Tirez sur le caviste

PELLETIER C

livre tirez sur le caviste
EDITEUR : LA BRANCHE
DATE DE PARUTION : 18/01/07
LES NOTES :

à partir de
10,00 €

SYNOPSIS :

On ne plaisante pas avec le céleri rémoulade. Pour avoir raté le sien, Viviane flotte dans la cuve à vinaigre, une balle dans le ventre. Il faut dire que son meurtrier de mari est fin gastronome. Vigneron de profession, il aime les sauces
généreuses et les cuissons délicates. La cuisinière à domicile dont le bon veuf vient de s'adjoindre les services n'a qu'à bien se tenir. Seulement voilà : dans le genre toquée, la nouvelle aussi a la gâchette facile...
2 personnes en parlent

Au tout début de Tirez sur le caviste,le narrateur tue sa femme qui a raté une fois de trop le céleri rémoulade. Ce devrait être horrible mais tout l'art de Chantal Pelletier est de nous entrainer à un rythme effréné et avec le plus grand naturel dans les situations les plus scabreuses , le tout assaisonné d'un humour féroce.Nous suivons donc sourire aux lèvres la suite des aventures de notre assassin qui , signe du destin? , rencontre un jour une paumée qui mange...du céleri rémoulade. Notre héros engage la conversation et sa future cuisinière mais pas plus car pas d'affinités. Qui pourrait d'ailleurs en avoir pour cet handicapé des sentiments qui n'envisage les autres que par ce qu'ils peuvent ou non lui apporter ?La situation se dégrade vite et ...suspense,fondu au noir et changement de narrateur , de rythme et d'ambiance. L'apprentie cuisinière prend la parole, revient sur son passé (glauque) et nous donne sa version des faits. Tout s'éclaire donc par petites touches et là est tout l'art de l'auteure, qui en 93 pages arrive à nous faire comprendre toute l'intensité et la profondeur de personnages qui au début auraient pu passer pour de simples fantoches. Une petite merveille !9Tirez sur le caviste est en outre, c'est si rare qu'il faut le souligner, un magnifique objet que l'on a plaisir à tenir en main: format agréable, reliure soignée et couverture rigide agréable à caresser du plat de la main.Les éditions La branche ont fait un travail remarquable. cathulu

cathulu
21/07/12
 

On ne rigole pas avec le celeri rémouladeQuatre-vingt treize pages jouissives, d’un humour féroce et affamé. A la manière d’un polar noir franchouillard, on partage quelques jours du quotidien d’un vigneron bourguignon littéralement obsédé par la bouffe, et d’une petite frappe tordue et ingérable mais qui sait faire la cuisine. C’est relevé, vif, nerveux, ça se déguste presque lettre par lettre et on en redemande : du tout bon, dans une excellente collection aux titres pastiches qui donneraient le sourire à un croque-mort. Sylvie Sagnes

SagnesSy
20/07/12
 

Format

  • Hauteur : 19.20 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.14 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition