Tous les contes de ma provence

AUDOUARD, YVAN

livre tous les contes de ma provence
EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 27/02/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
31,00 €

SYNOPSIS :

Au cours d'une vie caractérisée par l'éclectisme et l'indépendance d'esprit, Yvan Audouard aura eu une fidélité littéraire : celle du conte. Deux ans après sa disparition, il n'est pas trop tôt pour dire que ceux qu'il a écrits sont déjà des classiques. À cette tradition ancienne, illustrée par ses célèbres prédécesseurs Alphonse Daudet et Marcel Pagnol, il a donné sa marque personnelle. Son " pigeonnier " est devenu son moulin, et le village de Fontvieille (Bouches-du-Rhône) l'espace mythologique où le monde n'en finit pas de naître en même temps que le lieu familier où se déroulent les tragicomédies minuscules de la vie des hommes. " Tu fais rire de nous ", lui disait sa consoeur provençale Marie Mauront, et s'il est vrai que si l'on rit beaucoup dans ces contes, on y retient ses larmes aussi, on en laisse la poésie légère nous imprégner. Cette édition comprend la totalité des contes publiés sur plus de trente ans par Yvan Audouard ; plus de deux cents textes extraits de livres épuisés depuis longtemps, ou jamais publiés en volume. Soigneusement révisée, cette édition rétablit les textes originaux. Elle se clôt par le très émouvant récit autobiographique
intitulé " Le sabre de mon Père ". Antoine Audouard, le fils d'Yvan, a préparé l'édition de ce volume, en a rédigé la préface et écrit à la mémoire de son père un conte en forme de clin d'oeil : " La cabane dans l'arbre ". " Au fond, qu'est-ce qu'un conte ? Une ballade buissonnière... J'ai reçu moi-même deux gracieux micocouliers en héritage. Ils sont le plus bel ornement de mon domaine de Fontvieille (mille huit cent quatre-vingt-deux mètres, mesurés au centimètre près par M. Lapomme, géomètre assermenté). Vus de mon cabanon, ils paraissent gigantesques mais, si je les compare à celui de Ferdinand, ils ont l'air de jeunes adolescents. Robustes certes, et dans leurs veines coule la même sève que celle du fondateur de la tribu. Mais leur croissance n'est pas achevée et l'idée qu'ils seront encore plus eaux quand je ne serai plus là chaque matin quand j'ouvre mes volets, loin de m'attrister, m'emplit d'une joie sereine. Je suis sûr de ne pas laisser à mes descendants de grands biens ou de vastes terres, mais, du moins, je leur léguerai ces deux arbres, et peut-être se souviendront-ils de moi au lever du soleil. " " Les cigales d'avant la nuit "
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 13.40 cm
  • Poids : 0.67 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition