires de solitude quand ce que ressent et projette l'un sur ce temps, sur cet amour, n'est pas le ressenti de l'autre. Alors oui, l'impossibilité du couple - couple à entendre au sens large, pas au sens mariage - de ces trois couples là. " Incommunicabilité " et incompréhension à cause de ce décalage de l'intime.Une plume vive pour des histoires désenchantées dans lesquelles Cesare Pavese va au coeur de ses personnages. C'est en cela qu'elles sont cruelles, douloureuses. L'auteur y pose la question de l'amour, un amour conscient, de la capacité à aimer, de préserver la pureté d'un sentiment malgré les émotions qui nous dévorent, nos paradoxes, nos aspirations. Trois nouvelles en trois temps, en trois Je, la première avec un narrateur externe relatant l'histoire d'un autre - très joli texte déroulant en filigrane le sentiment d'expatriation et d'isolement ( plus que celui de solitude ), et ce souci du regard sur le passé, les couleurs du passé, que l'on retrouve dans les deux autres nouvelles -, la seconde revenant sur le souvenir d'un mariage trop vite, trop court, la troisième sur des retrouvailles, un amour de jeunesse inadaptable à la réalité et aux choix que les années ont inscrit ; trois nouvelles en trois remords " à cause de l'amertume et du malaise de ma mauvaise conscience ".

Marilire
23/11/14
 

L'écriture de Pavese est constituée de phrases concises cependant la clarté des propos n'en n'est pas forcément plus facile. Toutefois ils nous fait très bien ressentir les sentiments et les questionnements sur L'impossibilité du couple.

fanny1406
21/06/13
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.08 kg
  • Langage original : ITALIEN
  • Traducteur : PIERRE LAROCHE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie