Le travail social a l'epreuve des violences modernes

TRICOIRE ; ROBERT ; MAUGIN

livre le travail social a l'epreuve des violences modernes
EDITEUR : L'HARMATTAN
DATE DE PARUTION : 03/05/00
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
25,00 €

SYNOPSIS :

Aux lieux des confluences des crises révélatrices des violences " modernes ", invisibles, miniaturisées, de la marginalisation et de l'exclusion, le travailleur social se trouve investi d'une mission ultra-secrète : concilier les inconciliables, soulager la foule des victimes sacrifiées sur l'autel des " équilibres " sociaux. L'idéologie de la performance et de la concurrence entre tous pourra-t-elle refuser encore longtemps l'affinité troublante entre richesse et pauvreté ? Pourra-t-elle continuer à confier au travailleur social le soin de réaliser l'alchimie réconciliatrice et conforter ainsi l'oubli de la multitude des sacrifiés, y compris dans les manifestations d'une sollicitude permanente à leur égard ? A partir
d'une relecture originale de l'oeuvre de René Girard, les auteurs montrent comment les pratiques sociales, généralistes (la " polyvalence ") ou spécialisées (la psychothérapie, l'alcoologie) se " chargent " de ces résolutions victimaires pour que dure le silence sur " ... Les choses cachées depuis la fondation du monde... ". S'appuyant sur les développements des pensées de la " complexité " et sur une longue expérience professionnelle et pédagogique, Bruno Tricoire, Marcelle Maugin et André Robert présentent l'anthropologie girardienne comme une voie de recherche permettant de " réfléchir " cette place - impossible ET nécessaire - du travail social et de concevoir les conditions d'un travail sur le social.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.32 kg