livre toc
EDITEUR : JOELLE LOSFELD
DATE DE PARUTION : 05/01/06
LES NOTES :

à partir de
9,65 €

SYNOPSIS :

C'est la voix d'une petite fille qui guide le lecteur tout au long de ce roman, une petite fille jolie, sage, parfaite. Mais Camille compte, elle compte sans cesse - combien de fois elle va se laver les mains, se relever pour boire de l'eau, combien de temps elle doit se coiffer, se brosser les dents, jouer à aligner de menus objets... Elle compte les battements du coeur de sa chienne, le tic-tac de la pendule, le clic-clic de la pompe
à oxygène de son grand-père... Ses journées sont réglées à la seconde près, dans le plus grand secret, afin de juguler l'angoisse qui rôde. Cette manie compulsive est décrite d'une façon subtile et sensible. L'auteur, loin de vouloir donner des leçons ou expliquer le phénomène des « TOC » (Troubles Obsessionnels Compulsifs), exprime le point de vue d'une petite fille encerclée dans cette obsédante toile d'araignée.
5 personnes en parlent

Camille, petite fille de 10 ans, nous raconte qu'elle compte sans cesse, tout, tout le temps, qu'elle a besoin de se contenir dans un cadre rigide et codifié que lui apportent les nombres. Petit à petit, elle remonte dans le passé et nous livre quelques clefs pour la comprendre... Hyper déçue. Ce n'est pas que ce soit mal écrit, ou que l'histoire soit inintéressante, c'est juste que le sujet me concerne et que j'avais une toute autre attente de ce roman. Or, là, je l'ai lu extrêmement vite et n'ai rien ressenti, du tout. Cela vient plus du décalage entre ce que j'avais envie de lire et le roman lui-même, qui après tout ne m'avait rien promis du tout. D'autres au regard neutre l'ont pris pour ce qu'il est, et l'ont beaucoup apprécié. Des précisions de l'auteure : " C'est un peu le fond de mon roman. Donner la parole aux TOCs. Voir leurs limites, leurs contraintes. Sans nier la "sécurité" relative qu'ils apportent. Et sans pressentir de l'avenir de Camille, qui s'en sortira, ou pas, ou à moitié, selon qu'elle "gère". Ce livre était à l'origine écrit pour les enfants (11/15 ans). Pour que ceux qui souffrent (de TOC ou d'autres comportements "bizarres") puissent s'y reconnaître sans être jugés, et sans devoir être positifs, ce qu'ils ne peuvent pas et qu'on leur demande tout le temps. Avec l'objectif qu'ils réalisent/sentent le danger, les limites (l'enfermement), vus de l'intérieur (par identification). C'est pourquoi la fin en reste ouverte : il n'y a pas de miracle, donc, il faut s'atteler à la vie. A chacun ses essais. Le texte a finalement été publié en “adultes” parce que considéré comme trop dur pour une collection jeunesse. De toute façon, je n'explique jamais rien dans mes romans, j'essaie plutôt de décrire des états." Sylvie Sagnes

SagnesSy
07/09/12
 

Le sujet m’intéressait mais je n’ai accroché ni au style trop transparent, ni à l’angle d’approche trop superficiel. L’auteur décrit les manifestations des tocs de Camille, tout comme elle insiste sur son côté petite fille sage et carrée. Toutefois, je n’ai pas été convaincue par son analyse des raisons des tocs à moins que Nathalie Ours ne creuse pas assez le filon.Je n’ai été que rarement émue par Camille, petite fille vivant dans sa bulle et ses fantasmes néfastes. On a à peine le temps de s’habituer à la situation, de comprendre à quel point la fillette et malheureuse, que le livre est fini. Il aurait fallu être beaucoup plus incisif sur un format court pour marquer l’esprit.

mycupoftea
06/09/12
 

Coup de coeur Camille est une petite fille, jolie, sage, gentille. Mais la vie de Camille est loin de cette image parfaite car Camille, comme un véritable métronome humain, compte sans cesse. Que comte-t-elle ? Tout. Combien de temps elle doit se coiffer. Combien de fois elle va se laver les mains. Se relever pour boire de l’eau. Les battements du cœur de sa chienne. Le clic-clic de la pompe à oxygène de son grand-père… Sa vie se transforme en nombres, sa survie en dépend.Un livre émouvant, la vision de l’intérieur d’un trouble complexe avec les mots d’une petite fille douce et délicatement poète.

TOC J'ai bien apprécié ce livre. Il détaille assez bien le quotidien d'une personne atteinte de troubles obsessionnels compulsifs. Malheureusement, le livre était trop court. J'aurais aimé une histoire plus longue et bien détaillée mais dans l'ensemble, le livre est bien.

Court mais dense Camille, petite fille de 10 ans, nous raconte qu'elle compte sans cesse, tout, tout le temps, qu'elle a besoin de se contenir dans un cadre rigide et codifié que lui apportent les nombres. Elle remonte dans le passé et nous livre quelques clefs pour la comprendre...

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.12 kg