Titeuf t.1 ; dieu, le sexe et les bretelles

ZEP

EDITEUR : GLENAT
DATE DE PARUTION : 25/08/10
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours - Quantité limitée
Prix Papier
10€ 50
Prix Ebook
5€ 99

SYNOPSIS :

Pour la première fois, le tome 1 de Titeuf édité en couleurs ! « Si Dieu est parmi nous comme la prof elle a dit, c'est en tout cas pas Hugo, il est trop gros, ni Manu, ni François parce qu'ils ont des binocles... Dimi c'est pas possible, il parle même pas bien français... Il reste que Ludo mais ça veut dire que Dieu sait pas faire pipi debout ». Titeuf n'est pas le caïd de la cour de récré, mais il est le « sale
gosse » préféré des lecteurs et, il y a 17 ans, comme un OVNI dans le paysage éditorial de l'époque, sortait le premier album de Titeuf. 11 albums plus tard, Zep a entraîné des millions de lecteurs du monde entier et créé un phénomène unique. Dieu, le sexe et les bretelles était paru en noir et blanc : Zep a décidé d'y revenir, pour lui donner un net coup de jeune, et confie pour cela la colorisation à Nob.
3 personnes en parlent

Titeuf est un peu l'incarnation de la plupart des jeunes de son âge. Ce qui est pas mal, car ça change la façon dont on peut percevoir son enfant en tant que parent : non, les enfants ne sont pas des anges ! On découvre donc des enfants avec une imagination débordante, des gags franchement marrants et une découverte de la sensualité et de la sexualité assez intéressante. Les dessins sont assez laids dans ce premier livre, mais bon... C'est la date ! Clementh

Clementh
30/07/12
 

Mon avis : **** Un album format 21,5x29,3 cm, une belle couverture, refaite pour l’occasion, sur fond blanc se détache Titeuf complètement tétanisé par… C’est un plaisir de pouvoir redécouvrir l’intégralité de Titeuf dans cette nouvelle version, et en ouvrant le premier album on se dit tout de suite « le graphisme a changé mais ça reste toujours aussi drôle ! » Nous faisons donc la connaissance de Titeuf, ses copains, l’école, les filles (déjà), et toutes ses blagues à se tordre de rire. Que ce soit chez lui, en classe Titeuf s’arrange toujours pour faire le show et c’est un plaisir renouvelé à chaque planche. Ici dans ce premier album, les parents sont peut-être moins présents et la petite sœur n’était pas encore là… Question graphisme rien à redire, c’est Zep et on notera juste bien sûr l’évolution des dessins, ici plus aigus et sur la moitié de la série plus ronds. Procurez-vous cette nouvelle intégrale, vous ne le regretterez pas ! 48 pages / 9,95€

madoka
09/07/12
 

Malgré le fait que mon fils possède déjà la moitié de la collection, je n'avais jamais lu un seul de ses "Titeuf". A l'occasion de la réédition en couleur du premier opus, je m'y suis mis et je vous livre mon verdict. Je me demande comment un petit garçon assez moche, un peu manipulateur, arrogant, et j'en passe, à pu connaître un succès aussi important. Vous trouvez Titeuf dans le rayon Jeunesse et malgré cela, vous y verrez dans cette bande dessinée un être méprisant et bête, un peu comme Bart Simpson, mais aussi vulgaire, très vulgaire même. Et cette vulgarité dans une bande dessinée pour les petits m'a choqué. Titeuf est un petit garçon à qui ses lecteurs vont tenter de s'identifier, alors qu'en tant que père, je souhaite qu'il ne ressemble surtout pas à cette "tête à claques", ou qu'il côtoie ce genre d'individu. Vous l'aurez compris, Titeuf m'a énormément déçu. A ne surtout pas faire lire à des enfants... Le Rat est mort, vive le Rat

Skritt
21/04/11
 

Format

  • Hauteur : 29.30 cm
  • Largeur : 21.50 cm
  • Poids : 0.40 kg