Tour de france, tour de souffrance

LONDRES, ALBERT

livre tour de france, tour de souffrance
EDITEUR : MOTIFS
DATE DE PARUTION : 18/06/09
LES NOTES :

à partir de
6,10 €

SYNOPSIS :

" 1924, le Tour de France s'élance dans poussière de juin. Albert Londres, qui découvre le milieu, embarque avec ceux qu'il aura tôt fait de baptiser " les forçats de la route". Les Bottechia, Pélissier et Thys dévorent la France en quinze étapes, de jour comme de nuit. -Voulez-vous voir comment nous marchons ? Tenez. De
son sac il sort une fiole : -Ça c'est de la cocaïne pour les yeux, ça c'est du chloroforme pour les gencives (. ) -Et des pilules? Voulez-vous voir dc pilules ? Tenez, voilà des pilules. Ils en sortent trois boites chacun. -Bref ! dit Francis, nous marchons à "dynamite". Sur cent cinquante, ils arriveront soixante. ".
2 personnes en parlent

En 1924, Albert Londres suit le Tour de France, année où les célèbres frères Pélissier ont abandonné pour protester conte un règlement stupide.Londres rédige une série d’articles publiés dans Le Petit Parisien et regroupés dans ce petit volume. Étape après étape, il suit les coureurs avec curiosité, et nous fait partager dans la poussière des routes leur quotidien. Partant en reportage avec canne et chapeau, Albert Londres n’était sans doute pas un sportif. Pourtant il est passionné par cette aventure tout en faisant preuve de cette fausse naïveté qu’on retrouve dans ses écrits.A cette époque les départs se faisaient de nuit et les casses mécaniques et crevaisons étaient légion. En 1924, les voitures suiveuses reversaient déjà les coureurs, les organisateurs établissaient déjà un règlement avantageant avant tout le spectacle… et déjà le dopage existait, comme le dit Francis Pélissier en montrant ses fioles et ses boîtes de pilules : "Bref, nous marchons a la dynamite !"A son habitude, Londres restitue tout ce qu’il voit avec précision, et surtout dénonce tout avec humour et tendresse pour ces hommes qu’il nommera "les forçats de la route."Avec son style inimitable, Albert Londres nous donne à lire de la véritable littérature.

Ludeca
16/05/13
 

Ce petit recueil rassemble les articles écrits par Albert Londres alors qu'il suivait le Tour de France 1924. Chaque article, assez long, raconte le périple d'une étape parcourue par les coureurs : Brest-Les Sables-d'Olonne, Les Sables-d'Olonne-Bayonne, notamment. Soit des étapes de plus de 400 km pour certaines, avec départ dans la nuit et arrivée le lendemain soir ! Et pas question de croire que les étapes étaient faciles : la traversée des Pyrénées passe par les cols d'Aubisque, du Tourmalet et d'Aspin ! Albert Londres donne à lire toute la souffrance de ces hommes, couverts de poussières, obligés d'effectuer leurs réparations seuls, parfois avec les cailloux du bord de la route pour réparer une chaîne. C'est un effort phénoménal, absolument démentiel, et il n'est pas surprenant de lire que les coureurs sont parfois aidés par quelques substances aux vertus fortifiantes. Ce recueil est passionnant à lire, Albert Londres rendant son récit très vivant grâce à de nombreux dialogues. A recommander à tous les amateurs de vélo !

Yohan59
08/02/13
 

Format

  • Hauteur : 17.00 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.08 kg