Tobie lolness

FOMBELLE, TIMOTHEE DE

livre tobie lolness
EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 30/10/08
LES NOTES :

à partir de
24,90 €

SYNOPSIS :

Au coeur d'un inoubliable monde miniature, un grand roman d'aventure, d'amitié et d'amour.
8 personnes en parlent

Cet exemplaire réunit les deux volumes déjà parus, comprenant La vie suspendue et Les yeux d'Elisha. L'édition présente une nouvelle couverture, plus sobre mais toujours élégante, et l'encre utilisée est vert foncé. Cela représente un ouvrage au format épais mais facilement manipulable, à un prix intéressant.Si vous étiez passés à côté des aventures de Tobie Lolness, vous n'avez désormais plus d'excuses ! L'histoire : Tobie Lolness, un millimètre et demi, appartient au peuple du grand chêne. Le père de Tobie, savant génial et sage, a refusé de livrer le secret d'une invention pour transformer la sève de l'arbre en énergie motrice. Furieux, le Grand Conseil a condamné les Lolness à l'exil dans les basses branches, territoire sauvage. Tobie y rencontre Elisha. Ce roman est un appel vers un ailleurs envoûtant et enchanteur. Pas seulement destiné à la jeunesse, ce livre est une invitation à la poésie, la philosophie et le respect pour l'environnement. Tobie Lolness est un garçon remarquable, qui ne manque jamais de ressources, malgré la somme d'épreuves offertes. Les personnages qu'il croise ont ces contours flous qui les rendent insaisissables. C'est une prodigieuse réussite, un joli monde sans magie, sans esprit surnaturel. C'est de la poésie, vibrante et touchante, accessible pour tous les lecteurs !Enrichi par les illustrations de François Place.

Clarabel
20/02/09
 

Coup de cœur total pour Charlotte et moi qui avons toutes deux littéralement adoré ce monde minuscule et cette découverte de l'arbre. Elle a trouvé ça magnifique et eu « l'impression de ressentir ce que ressentent les petites fourmis et les animaux qui vivent dans l'arbre », mais elle a trouvé l’histoire parfois très triste, même si de nombreux passages sont drôles.Ce roman est une petite merveille ! L’histoire tout d’abord, avec ce petit bonhomme si courageux malgré ses 1 millimètre et demi de haut, et le fait de se retrouver plongé dans ce monde miniature et de découvrir la vie au cœur de l’arbre, ainsi que le fait que l’arbre est bien un être vivant. Le monde construit par l’auteur est criant de vérité, reprenant certains aspects du nôtre, que ce soit en bien ou en mal, mais sans caricaturer (thème de l'écologie, du racisme, de la vie en communauté...). Ce roman, tout en étant extrêmement distrayant, très drôle, très triste et tout à fait original, permet également de pousser la réflexion sur le monde de la nature et la façon dont le traitent les hommes –une belle analogie avec la mine qui doit creuser, creuser l’arbre, mais qui le ronge de l’intérieur, tout ça au profit de certains cupides et stupides. Ici tout se passe en petit, mais nous ne sommes pas loin de notre réalité !On trouve donc de l’aventure, un paquet, de l’amour, de l’amitié et toute la gamme des sentiments, les plus beaux (abnégation par amour ou amitié, confiance, respect…) comme les plus vils (méchanceté pure, trahison, vengeance…), et la société dépeinte par Timothée de Fombelle est un délice à étudier, d’autant plus que le style du roman est simple et fluide et qu’il est absolument magnifique avec sa typo vert clair (pas du tout dérangeante à lire, même si surprenante au départ) et les dessins qui parsèment quelques pages. Bref, un vrai bonheur ! J’ai adoré également les explications de l’auteur sur certaines expressions (vieille branche) et sa façon de décrypter le monde, tout autant que son récit mené tambour battant, qui n’empêche pas une énorme poésie et beaucoup de réflexion. Liliba

liliba
06/10/13
 

Vous avez sûrement des arbres dans votre jardin ? Imaginez que dans l'un deux, un grand chêne par exemple, vive un peuple de 1 ou 2 mm. Vous trouvez ça impossible ? Eh bien dans le roman de "Timothée de Fombelle", c'est possible ! L'histoire de "Tobie Lolness", un garçon de 13 ans mesurant à peine un millimètre et demi qui déménage des "Hautes-Branches" pour s'installer dans les "Basses-Branches" est relatée poétiquement ! Il va rencontrer une fille de son âge, Elisha, qui va bouleverser sa vie !...Une bonne dose de suspens, un grain de fantastique, une pincée de trahison, des révélations surprenantes, des ruses très bien trouvées, amour, amitié, voici la recette du livre parfait ! La fin, quelque peu classique, mais quand même géniale, est compensée par une découverte inattendue que j'ai aussitôt adorée ! Seul point faible: la série ne dure que deux tomes d'environ 200/300 pages chacun. Nathan a son cahier de lecture ! Lisez-le si l'envie vous en dit !http://bouquinsenfolie.blogspot.frBonne lecture !

Bouquinsenfolie
12/08/12
 

Un roman d'aventures au pluriel comme je les aime. C'est trépident, empreint d'une certaine philosophie et sur fond de débat écologique. Tobie Lolness a beau être minuscule il a vraiment tout d'un grand; Je conseille vivement !

Cyan
14/03/11
 

"Tobie ne mesure pas plus d'un millimètre et demi. Son monde est celui d'un grand chêne que son peuple habite depuis la nuit des temps". Un univers passionnant où un arbre est le théâtre de passions complexes, où le complot affronte la justice, où la haine côtoie l'amour, le tout agrémenté de magnifiques illustrations. Un petit bijou de la littérature jeunesse!

Mokona
18/11/10
 

Coup de coeur Hier, j’ai fait une découverte extraordinaire : le sac de couchage en peau d’asticot ! C’est un peu collant, mais ça tient chaud. Merci Tobie Lolness ! Alors évidemment, difficile d'en coudre un à ma taille. C’est plus facile quand on mesure un millimètre et demi de haut. Enfin qu’il ne s’avise surtout pas de me narguer le « petit Lolness ». A sa place je ne ferais pas trop le malin avec mon duvet chaud et moelleux, parce que moi au moins je ne risque pas de me faire croquer par des araignées ou de me noyer dans une goutte de pluie, je ne suis pas poursuivi par toute la population de l’arbre dans lequel je vis, et mes parents ne sont pas en prison…Bon c’est pas tout, l’écriture ça creuse. Un vrai festin m’attend : je vais me goinfrer de chips de poux, de blattes fumées et de rillettes de lépidoptère. Je vais me régaler… comme vous quand vous lirez ce livre.

Tobie (treize ans) fait parti du peuple de l'arbre son pere un celebre inventeur vient de se faire arréter pour tobie tout bascule c'est le debut d'une course poursuite le peuple est a ses trouses une formidable aventure ou l'amitié tient le premier role les personnages sont attachants et les suspens et la

maelle95130
19/02/10
 

"Il y a dans l'arbre bien des coins de paradis"Tobie a 13 ans. Il mesure quelques millimètres et habite avec son peuple, le peuple de l'arbre, dans un vénérable chêne. Son père est un savant qui est à l'origine d'une invention révolutionnaire convoitée par les membres du Grand Conseil. Estimant qu'il serait dangereux de révéler le secret de sa découverte, le père de Tobie ainsi que sa famille est condamnée à l'exil.Une écriture poétique sur un monde imaginaire bucolique, Tobie Lolness est une fable écologique originale pleine d'aventures et de frissons. Tel Kirikou Tobie est petit mais il peut beaucoup.Extrait"Tout en bas de l'arbre, avant de toucher terre, le bois du tronc se soulève et forme les plus hautes chaînes de montagnes.Des flèches, des précipices sans fond... On dirait que la surface de l'écorce est parfois chiffonnée, parfois ondulée comme les plis d'un rideau. Les forêts de mousse s'accrochent aux sommets et attrapent les flocons de neige en hiver. Le lierre bouche avec ses lianes tous les passages entre les vallées. C'est un pays infranchis­sable et dangereux.En creusant l'écorce au fond des canyons, on trouve quelquefois les restes d'aventuriers malchanceux qui se sont risqués dans ces montagnes. Avec le temps, le bois a fini par les digérer. On découvre une boussole, une paire de crampons ou un crâne d'un quart de millimètre. C'est tout ce qui reste de leurs rêves héroïques.Pourtant, au milieu de ces montagnes peu hospitalières, il existe un petit vallon protégé où on installerait bien un chalet pour passer Noël sous la couette en écoutant ronfler la cheminée. Un vallon verdoyant qui recueille l'eau de pluie dans une petite mare entourée d'écorce douce.Seul habitant du secteur, un cloporte venait chaque matin y brouter un peu de verdure.Il y a dans l'arbre bien des coins de paradis qu'on ferait mieux de laisser aux gentils cloportes."

Theoma
01/12/09
 

Format

  • Hauteur : 22.30 cm
  • Largeur : 15.50 cm
  • Poids : 0.88 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie