Tobie lolness t.2 ; les yeux d'elisha

FOMBELLE, TIMOTHEE DE

EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 20/04/07
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Après deux années passées avec le peuple de l'herbe, Tobie décide de repartir vers l'arbre. Ses parents sont sûrement encore vivants et prisonniers. Il veut aussi retrouver ses amis
et découvrir le moyen de sauver l'arbre de la destruction qui le guette. De son côté, Elisha est retenue prisonnière par Léo Blue qui n'attend que son improbable consentement...
4 personnes en parlent

Deuxième et dernier livre de cette micro-série "Tobie Lolness".L'aventure est toujours bouleversante, pétrie de poésie, d'émotion, d'amitié et de courage. Il y a même encore plus d'action, de suspense et de rebondissements. Encore plus de panache et d'héroïsme au service de l'intelligence ! Car avant toute chose, ce livre dénonce la bêtise, l'inconscience et met en garde sur la sauvegarde de notre environnement. C'est également un plaidoyer contre le totalitarisme, la haine et l'injustice.L'Arbre dans lequel vivent Tobie et les siens est menacé, les mousses et les lichens envahissent les branches, son coeur est rongé par l'avidité d'un homme. L'immonde Jo Mitch et sa clique ont mis la main sur les scientifiques et les intellectuels pour les réduire en esclavage, et le peuple des Pelés doit aussi ployer sous cette tyrannie.Leur espoir est tendu vers Tobie Lolness. Hélas celui-ci est porté disparu depuis sa récente fuite. Nul ne sait s'il est encore vivant... Son amie Elisha a également besoin de lui. Elle est retenue prisonnière par Leo Blue, l'ancien meilleur ami de Tobie qui s'est converti à une haine farouche et aveuglante envers ce dernier. Elisha est désormais sa fiancée, un peu récalcitrante, mais Leo est décidé à l'épouser.Jalousie, rage et désespoir commencent à couler dans les veines de tous ces personnages. Et toujours pas de Tobie.Quand enfin surgit la lueur d'espoir : chez les bûcherons, parmi la troupe des voltigeurs, un certain Matricule 505 vient d'arriver. Le chef, Nils Amen, semble le connaître. Mais méfiance, précaution, entourloupes, félonie et lâcheté font aussi partie de la thématique de "Tobie Lolness". On évoque le courage et l'amitié, mais c'est pour mieux résumer car il s'agit bien d'un remarquable roman d'amour et d'aventure. Le sujet est dense, l'histoire passionnante, les personnages tous très attachants avec des dialogues ciselés d'humour ! Il sera désormais impossible d'oublier une seule seconde Tobie Lolness et son millimètre et demi d'héroïsme ! D'ailleurs je trouve que cette série a su apporter une grande originalité et une force d'imagination pour la littérature jeunesse !A noter : les illustrations de François Place sont encore plus présentes et dépeignent le monde de Tobie dans ce même esprit romantique et poétique.

Clarabel
20/02/09
 

Toujours en fuite, Tobie cherche désespérement un moyen de libérer ses parents des griffes de l'entrepreneur Joe Mitch, qui a de plus en plus de pouvoir sur l'arbre et qui entraine sa destruction… De son côté, Elisha est elle aussi retenue prisonnière par Léo Blue qui veut l'épouser...Un 2ème tome qui nous tient autant en haleine que le 1er ! Heureusement tout finit bien... Très agréable, à recommander aux lecteurs qui aiment les romans d'aventure.

Radicale
24/10/09
 

Moi qui me faisait une joie de découvrir le second tome des aventures de Tobie après avoir dévoré le premier, je suis restée assez sur ma faim : je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire de Les Yeux d'Elisha.Au fait, j'ai principalement lu ce livre dans le cadre du baby-challenge Jeunesse de Livraddict, du baby-challenge Fantasy et de la session GN + GN du challenge Lire sous la contrainte de Philippe.En fait, ce qui m'a manqué, c'est de la surprise : on connait bien l'univers de l'arbre maintenant tout comme ses habitants et, à mon goût, il n'y a pas assez de nouveautés dans ce tome. L'on retrouve les personnages que l'on connait déjà, on ne fait pas vraiment de nouvelles rencontres et l'on ne découvre pas de nouveaux fonctionnements ou population. J'ai trouvé que l'on passait trop vite d'une situation à une autre : Tobie change plusieurs fois de "métier" dans ce tome, chacun ayant une façon de vivre assez particulière... Mais je trouve qu'on a pas beaucoup d'explication associées, qu'on passe tout de suite à autre chose, ce qui m'a laissé sur ma faim.A vrai dire, c'est surtout le plan d'évasion de la prison des Lolness qui m'a le plus tenu en haleine : ça m'a fait un peu penser au film La grande évasion et, du coup, ça m'a pas mal amusée...L'autre chose qui m'a assez déçue, c'est que je m'attendais à apprendre pas mal de choses sur Elisha dans ce tome : j'avais vraiment apprécié cette petite fille lors de ma lecture de La vie suspendue, du coup, j'espérais en apprendre davantage sur elle dans ce second roman ce qui s'avère finalement loin d'être le cas... A part une révélation sur ses origines familiales, je crois bien que je n'ai rien appris sur elle au cours de ce roman. Pire encore : elle a beau être extrêmement présente, il ne se passe pas grand chose pour elle... Elle est pourtant active d'une certaine façon pendant toute l'histoire, mais je trouve qu'au final, elle ne fait pas grand chose. Dommage !Par contre, j'ai trouvé l'écriture de Timothée De Fonbelle extrêmement agréable : il y a une vraie douceur dans ses écrits ce que je trouve vraiment très agréable. Mais bon, j'ai été déçue de ne pas retrouver le dynamisme que j'avais tant aimé dans La vie suspendue...Une lecture agréable mais un peu décevante par rapport au premier tome.

MademoiselleLuna
10/03/14
 

Deux ans ont passé depuis la fin du 1er volume et Tobie a grandi loin des siens, parmi le peuple de l'Herbe. Il est plus mûr, a moins peur et il décide de retourner chez lui et de venir en aide à ses parents, à Elisha et à son peuple.Le deuxième tome captive autant que le premier. C'est avec joie qu'on retrouve un Tobie grandi, mûri, qui décide de retourner la situation. Toujours avec autant de poésie, le livre nous parle d'écologie, de bêtise humaine et du totalitarisme. Un pur régal.

Ladilae
30/10/10
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.40 cm
  • Poids : 0.54 kg

Dans la même catégorie