Tout est sous controle

LAURIE, HUGH

EDITEUR : SONATINE
DATE DE PARUTION : 22/01/09
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
5,99 €
nos libraires ont adoré tout est sous controle
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

On peut avoir un caractère de chien, un sens de la répartie assassin, mais rester, même malgré soi, un mec bien. Hugh Laurie, formidable interprète du Dr. House, a largement su le prouver sur le petit écran, il récidive avec ce thriller palpitant dont le héros, Thomas Lang est un ancien militaire d'élite qui, hormis sa Kawasaki ZZR1100, n'a pas grand chose à perdre. Aussi, lorsqu'on lui propose 100 000 dollars pour tuer Mr. Woolf, un riche homme d'affaire
londonien, Thomas ne se contente pas de refuser poliment, mais pousse l'indécence jusqu'à essayer de prévenir la future victime du complot qui se trame contre lui. Une bonne intention ? L'enfer en est pavé. On retrouve dans ce thriller aussi prenant qu'un livre de Robert Ludlum, aussi décapant qu'un épisode de Dr. House, le mauvais esprit salvateur de Hugh Laurie, au service d'une intrigue passionnante et d'un personnage qu'on n'oubliera pas de sitôt.
Oubliez tout, plongez vous dans les rues de Londres.

Vous avez changé d'identité. Vous vous appelez désormais Thomas Lang un ancien militaire de la garde-écossaise complétement paumé, buveur, fumeur et solitaire...un cocktail détonant.

Vous allez vous trouver dans une sordide histoire de garde du corps.

Un thriller humoristique même ironique avec du sarcasme et de la répartie.
Le personnage qu'il incarne à la télé est aussi transperçant et décalé dans ce thriller avec les mêmes traits de caractère et les mêmes problèmes.

Une histoire qui tient bien la route, bien ficelée avec un dénouement plus que surprenant.

Une lecture décalée, qui passe de moments de fous rires, au suspense le plus intense.

bertrand (cambrai)
Oubliez tout, plongez vous dans les rues de Londres.

Vous avez changé d'identité. Vous vous appelez désormais Thomas Lang un ancien militaire de la garde-écossaise complétement paumé, buveur, fumeur et solitaire...un cocktail détonant.

Vous allez vous trouver dans une sordide histoire de garde du corps.

Un thriller humoristique même ironique avec du sarcasme et de la répartie.
Le personnage qu'il incarne à la télé est aussi transperçant et décalé dans ce thriller avec les mêmes traits de caractère et les mêmes problèmes.

Une histoire qui tient bien la route, bien ficelée avec un dénouement plus que surprenant.

Une lecture décalée, qui passe de moments de fous rires, au suspense le plus intense.
Bertrand ,
Librairie
(Cambrai)
27 personnes en parlent
Étant fan de la série, j'ai appris que l'interprète de mon toubib préféré avait écrit un roman, qui plus est un thriller. J'ai littéralement sauté dessus, et là surprise : éclats de rire toutes les deux pages. Même si je ris facilement, il n'en est pas moins difficile de me faire rire autant et de m'embobiner de la sorte dans un scénario aussi bien ficelé! Hugh Laurie ne pense pas comme tout le monde, ne fait rien comme tout le monde, et ça plait (cf le succès de Dr. House). Un conseil tout de même, accrochez-vous pour certaines vannes... et remettez vous dans le contexte d'il y a 10ans!
Thomas M

Soyons honnête : si j'ai pris ce roman c'est parce qu'il y avait la photo de mon personnage série préféré. Je pense d'ailleurs que l'éditeur a voulu profiter du succès de la série pour faire la promotion de ce polar. Cynisme, ironie, anticonformisme ... le style de l'acteur est présent et c'est bien la preuve que Hugh Laurie a su imposer son style au docteur house et non l'inverse. Pour parler du roman, il s'agit d'un roman d'espionnage plus que d'un polar. Le personnage est un genre de Jason Bourne qui n'aurait pas perdu la mémoire. Le tout est ponctué d'humour décalé, de remarques hors propos savoureuses. En tout cas, le suspens est au rendez vous surtout à partir du dernier tiers du roman et tant que vous ne serez pas à la fin de l'histoire, vous ne reussirez pas vraiment à quitter votre lecture

milca
05/03/10
 

J'avoue que je voulais lire ce livre plus pour retrouver l'humour de House que pour une éventuelle histoire policière. Celle-ci est en effet extrêmement classique, rien de bien original dans cette affaire. Pourtant un style nerveux et un suspens bien mené rendront ce livre tout de même très agréable à lire. Il est également bourré d'humour, le héros est très drôle et très attachant, le personnage de Sol' est également très savoureux. Un bon petit livre d'action donc, qui s'il ne restera pas dans les annales pour son originalité, est tout de même bien sympathique et prenant. À conseiller, lorsqu'on a envie de se détendre et de rire.

Lithodora
17/11/10
 

L'histoire est décrite avec beaucoup d'humour, ce qui est très amusant au début. J'ai cependant eu du mal à accrocher à l'histoire en elle-même. Je pense que j'ai continué de le lire uniquement pour suivre l'humour de l'auteur. Charlie18

un flyer
29/02/12

Loin d'être une adepte de la série du Docteur House (dont j'ai dû regarder en tout et pour tout un seul épisode !), j'ai tout de même été attirée par ce livre, et notamment par ce qu'en disaient les critiques sur le ton sarcastique et l'humour un peu macabre de l'auteur, correspondant au personnage de la série.Il faut préciser que le livre a été écrit une bonne dizaine d'années avant que cette série ne soit sur toutes les chaînes de télé et que l'auteur avait tout d'abord opté pour un pseudonyme, abandonné ensuite sous pression de son éditeur. Du peu que je connaissais, j'ai retrouvé en effet ce coté caustique, ironique, cynique et décalé qu'arbore le docteur. Mais là où ce bon docteur m'avait insupportée, à tel point que je n'ai pas réitéré l'expérience de regarder cette série, j'ai vraiment adoré le personnage de Thomas Lang et le caractère que lui a forgé l'auteur. Thomas est un ancien militaire d'élite, un peu paumé, dont la vie n'est pas vraiment passionnante. Il aime sa moto, mais c'est bien le principal objet d'intérêt de sa vie. Il est donc la personne idéale à qui on peut proposer 100 000 dollars pour tuer un homme d'affaires. Sauf que Thomas a un caractère de cochon, et qu'il ne fait jamais comme tout le monde, ni ce qu'on attend de lui... Il va refuser ce contrat, mais le paiera au prix fort...Un polar que je n'ai pas lâché avant la fin ! J'ai vraiment adoré ...suite sur Les lectures de Lili Liliba

liliba
04/10/10
 

Une plume surprenante qu'il faut bien suivre. La lecture n'est pas aussi aisée que l'on le voudrait car tout part dans tous les sens, mais c'est d'une richesse ! Quand on pense que cet ouvrage a été rédigé 10 ans avant la naissance même du personnage de Grégory House qu'incarne Hugh Laurie sur nos écrans, on se dit qu'il ne pouvait que l'incarner. J'espère qu'un jour, l'acteur relaissera la place à l'auteur car passé les première difficultés d'adaptation, c'est un pur bonheur que de le lire. http://espace-temps-libre.blogspot.com/

emeralda
29/09/09
 

Adepte du cynisme de ce cher Dr. House, j’ai abordé ce livre en espérant le retrouver. Et sur ce point je n’ai pas été déçue, Hugh Laurie nous faisant profiter avec humour de sa plume d’auteur. Néanmoins, autant j’apprécie l'homme en tant qu’acteur, autant cela n’a pas été le cas pour l’écrivain.Tout est sous contrôle est l’histoire de Thomas Lang, un ancien officier de l’armée engagé pour tuer une personne. Toutefois, les choses ne vont pas se passer comme prévu et notre héros va refuser son contrat. Tombé sous le charme de Sarah Woolf, qui n’est rien d’autre que la fille de sa cible, ses ennuis ne font que commencer.Au début, la lecture de ce roman était assez simple : le style de l’auteur est très fluide, l’humour est très présent notamment grâce au personnage principal. Mais voilà, très rapidement je me suis ennuyée. Ce qui me paraissait être du suspense au début est en fait devenu un flou artistique des plus complets, l’auteur éclaircissant de moins en moins la situation au fur et à mesure du récit. Sans compter le fait que les évènements deviennent de moins en moins crédibles ! Du coup, le récit alterne entre flous artistiques et clichés qui font que là où je m’attendais à du suspense et à des retournements de situation intéressants, il n’y a eu aucune surprise, seulement de la déception.Au final, j’ai eu pas mal de difficultés à aller jusqu’au bout de Tout est sous contrôle. Il réunissait pourtant des ingrédients prometteurs dont ce fameux humour qui fait tout le succès de Hugh Laurie. Mais l’histoire en elle-même ne m’a guère captivée et je n’ai pas réussi à accrocher. Ce livre a donc été une petite déception pour moi ! N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite sur notre blog : http://drunkennessbooks.blogspot.fr

ManonMarie
16/07/14
 

C'est un roman à la première personne, donc on sait que le narrateur/ héros vivra jusqu'à la fin malgré de rocambolesques péripéties.Je n'ai pas accroché, ça arrive !Il y a des passages ironiques auxquels j'ai pris plaisir, mais l'intrigue pas du tout.Je suis contente de l'avoir lu car j'avais lu des critiques dithyrambiques et d'autres négatives... Je me suis fais une opinion personnelle, entre les deux !J'ai cru a un moment que j'allais abandonner mais je me suis forcée à aller jusqu'au bout. Youpi je suis arrivé au bout ! je suis bien contente de ne pas l'avoir payé cher.Vous vous doutez que je ne peux le conseiller... mais vu son succès ce roman na pas besoin de moi. http://ramettes.canalblog

ramettes
19/01/14
 

Comme beaucoup de lecteurs, j'ai acheté ce roman pour Hugh Laurie ou plus précisément pour le Dr House, son humour Trash et sa répartie cassante. Thomas Lang, retiré de ses activités militaires va mettre le doigt dans une machination liée à l'espionnage. Rien de bien palpitant, un peu lent mais qui se laisse lire le temps d'un aller retour RER;-) MurielDMR

Muriel72
07/12/13
 

Thomas Lang, ancien militaire spécialisé dans le renseignement, se voit proposer un contrat pour tuer quelqu'un. Il refuse la proposition et va prévenir celui qui aurait pu être sa future victime. Mais il va mettre le doigt dans une machination où il ne sera qu'un pion. Extrait : "Il m'a appris que je répondais désormais au nom de Durrell. J'ai demandé à choisir autre chose, mais il a dit non, c'était déjà inscrit dans le dossier "Opération Bois Mort". J'ai voulu savoir ce qu'il pensait de Tipp-Ex : c'était "encore plus bête", je n'aurai qu'à m'habituer à Durell".Tout est sous contrôle est un roman publié outre Manche en 1996, sa publication tardive en français n'est qu'un coup commercial. L'éditeur profite du succès qu'a Hugh Laurie dans Dr House pour le le publier et n'hésite pas à faire des rapprochements entre House et le roman. Ce qui est fallacieux. Thomas Lang a un côté comique, cool, qui se sort de toutes sortes de situations, une sorte de James Bond avec plus d'humour.L'intrigue est tarabiscotée à la Ludlum. Les personnages sont des stéréotypes classiques : vendeurs d'armes qui puent le fric, barbouzes pas nettes de la CIA, terroristes pas très malins.Ça se laisse lire mais ça se laisse aussi vite oublier.

Chiwi
26/12/12
 

J'ai lu ce livre après en avoir entendu beaucoup de bien.J'ai donc commencé ma lecture ravie : un humour noir à la docteur House qui m'a bien plu. Un point de vue original car on suit un homme qui veut empêcher le meurtre d'une femme pour lequel il avait été engagé.Le début se lit plutôt bien et rapidement. Ensuite, je me suis ennuyée et j'ai perdue l'intérêt pour cette lecture. Je n'ai pas aimé la tournure qu'a pris l'intrigue. Enfin, la fin est vite bouclée sans panache. J'ai donc refermé le livre sur une impression plutôt mitigée. Neheteni

Neheteni
03/10/12
 

Quand j'ai su que Dr. House avait écrit un roman policier, je me suis dit qu'il fallait que je le lise. Mon anniversaire approchant, j'avais suggéré à mes soeurs de me l'offrir pour l’occasion... A peine l'avais-je déballé que je me suis jetée dessus. L'histoire avait l'air sympa et remplie de l'humour décapant de Dr. House. Au bout de 75 pages environ, j'ai laissé tomber, je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire, je me perdais dans les personnages... Je l'ai donc abandonné dans un coin pendant un an et demi... L'autre jour, je me suis dit que j'allais quand même essayer de le finir, histoire de pouvoir juger objectivement ce livre. Les 150 premières pages ont été un véritable supplice pour moi. L'histoire n'avait ni queue, ni tête et passait sans arrêt du coq à l'âne... Je me suis donc accrocher pour ne pas le laisser tomber encore une fois. A partir de ce moment-là, l'histoire est devenue un peu plus intéressante et plus claire, ce qui m'a aidé à tenir le coup.Une fois terminé, quel soulagement, je pouvais enfin l'oublier dans le fin fond de ma bibliothèque sans aucun regret... L'histoire est décousue, sans grand intérêt, les personnages sont complexes et trop nombreux... Malgré tout, j'ai aimé l'humour corrosif de Thomas (le personnage principal), mais ça ne suffit pas pour sauver un livre...Ce livre a été un succès dans les librairies grâce à l'élément marketting Dr. House mais ce livre restera pour moi une grande déception...

Laetydu79
16/08/12
 

Que rajouter de plus ? C'est le 1er livre de Hugh Laurie - musicien, scénariste, interprête, acteur - et dans le style Dr House : humour ironique corrosif, sans le : "Une maladie Auto-immune ou un lupus ? Vite vite il convulse !"Après de là à se demander qui est qui : Hugh Laurie interprête-t-il le Dr House ou est-ce Hugh Laurie tout court, il n'y a qu'un pas que je fais allègrement de mon petit 37 fillette !!Ce n'est pas un grand livre, il n'y a rien de révolutionnaire ni dans l'histoire, ni dans l'écriture mais c'est un bon divertissement, une série télé quoi ! (mais en livre...)

laeticha
13/06/12
 

J'adore le Dr. House! Mais qu'en est-il de Hugh Laurie comme écrivain? Allais-je retrouver le cynisme et l'humour noir dans ce roman policier?Après avoir terminé, je me suis dit: "ouais, pas mal" mais aussi "quel fouilli, quelle histoire". Il m'est totalement impossible de résumer simplement cette histoire tellement elle m'a semblé compliquée, incompréhensible par moments. Il y a des ellipses qui m'ont beaucoup dérangé tout au long du roman. On passe d'un endroit à un autre, sans explication et cela nuit fortement à la compréhension.Par contre, il y a beaucoup d'humour et on se situe entre le Dr.House (pourquoi s'en priver quand on se met dans sa peau depuis maintenant 7 ou 8 saisons) et les Monty Python's (pour l'humour British décalé) et c'est ce qui fait le succès de ce premier roman.Les personnages tout au long du récit sont relativement bien campés même, si je dois bien avouer, les avoir mélangés quelque fois. Il faut aussi préciser que le Thomas Lang est, par moment, imbuvable et méprisant mais on s'y attache quand même au vu de ce qu'il doit vivre pour s'en sortir.En bref, un bon moment sans plus. Si vous venez pour le polar, il y a beaucoup mieux (Le Carré, Coben, Connelly, Vargas, Thilliez, Lehane et bien d'autres); si vous venez pour l'humour, ça peut vous convenir mais on est loin de rire à chaque page quand même.

BenoitD
13/06/12
 

Je veux bien croire que le manuscrit est arrivé sous pseudo (comme c'est indiqué sur la quatrième de couverture) comme je veux bien croire que la personnalité de l'auteur n'est en rien responsable du succès du livre. Cependant, plus j'avançais dans le récit, plus je me disais que ce Thomas Lang était le frère jumeau littéraire de House à la télé! Pour quelle raison me direz-vous? Eh bien, simplement parce qu'on retrouve les réflexions corrosives et le ton sarcastique du personnage. On s'y perd dans les personnages secondaires....ce qui n'aide pas une intrigue qui, dès le départ, s'avère archi embrouillée.....jusqu'à la fin d'ailleurs. Certes, l'énergie dégagée par le récit et l'absence totale de style (ou s'il en existe un, le style parlé) font qu'on avance quand même, mais assez péniblement. "Suis-je un type bien?" est le leitmotiv du narrateur qui semble ne pas croire non plus à l'histoire dans laquelle il est impliqué, ce qui n'aide pas le lecteur. Les quiproquos et les changements d'identités incessants n'arrangent pas les choses, si bien que l'humour décalé de Thomas commence à taper sur les nerfs! A la fin je suis tout de même incapable de savoir si le narrateur est un type bien ou un personnage tragi-comique. Finalement, je préfère House à la télé, coincé dans un Hôpital, plutôt que sa pâle copie jouant les pseudo agents secrets dans Londres. vivi

vivicroqueusedelivres
15/02/12
 

Malheureusement, j'ai déchanté dès les premiers chapitres... Hugh Laurie version auteur nous livre une histoire décousue et assez difficile à suivre de part ses nombreux personnages et leurs nombreuses identités. Le fond de complot terroriste et de commerce d'armes révolutionnaires et dangereuses n'était pas si mal mais on s'englue vite puisque chaque personnage a preque une identité différente pour chaque autre personnage... Et finalement, même si on a réussi à suivre, ce fond intéressant s'est effacé derrière toutes les péripéties improblables et presque grotesques des personnages pour ne ressortir qu'à la fin du roman, histoire de dire qu'il y a quand même un rapport... Cependant, je suis bien contente d'avoir retrouvé le style cynique de Dr House dans les lignes d'Hugh Laurie, ce style qui lui va si bien et auquel je m'attendais énormément : une écriture "normale" m'aurait déçue je pense...

RizDeuxZzZ
13/01/12
 

Ecrit par le célèbre acteur de Docteur House, même si j'aime pas la série, j'ai vraiment aimé ce bouquin. Les sarcasmes et l'ironie sont au rendez vous, et j'ai failli étouffer de rire à de nombreux endroits. En fait l'histoire est prenante, mais ce qui est le plus prenant c'est le caractère du personnage principal. En fait, dans ce livre il n'y a ni méchant, ni gentil et c'est fort étrange. Enfin, si, mais non. Dans tous les cas, si vous avez aimez Alex Stormbreaker, vous aimerez ce livre. Ou pas.

yuukichanbaka
18/11/11
 

Très bon livre, avec un personnage principal super attachant, hyper cynique, et très drôle. L'histoire part quand on paye Thomas Lang pour tuer un homme, sauf qu'il refuse. Et puis comme il est pleins de bonnes intentions, il veut même aller prévenir le dit homme qu'on cherche à le tuer. C'est comme ça qu'il se retrouve à crouler sous les problèmes quoi :D J'ai adoré du début à la fin, la dernière phrase en italique du livre m'a carrément tué t_t et laisse un goût amère dans la bouche. Enfin bref je le conseil, il est super !!! Et ya pleins de personnages trop bien du genre Solomon, ou Ronnie (Et bien sûr Thomas <333)

lasurvolte
30/10/11
 

L'action est immédiate et le style direct. Pour vous donner une idée, dès les premières lignes, le personnage principal se demande s'il doit briser le bras de son adversaire rapidement ou prendre son temps. Et c'est comme ça tout le long du livre. Thomas Lang est un homme d'action, direct et le style de l'auteur s'accorde totalement avec le caractère de son héros. Le lecteur est pris à partie, les phrases sont courtes, percutantes et plutôt bien écrites.On sent déjà, avec le héros de ce roman, les prémices du futur docteur : franc, direct, opportuniste, sarcastique, Thomas Lang est un personnage désagréable, mais moins agaçant que son successeur. C'est aussi un personnage humain, avec ses problèmes et ses états d'âmes, qui va tomber amoureux, au point de se mettre dans un sacré pétrin. Hugh Laurie est sans aucun doute un bon auteur, avec un style vif et entraînant. Là où le bas blesse, c'est au niveau du scénario. Il est carré, bien mené, structuré du début à la fin, mais trop gros ! Meurtre, kidnapping, vente d'arme, corruption, manipulation, attentat, terrorisme... à peu près tous les éléments qui constituent l'univers du thriller sont regroupés dans un seul livre, et bien sûr, un seul homme peut empêcher ça. On croirait une bande-annonce pour le prochain DC Comic ou un futur blockbuster américain. Dans ce roman, absolument tout le monde est corrompu. On en vient à se demander si l'auteur ne serait pas un brin paranoïaque.Quant aux personnages, en plus d'être corrompus, ils ne sont pas très originaux et transpirent le cliché. Entre la petite brune manipulatrice, l'industriel repenti, la jolie blonde un peu idiote, l'ami silencieux et fidèle, le gouvernent manipulateur et les terroristes qui ne comprennent même pas la cause qu'ils défendent, on est vite écœuré. Au final, Tout est sous contrôle est un roman plutôt bien écrit, avec un bon début, mais qui sombre vite dans la surenchère et l'absurde, avec des personnages peu atypiques. Un livre qui a du mal à convaincre.

Aidoku
30/10/11
 

Beaucoup de gens on était déçu par ce livre... J'ai bien aimé même si ce n'est pas une histoire très originale, on sent tout de même que le fameux "Dr.House" est parmis nous. Même le héros est assez banal finalement; il veut sauver une femme et enfourche sa moto ; cela me fait un peut penser à Mario qui saute sur son espèce de cheval pour sauver la princesse à part qu'ici l'auteur est un peu plus tranchant et qu'il y a beaucoup d'armes et parfois du sang dans l'histoire.

TristanaErato
10/09/11
 

J'ai découvert ce bouquin il y a quelques mois en furetant à la FNAC. Il était sur un présentoir, bien visible et il m'avait attiré. Je l'ai pris, je l'ai ouvert et j'ai vu marqué un peu partout "Docteur House", dont une pub pour les DVD tout à la fin. Le quatrième de couverture ne parlait que de ça. Je l'ai reposé en me disant que ce bouquin écrit par l'acteur du Docteur House n'avait rien à voir avec la série donc c'était plutôt louche et mesquin de souligner ainsi que c'était écrit par le Docteur House himself, nan mais vous rendez pas compte?! J'aurais préféré qu'ils parlent du livre, de l'histoire, du style, tout ça. En général un marketing pareil, ça cache une belle merde. http://marcanciel.over-blog.fr

marcanciel
08/09/11
 

Très déçue par cet ouvrage, qui n'est que la caricature d'ouvrage d'espionnage ou de James Bond. L'humour de Thomas Lang bien que fort rafraichissant et distrayant, reste à mon avis le seul point positif de ce livre...

liyu
07/09/11
 

J'avoue avoir eu du mal avec ce bouquin...L'univers du terrorisme et des armes à feu est un sujet dont je ne raffole pas des masses, je me suis même un peu ennuyée lors de certains passages du livre. Pour tout vous dire, quand le sujet des armes était abordé avec des détails très poussés, je crois bien que j'ai sauté quelques lignes J'ai aussi eu beaucoup de mal, lors des premiers chapitres, à lire des phrases trop développées. Pas intellectuellement j'entends , plutôt dans le sens de la longueur... Je me suis souvent vu, revenir au début pour relire et comprendre le sens... C'est pour dire!!! Et dès lors que ça débute comme ça... j'aime moyen!Néanmoins, j'avoue avoir bien accroché sur l'humour caustique de l'auteur... J'avais souvent le sourire grâce à des expressions argotiques ou carrément sa vulgarité... mais toujours mesurée.Et puis, je ne peux pas nier que dans le personnage Thomas Lang j'ai retrouvé une petite part de Gregory House... et ça, ce n'était pas pour me déplaire!En résumé, je dirais que le sujet de fond m'a moyennement plu, et c'est dommage car c'est quand même le thème qui doit accrocher le lecteur.j'ai aimé découvrir cette lecture tout de même et je pense que cette histoire pourrais être sympa, portée à l'écran... Le coté machination y serait parfaitement retranscrite je pense...Je pense que Hugh Laurie à finalement "rangé" sa plume, puisque ce livre parut en 1996 est son seul et unique... En tout cas, si l'envie lui prends d'écrire de nouveau.. je ne me jetterais pas dessus

gerry
11/07/11
 

Au final un polar qui se laisse lire mais dont je ne conserverai pas un souvenir impérissable, et dont j'ai déjà du mal à vous parler, embarquée que je suis dans une autre enquête dont je vous parlerai d'ici bien peu de temps ! Miss Alfie, croqueuse de livres

MissAlfie
22/02/11
 

Bon alors, je le dis tout de suite, je n’ai pas pu venir à bout de ce livre, je n’ai lu que les 2/3 du roman. Vous me direz, pour un tiers, pourquoi n’as-tu pas continué ? Tout simplement parce que je me suis forcée tout le long et à un moment donné, ce n’est plus possible.Et qu’est ce qui a fait cela ? Car c’est très rare que je ne finisse pas un roman ; et bien je ne suis jamais rentrée dans l’histoire.Non pas que l’intrigue est mauvaise, au contraire : Thomas Lang est un personnage très sarcastique et ironique, qui va se retrouver malgré lui au cœur d’une affaire qu’il aurait souhaité ne jamais connaitre.Mais seulement voilà, je pense qu’à un moment donné, trop d’ironie et de sarcasme, devient très lourd. Je ne vais pas dire que certains passages ne m’ont pas fait rire, au contraire, mais quand c’est tout le long de l’histoire et qu’en plus de cela, ça ne nous apprend rien sur notre héros, c’est très vite lassant.Car voilà aussi ce qui m’a beaucoup freiné : on ne sait pas grand-chose de Thomas, mis à part qu’il a fait partie de l’armée. Ensuite, rien, rien du tout, si ce n’est son sarcasme !De même les personnages secondaires, sont juste décrits au moment de leur passage dans l’histoire, mais ensuite plus rien.Bon après je ne l’ai pas fini, donc peut être qu’à la fin tout s’éclaircie, mais malheureusement, je n’ai pas été jusque là. http://labibliodenodrey.wordpress.com/

nodreytiti
27/09/10
 

Aaaaah Docteur House, enfin je veux dire Hugh Laurie... Quand ton éditeur a lu ton manuscrit il a dû sautiller de joie {pardonnes mon tutoiement, c'est l'effet "proximité" de la télé, tu débarques régulièrement dans mon salon alors y a pas de raison}, tant il est vrai que ton personnage de Thomas Lang avec son humour pince-sans-rire fait songer à ce so sexy et détestable toubib claudicant. Voilà l'argument de vente tout trouvé et le joli bandeau rouge qui va avec ! et visiblement ça marche, moi-même je me suis laissée tenter. Mais quelle déception, sacrebleu !! Je n'ai rien pigé , mais alors RIEN à ton histoire, j'ai lâché le bouquin une fois, deux fois, j'y suis revenue, je me suis accrochée, à la fin je n'ai même plus essayé de comprendre, je voulais juste le FINIR !!!! Eh, mon loulou, c'est bien joli de vouloir placer un bon mot par phrase, mais si ça fait sourire un peu au début, très vite ça devient lourd, et ton histoire, t'en fais quoi de ton histoire ?

anyuka
06/09/10
 

Décevant! J'attendais un Dr House déguisé en flic et ce n'est que longueur, histoire mal ficelée et presque entendue.Quelle douleur d'aller jusqu'à la dernière page...

viwa
24/11/10
 
  • Auteur : LAURIE, HUGH
  • Éditeur : SONATINE
  • ISBN : 9782355840272
  • Date de parution : 22/01/09
  • Nombre de pages : 380
  • Rayons : Policier

Format

  • Hauteur : 22.10 cm
  • Largeur : 14.20 cm
  • Poids : 0.50 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : JEAN-LUC PININGRE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie