Tuer n'est pas jouer

GRANOTIER-S

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 30/01/08
LES NOTES :

à partir de
18,80 €

SYNOPSIS :

Pour Michel Leman, acteur au passé trouble, le succès s'annonce enfin : théâtre, cinéma, metteur en scène reconnu... Juliette, une mystérieuse groupie, ne cesse de croiser et recroiser son chemin. Quand il découvre son patronyme, son univers bascule : il a tué à ses débuts un maître-chanteur du même nom. Michel fait néanmoins de Juliette sa secrétaire, puis sa femme. Mais bientôt, la jeune femme lui laisse entendre qu'elle possède les preuves qu'il a tué son père. Elle se taira s'il
l'aide à réaliser son rêve : devenir actrice. Après, elle s'engage à disparaître de sa vie à jamais. Mais Michel comprend vite qu'elle n'en fera rien. La seule issue : tuer Juliette... Un roman machiavélique où Sylvie Granotier déploie toute sa connaissance du milieu des comédiens pour mieux nous perdre dans un labyrinthe de fausses pistes et de faux-semblants où la mort est un jeu et la manipulation un art. C'est un peu le All about Eve de Mankiewitz qui aurait croisé le roman noir !
1 personne en parle

Michel Leman est une vedette du grand écran, il vient s'accuser du meurtre de sa femme et d'un deuxième commis quelques années plus tôt. Mais personne ne le croit et il passe pour un fou. Il ne lui reste plus qu'a raconter son histoire depuis le début et essayer de prouver la véracité de son récit pour qu'enfin on le croie.L'auteure étant aussi une comédienne connaît bien le milieu du cinéma et elle plonge l'intrigue de son livre dedans. Mais le problème c'est qu'elle ne nous évite aucun poncif : vedette exigeante, égoïste, homosexuel et j'en passe. Les personnages sont trop superficiels pour nous faire ressentir un quelconque sentiment pour eux a part, de temps en temps, une certaine lassitude devant leurs difficultés a communiquer entre eux.L'intrigue aurait put être plus prenante si l'auteure nous avait pas lâcher au milieu du guet, en nous laissant seul décideur de la fin du roman. Le titre n'est pas une réussite car c'est le même titre qu'un film de James Bond d'où la possibilité d'une certaine confusion.Ce livre reste un honnête polar sans grand génie , qui se lit facilement mais qui ne restera pas dans les annales (en tout cas pas les miennes!)Ma note 5/10. http://desgoutsetdeslivres.over-blog.com/

Zembla
08/12/13
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.39 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition